Enfants nés en France, doivent-ils tous porter un prénom français ?


A moins de 300 jours du premier tour de l'élection présidentielle, la dirigeante du Front National Marine Le Pen a estimé que tous les enfants nés en France devraient porter un prénom français au motif qu'un prénom français est 'un moyen d'assimilation très efficace'.

Partagez-vous l'opinion de Marine Le Pen ou pensez-vous au contraire que les parents devraient conserver des références à leurs origines dans le choix du prénom qu'ils donneront à leurs enfants.

Ca favorise une bonne intégration

46%

Ajouter un argument

Chacun doit garder son identité

54%

Ajouter un argument

Convaincant ? 12
 michel (6294)

Sans être électeur du Front National et fan de Marine Le Pen il faut dire que les parents d'origine étrangère ne réfléchissent pas beaucoup parfois à l'avenir en donnant des prénoms très exotiques et très peu communs à leurs enfants !

Car la société est ce qu'elle est et nous n'allons pas la changer et c'est aux parents de tenir compte de certaines situations réelles.

Ainsi appeler un garçon Oussama ou Mondial ou une fille Chafika ou Paris ne va probablement pas favoriser pleinement leur assimilation, c'est ainsi et aucune loi ne pourra jamais gommer cela complètement et obliger les gens à penser autrement dans leurs têtes.

Il n y a pas besoin pour autant de donner à tout le monde des prénoms purement français (quelle serait alors d'ailleurs la définition d'un prénom français ?) comme Anne, Catherine ou Jean-Claude.... il y a des tas de prénoms déjà bien francisés qui restent ancrés dans la culture de leur pays d'origine que le choix intelligent est vraiment très vaste... Sonia, Nadia, Leila, Natacha ou Samy...

Alors à mon avis comme d'habitude la marque Le Pen reste dans l'extrême en parlant d'une obligation dans ce sens mais dans l'intérêt des enfants il ne serait peut-être pas totalement inutile de ne pas choisir certains prénoms à consonance trop exotique et étrangère ou par exemple difficiles à prononcer ou à écrire correctement en français ?

Publié le 02/07/2011 à 13:11 par XX.XX.159.63
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 FxLeDuc (1332)

Avec des propos pareils vous ètes tous sous le coup de la loi (alors je me demande qui ne réflechis pas trop!)

En France, l'article 225-1 du Code pénal définit une liste de critères qui entrent dans la constitution d'une discrimination :
« Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de leur patronyme,...., de leurs opinions politiques, ........ »
« La discrimination définie à l'article 225-1, commise à l'égard d'une personne physique ou morale, est punie de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 Euros d'amende lorsqu'elle consiste :

Lorsque le refus discriminatoire prévu au 1° est commis dans un lieu accueillant du public ou aux fins d'en interdire l'accès, les peines sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 75 000 Euros d'amende. »

Publié le 03/07/2011 à 20:57 par XX.XX.111.51
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 6
 michel (6294)

Est-ce constructif dans un débat de coller un texte de loi alors que vous aviez la possibilité comme tous les autres de défendre vos opinions ?
Je trouve que vous confondez un peu les choses... ici on fait aucune discrimination... on parle du choix d'un prénom pour les enfants qui ne sont pas encore nés !
...et si on prenait comme cadre votre article 225, cela empêcherait également tout débat politique puisque les opinions politiques en font partie !

Publié le 06/07/2011 à 16:15 par XX.XX.168.104
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 FxLeDuc (1332)

- Je ne participe pas à ce débat ni à celui qui nous demanderait si les enfants nés en France devraient s'éclaircir la peau ou se défriser les cheveux pour facilité leur intégration (on cautionne ou pas et je ne cautionne pas).
Je vous fais un petit rappel à la loi car intelligemment il a été décidé de lutter contre la discrimination au patronyme plutôt que de demander aux gens de changer de prénom ou de les franciser ou je ne sais qu'elle autre bêtise.
Pour jean claude le toubib chinois, j'ai vu qu'il s'appelai docteur JC tchang, on devrait peu être lui demander de franciser son nom aussi.
Effectivement si tu va vivre en inde les gens auront du mal avec le prénom de tes enfants mais à aucun moment ils n'auront le manque de respect de te demander de choisir des prénoms indiens pour tes enfants, le choix du prénom est bien trop important pour eux.

