Que pensez-vous de la situation de la femme en société ?


J'ai eu l'idée de vouloir débattre sur ce sujet , car la matinée avant que j'en eu l'idée , j'ai eu a faire a mes camarades de classes , qui ont dit que la femme n'est qu'une reproductrice , et ils ont même juger mon ancienne prof d'histoire , qu'elle était belle mais pas assez , et ont dit qu'elle aurais pu avoir des relations très étroite avec des gens alors qu'ils n'en savaient rien et l'on dit parce que ça les ennuyais que j'ai des sentiments pour elle ... bref passons au fond du sujet . Dans ce débat je voudrais débattre sur la situation de la femme en général , qui s'ouvre à sa place en société , qui est par exemple la différence de salaire entre un homme et une femme . Comment la femme elle est représenté quotidiennement , comment elle est traitée , quel est sa place comment elle est vue par les hommes . Ce débat s'adresse a tout le monde , d'abord aux femmes pour voir a quoi ressemble leurs quotidien , si il est positif ou négatif , et savoir pourquoi . Puis ce débat s'adresse aux hommes pour voir leurs point de vue sur la femme et sa situation pour en discuter .

Il n'y a aucun problème

44%

Ajouter un argument

Il faudrais du changement

56%

Ajouter un argument

Convaincant ? 0
 Emile (223)

Je pense que le statut de la femme en société a beaucoup évolué (de travail pour les femmes, droit de vote...) et qu'il n'y a plus aucun problème à ce niveau là, au niveau officiel et légal, bien évidemment. Le féminisme est devenu inutile et ne fait que proclamer des droits dérisoires et blasphématoires tels que pouvoir se promener les seins à l'air! Alors dois je rappeler que cela serait très choquant à la vue des enfants ou même de certains adultes? La poitrine féminine est une partie intime! Sinon les féministes protestent aussi pour plus de droits au niveau du travail mais je trouve qu'il y a eu beaucoup de progrès à ce niveau là et que la femme est traditionnellement maîtresse de maison et a comme devoir de s'occuper de ses enfants, il est donc normal qu'elle soit moins avantagée au niveau du travail qui est au départ plus réservé aux hommes. Je dis ça, on aurait tendance à penser que je suis sexiste, mais je suis tout aussi intransigeant avec les hommes qui eux ne doivent pas s'occuper de leur foyer mais sont dans le devoir de travailler. Donc pour moi, chaque sexe a ses valeurs et ses devoirs, et il n'y en a pas un qui devrait être jaloux de l'autre. Après je ne dis pas que les femmes ne devraient pas travailler, au contraire, il y a même des métiers qui sont plus féminins que masculins, comme coiffeuse, couturière, institutrice.... alors que par exemple artisan, avocat, plombier... sont plus des métiers d'hommes à mon sens.
Bref, tout ça pour dire que s'il y a 2 sexes, ce n'est pas pour rien, et que chacun a un rôle différent de l'autre à apporter à la société (et qu'ils sont tout les deux aussi importants bien évidemment) et les mouvements femen à l'heure actuelle qui se battent pour les « droits de la femme » se battent plutôt pour que les femmes puissent se comporter comme des hommes, elles oublient presque qu'elles sont des femmes et que Dieu (oui parce que je suis croyant) les a fait femme pour qu'elles apportent un rôle de femme.

Publié le 24/12/2016 à 13:03 par XX.XX.79.208
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Tchatcha04 (463)

En tant qu'élève de la filière économique et social, je voudrais d'abord justifier la place de la femme dans la société. Si elle est vue comme une simple reproductrice, une personne qui doit s'occuper des tâches ménagères et qui n'a aucun avenir dans sa carrière, c'est parce que la société véhicule de nombreux stéréotypes à l'égard de son genre, et ce dès l'enfance. Les petites filles jouent avec des poupées, qu'elles coiffent, habillent et nourrissent : cela renvoie à la mère qui s'occupe des enfants. De même avec la dînette, les balais et aspirateurs miniatures... C'est pour ça que la femme est vue ainsi par la société.
Et personnellement, je trouve que cela devrait changer. La femme a toujours joué un rôle très important, mais dans l'ombre. Ne dit-on pas « Derrière chaque grand homme il y a une femme? ». Pourquoi derrière, pourquoi pas devant ? Les femmes ont fait leurs preuves, elles sont capables de faire la même chose que les hommes, aussi bien au niveau politique, physique, professionnel... Alors pourquoi sont-elle considérées comme inférieures à l'homme ?
Les mentalités doivent changer. Dans ce monde, les inégalités règnent. Une de moins ne serait pas de refus.

Publié le 14/02/2016 à 17:04 par XX.XX.184.188
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 PALUCK (481)

Je ne peux pas répondre sans faire de la discrimination sexiste ce qui est pénalement condamnable par la loi.

Publié le 20/05/2016 à 18:53 par XX.XX.146.40
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 jemarval (155)

Evidemment, hommes et femmes ne sont pas naturellement égales. C´est pour cette raison qu´on les divise dans les compétitions sportives.

Ayant dit ça, il faut que les hommes et les femmes soient complètement égales en thermes de importance et d´opportunité dans la société. En même temps, Il faut forcement préserver cette égalité, non seulement entre hommes et femmes, mais aussi entre chaque personne quelque soit son race, tendance sexuel ou lieu de naissance.

A femme n´a pas besoin de faire quelque chose qu´un homme fasse bien pour faire voir qu´elle est égal, elle peut exploiter ses compétences avec de la confiance, sachant qu´elle a le même valeur et possibilités de réussir en ce qu´elle choisisse.

Publié le 24/08/2016 à 15:12 par XX.XX.15.55
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 calinette (129)

Je suis une femme et en droit la femme devrait/est être égale à l'homme oui mais en revanche un homme n'est pas une femme il faut accepter le fait que la femme soit meilleure que les hommes en certains points et inversement. Et la femme est moins bien payée en entreprise mais lors d'un congé maternité elle est payée alors qu'elle ne fait rien!

Publié le 30/12/2016 à 00:09 par XX.XX.87.23
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 amber (449)

Je suis d'accord avec vous je ne suis qu'au collège mais je peux remarquer cette situation d'inégalité total.Les femmes sont moins payés en entreprise certes en plus au niveau du sport c'est plus difficile d'accès. Je suis fille je peux remarquer sa car d'ailleurs au basket et j'aurais bot m'entraîner et être meilleur qu un jouer masculin je ne serais jamais autant payé. Pour la politique c'est pareille une femme est beaucoup moins considéré d'ailleurs l'accès à la politique pour une femme est très complexe. Je pense qu un changement doit être fait car on a des choses à proposés et si on fait le même travail on doit être payés de la même façons après bien sur il y aura toujours une certaines inégalités :mais la faute à qui?

Publié le 19/06/2017 à 14:44 par XX.XX.78.35
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 2
 Kenya May (42)

Je ne suis pas contre un changement dans la situation des femmes dans la société. En effet, elles devraient être mieux traitées et donc, devraient avoir un statut égal à l'homme dans tous les domaines. Cette perspective en en mouvement dans la société. Cependant, pour qu'il y ait un véritable changement, il faut les femmes le veuillent réellement. C'est que je souhaite dire par là c'est que les femmes prétendent vouloir les mêmes droits que les hommes (ce qui est tout à fait normalement au regard de la société dans laquelle on vit actuellement), mais, elles devraient, pour ce faire, abandonner certaines choses.
Efectivement, nous les femmes, on souhaite l'égalité homme-femme mais tout désirant que les hommes soient galant avec nous, ou bien qu'ils devraient nous traiter « comme une femme » parce que soit disant, nous somme des être sensibles et donc, il faut se comporter avec délicatesse avec, il ne faut pas trop la brutaliser, etc. De plus, pour qu'il y ait vraiment égalité homme-femme, je pense que l'on devrait supprimer la journée mondiale de la femme. Pourquoi vouloir garder cette journée dans une société où les femmes souhaitent être égales aux hommes ? C'est à mon sens incohérent.

Donc, il faut un changement de la situation de la femme dans la société mais il faut que ce changement émane, non pas seulement de l'homme, mais également de la femme.

Publié le 23/10/2015 à 05:22 par XX.XX.225.243
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 2
 R.K (42)

Bonjour a tous, je ne compte pas donner mon avis. Simplement vous énoncer des faits:
Je suis au collège, en 3 eme et depuis le début de l'année les filles de ma classe et moi même subissons des gestes, regards déplacés et injures.
Les garçons parlent des filles comme des objets. Je m'excuse si la phrase qui va suivre vous choque mais ce sont leurs paroles: «  Les filles ne sont qu'un trou dans le quel on se fait du bien! ». D'ailleurs 3 filles sur 10 dans ma classe se sont faites harceler sexuellement! Est-ce normal d'après vous ?!
A plusieurs reprises les professeurs et le directeur du collège sont aller les voir et les ont blâmés. Sans grands résultats. Si jamais vous pensez que après tout ce ne sont que des ados en puberté et que que c'est de leur age de ne penser que à ça. Je vous répondrais seulement ceci: La puberté excuse t'elle le manque de respect? Le fait d'être un homme justifie t-il que l'on ai le droit de poser ses mains et ses yeux sur une femme sans son accord?
Les jeunes d'aujourd'hui sont les adultes de demain, donc la future société.