Publié le 07/07/2011 à 01:50 par XX.XX.111.51
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 michel (6294)

A propos de cheveux frisés j'ai une bonne amie à Nice, d'origine italienne, qui les fait défriser régulièremet... ca coûte cher et ne dure par longtemps mais il paraît que ça fait plus classe pour certaines occasions...

Sinon j'ai beaucoup voyagé dans ma vie et même vécu quelques temps au Canada, pays très réputé pour sa société multiculturelle et multiraciale... eh bien j'avais un très bon voisin qui était chrétien libanais et se faisait appeler Paul... en réalité son prénom c'était Chawkie et j'étais probablement le seul à l'avoir vu un jour par hasard dans son passeport... j'ai connu aussi la bas deux frères d'origine polonaise... ils s'appelaient en réalité Stanislas et Zbigniew... mais ils se présentaient toujours Stan et Zbig...

C'est de cela qu'on parle ici... le prénom est donné par les parents aux enfants totalement à leur insu... et c'est parfois une décision lourde de conséquences qu'il ne faut pas prendre à la légère en faisant plaisir à la grand-mère ou le grand-père !

Publié le 07/07/2011 à 15:40 par XX.XX.17.48
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 michel (6294)

Il se trouve que le cerveau humain opère des rapprochements... si quelqu'un dit qu'il va en Finlande vous penserez probablement au froid... si on évoque la pluie cela ne vous fera pas sourire sauf si vous êtes agriculteur... de la même façon si on vous dit que le nouveau toubib se prénomme Jean-Claude vous vous attendez pas à rencontrer en consultation un Chinois ?

Or dans tous les pays les gens sont assez méfiants envers les étrangers... essayez d'aller vivre en Inde ou au Pakistan et appeler votre enfant Jean-Claude ou Catherine... au mieux ils appelleraient votre fille Cathy et votre fils deviendrait vite fait John !

Pourquoi a-t-on prévu et permis depuis toujours de franciser certains prénoms au moment de la naturalisation ?
Aussi si les parents sont décidés à vivre en France il ne serait probablement pas inutile qu'ils réfléchissent au choix du prénom déjà au moment de la naissance pour que leur enfant ne soit pas perçu plus tard tout à fait à tort comme un étranger.

Publié le 06/07/2011 à 16:26 par XX.XX.168.104
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 10
 Samia (691)

Le jour où j'ai fais mes premières recherches d'emploi, je me suis dis que j'aurai préféré porter un prénom français. Je me dis que le fait de porter un prénom français m'aurait peut-être aidé à décrocher un meilleur poste. Parce que je connais des amis qui portent un prénom français et un nom de famille étranger mais qui sont déjà les petits enfants ou les arrières petits enfants d'immigrés et donc déjà bien intégrés en partie grâce à leur prénom. Donc tout ça pour dire que le prénom c'est quand même super important.

Publié le 02/07/2011 à 20:00 par XX.XX.85.46
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 10
 FloFlo (474)

Le monde et les mentalités des gens ont changé. Aujourd'hui les immigres ne sont pas perçus de la même façon qu'il y'a 50 ans. Mais comme dit Samia il y a encore des situations où il vaut mieux s'appeler Pierre, Anne ou Philippe plutôt que Aziz, Aicha ou Mehdi, même si sous ces prénoms se cachent les mêmes personnes. Si vous pensez que les prénoms typiquement arabes, slaves ou asiatiques ne gênent en rien dans la vie ou dans les carrières, pourquoi certains animateurs ou chanteurs n'ont pas gardé leurs vraies identités ?

Publié le 04/07/2011 à 21:34 par XX.XX.222.18
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 9
 Domi (533)

Je n'ai jamais partagé les opinions du Front National mais là pour le coup je dois avouer que je suis d'accord avec Marine Le Pen sur la question des prénoms français.

Je pense que si on est étranger et qu'on donne un prénom issu de son pays à son enfant, alors l'intégration de l'enfant sera freinée. De plus, ça n'aide pas à combattre le racisme.

Publié le 01/07/2011 à 12:57 par XX.XX.212.242
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 23
 Pacos (2514)

Ne donner que des noms français c'est conforter les xénophobes dans leur étroitesse d'esprit en lissant les apparences. On se trompe de solution quand on cherche à modeler les victimes de préjugés plutôt que de lutter contre les préjugés.

Des noirs, des arabes, des asiatiques et des biens blancs j'en ai connu en maternelle, en primaire, au collège, au lycée, et maintenant dans le supérieur en faculté. Ne s'intègre pas que seuls qui n'en ont pas l'envie, la volonté ou la possibilité (communautarisme imposé par la famille) mais alors le prénom... Moi qui pensai que le sentiment d'appartenance à une communauté se basait sur l'attachement à des valeurs, je déchante.

Excepté cela, le racisme c'est justement ne pas tolérer la différence, en gros Mme Le Pen propose de le combattre en mettant hors jeu ceux qui le subissent. Intéressant, liberté, égalité, fraternité...? Il va falloir changer de devise.

P.S.: Il faudrait plutôt arrêter de dire 'les jeunes ont fait ci, les arabes ont fait ça' etc... Les cons font des conneries, et des cons il peut y en avoir partout.

Publié le 01/07/2011 à 14:50 par XX.XX.5.94
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 AmbKokiyas (449)

Le choix d'un prénom est un choix hautement sentimental pour les parents. Le limiter, cela fera du mal à beaucoup de gens. Et pas que les étrangers. Car que faire des 'Enzo', par exemple? des 'Noah'? C'est quoi un prénom français? Et les parents qui veulent donner des prénoms rares(pas forcément moche?)? Sans parler des minorités déjà intégrées qui ont aussi des prénoms à consonance étrange.

En plus, un prénom est aussi une question esthétique. On n'appelle pas avec un prénom chrétien quelqu'un qui a un prénom étranger, c'est moche, voir ridicule.

Et le bénéfice - si il existe, car balancer que ça marchera sans études sérieuses, c'est de la démagogie: cette mesure pourrait très bien être prise comme une marque de racisme et accroitre le fossé entre étrangers et français de souche - serait minime. Quoique qu'on dise, comment croire qu'une telle mesure aurait un impact mesurable? Car enfin, il y a tellement de choses plus importante que le prénom, qui empêchent l'intégration!

Limiter la liberté des gens pour un bénéfice hypothétique: aucun intéret.

En revanche: les gens qui se font naturaliser peuvent prendre un prénom français, différent du nom d'origine. Ce serait une bonne idée de PERMETTRE aux 'étrangers nés en France' de le faire, si ils estiment que leur prénom d'origine leur pose problème(discrimination, prononciation), comme cela semble être les cas vu les avis.

Publié le 05/07/2011 à 22:34 par XX.XX.63.109
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Marie (7010)

Mais comment Marine Le Pen peut t-elle avancer de telles âneries ? Quel rapport entre le prénom et l'intégration ? Ne croyons pas que si tous les enfants nés de parents étrangers vont s'appeler Marie, Anne, Pierre, Paul ou Jacques, cela va automatiquement automatiquement nous donner une société bien intrégrée.

C'était peut être un avantage à l'époque de l'immigration après guerre mais dans la société d'aujourd'hui qui est composée de mélanges de couleurs de peaux, de cultures et de religions, qui peut se permettre d'affirmer que le petit Mehdi ou la petite Aya aura des problèmes d'intégration à cause de son prénom ?

Publié le 02/07/2011 à 11:04 par XX.XX.250.231
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Anne (669)

L'adaptation à la culture d'un pays doit-elle également inclure le fait de donner des prénoms du pays d'accueil ? Je ne crois pas. Les prénoms font la diversité et la diversité fait la richesse. D'autant plus que si le nom de famille fait clairement apparaitre des origines étrangères, je ne vois pas l'intérêt de le coupler à un prénom français.

Publié le 01/07/2011 à 18:35 par XX.XX.214.94
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Max (6319)

Je ne suis pas d'accord avec Le Pen pour imposer une quelconque liste de prénoms soi-disant français... par contre laisser les gens donner aux enfants n'importe quel prénom totalement exotique peut se retourner un jour contre les enfants... qui aimeraient souvent être comme tout le monde ou du moins la majorité et de ne pas se sentir un peu étrangers chez soi !

Publié le 06/07/2011 à 22:32 par XX.XX.19.35
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Maya (2316)

Je ne comprends pas le problème de Marine Le Pen. Moi pendant toute ma scolarité j'ai côtoyé des copines et de copains avec des prénoms d'origine étrangère et ils étaient super bien intégrés. Je pense que nous n'avons pas le droit d'interdire à une maman d'origine étrangère de donner à sa fille le prénom que portait sa grande mère. Où est le problème entre le prénom et l'intégration ? Moi personnellement je ne vois pas…

Publié le 03/07/2011 à 19:19 par XX.XX.145.140
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Sarah (4282)

C'est du n'importe quoi de la part de Marine Le Pen de dire que les enfants nés en France doivent porter des prénoms français. Ou est-elle allée chercher ça ?

Montrez moi un pays au monde où les citoyens portent des prénoms choisis dans un catalogue de prénoms 'autorisés' ! En France, on ne manque pas d'exemples de personnes portants des prénoms étrangers qui se sont très bien intégrées dans la société : Rama Yade , Faudel, Smain et pleins d'autres.

Alors que madame Le Pen n'essaye plus de chercher des idées dans ce style qui ne servent vraiment à rien du tout ! !

Publié le 03/07/2011 à 13:07 par XX.XX.22.10
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Thomas (676)

Je n'ai encore jamais entendu pire bêtise électorale. Comment Marine Le Pen, qui d'ailleurs je trouve a quelques bonnes idées dans son programme, peut affirmer des choses comme ça ? Moi je m'appelle Thomas et j'ai un ami d'enfance qui s'appelle Tomek (Thomas en polonais).

Il est né en France mais ses parents sont polonais d'origine. Son père est médecin et sa mère comptable, une superbe famille bien intégrée. Et si ce n'etait pas le petit brin d'accent slave de sa mère, rien ne les différencie vraiment d'une famille française. Ils ont rarement fréquentés leurs compatriotes et ils ont pleins d'amis français.

Aujourd'hui Tomek est architecte, marié a une française, un mec que tout le monde aime et qui est épanoui dans sa vie. Je ne pense pas que si ses parents l'avaient appelé Thomas, Tomek serait mieux intégré dans la société.

Publié le 11/07/2011 à 14:07 par XX.XX.46.199
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Clara (2006)

Marine le Pen a souvent de très bonnes idées par contre celle là je ne sais pas où elle est allée la chercher. C'est inadmissible, pourquoi obliger les gens à donner un prénom français à leur enfant, dans quel but ? On va quand même pas formater la société à ce point-là ? Chacun est libre de choisir le prénom qui lui plaît pour ses enfants.

Publié le 31/01/2012 à 13:47 par XX.XX.152.254
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Enfants nés en France, doivent-ils tous porter un prénom français ?
Ca favorise une bonne intégrationChacun doit garder son identité
Score du débat : 78%?
Contributions : 18
Nombre de votes : 196
Participation?

Créateur du débat

Domi (533)

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Société
Que pensez-vous de la situation de la femme en société ?

Option gagnante à 54% : Il faudrais du changement