Publié le 19/03/2016 à 23:01 par XX.XX.72.186
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Oma-yami (40)

La femme est dans la plupart des sociétés sous-estimée ,et dominée par l'homme, dans la société, la condition des femmes en général est inéquitable et injuste vu que ces dernières souffrent de plusieurs problèmes quotidiennement par exemple : l'inégalité de salaire qui pourra exister entre une femme et un homme pour un travail donné .. On peut sentir aussi une forme d'inégalité dans notre vocabulaire quotidien ;sans nous en rendre compte ,notre langue véhicule une forme de domination de la gente masculine ..Je pense que la femme ne vit pas une bonne situation en société ,malheureusement malgré tous ses efforts elle n'arrive que difficilement et rarement à atteindre ses butes « parfois une femme essaie de ne plus rêver parce qu'elle sait déjà au plus profond de son âme que son voeu ne se réalisera jamais vu qu'elle vit dans un monde ou tout est permis pour un homme et pas pour une femme »

Publié le 12/01/2016 à 22:36 par XX.XX.97.211
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 PALUCK (481)

Le problème provient de la discrimination, la classification et la comparaison de statistique entre les hommes et des femmes même si le facteur est indépendant de la sexualité.
Ex : Une inégalité de salaire ne devrait pas se baser sur la sexualité des humains mais sur l'activité exercée par un groupe d'humain indépendamment de son sexe.
De plus encourager des comportements différenciés sous prétexte de statistiques discriminatoires est de toute évidence une volonté de ségrégation (ici homme/femme).

Publié le 20/05/2016 à 17:19 par XX.XX.151.43
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Falculelli (139)

Débat très intéressant et universel! Il reste en effet encore beaucoup de progrès à mettre en oeuvre pour améliorer la place de la femme au sein de notre société. Les discriminations en tous genres sont encore très présentes (écarts de salaire, rabaissements, clichés, dogmes, théories injustifiées, etc). Autrement dit un sexisme difficile à éradiquer, malgré les progrès graduels à travers les époques.
Et encore, on n'a pas trop à se plaindre , en France nous sommes plutôt bien loties si l'on compare à d'autres pays de la planète.
La femme n'est pas seulement là pour assurer une descendance, faire la cuisine, les courses, la lessive, etc, toute autre tâche domestique censée lui incomber à elle seule.
Elle a le droit d'avoir une vie professionnelle épanouie et de ne pas avoir envie d'avoir des enfants sans être jugée.
Elle a droit à son autonomie et au respect de sa personne (en respectant elle-même autrui).
Il y aurait tant d'aspects à traiter sur la question.
Mais il est certain que le débat doit toujours être maintenu pour continuer à faire avancer les choses.

Publié le 23/05/2016 à 13:18 par XX.XX.112.107
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -2
 Marion54 (38)

Omg c'est quand même honteux les gens qui pense encore que les femmes non aucun droits je trouve ca complétement minable chaque femme a les mêmes droits qu'un homme, on nous a appris ceci depuis qu'on est en primaire est encore des gens se pose cette question ?? Certes je ne vais pas niée que des femmes sont soumise ou font des choses étranges en se rabaissant elles mêmes, mais il existe des femmes et même des hommes comme ça partout. Pour en revenir au faite que je trouve sa honteux c'est que mainteant on esst en 2016,il faut voir les choses autrement, si une femme est aussi basse que certain matcho disent alors oui en estla pour se reproduire mais les hommes aussi sont la pour ca, on faits pas les enfants toutes seules ! Enfin tout sa pour dire que a notre époque se genre de question ne se pose même plus ! Bonne aprem =)

Publié le 21/05/2016 à 16:55 par XX.XX.182.123
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -3
 Decaudin (713)

Ils sont déclarés Maris et Femmes au moment du mariage ! Ensuite pour la femme serait-elle plus considérée ? Parce qu'elle est une femme ? Elle n'est qu'une femme ! Et il faudra bien qu'elle admette sa condition de femme et voilà. Moi, je suis un homme, marié, d'une seule femme, connue qu'elle, pas d'autres... Dans notre société je vois des femmes dans beaucoup de professions administratives, où sont passé les hommes ? N'existent-ils que pour casser la pierre à la carrière et puis dodo ! Certes, la femme a peut-être des enfants, qu'elle n'a pas eu seule normalement, à s'occuper... Elle est belle la femme quand elle est à sa place, humble, non pas chargée de maquillage qui la rend plus laide encore à mes yeux... L'enfant a besoin de l'amour d'une maman, et de la protection de son papa.

Publié le 21/03/2016 à 04:15 par XX.XX.111.253
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -3
 FreemanHDL (272)

Aujourd'hui la femme n'est pas considérée de la même manière que l'homme bien qu'elle vote, qu'elle travaille. La société la met en avant pour sa beauté, elle doit être belle et mince pour réussir.

Publié le 17/08/2016 à 10:50 par XX.XX.239.211
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -5
 Lenine (7057)

La situation de la femme est inconfortable , déjà depuis la naissance de la société elle à été traitée comme une propriété de l'homme , qui s'appel le mariage de nos jours même si le mariage à été modifier forte heureusement mais cela reste une propriété , et tout part aussi du préjugé suivant que c'est une reproductrice , et ont le vois à travers la pornographie , qu'elle se font sifflée dans la rue , d'où le jugement par l'apparence , puis elle est traitée comme une poupée au défilé de mode , il y a aussi le fameux port du voile qui opprime la femme orientale , la femme est traitée comme un objet et subi au quotidien l'immaturité de l'homme , qui ne se pose jamais de questions . On vois aussi que sa force de travail à un prix moins élevé que celui de l'homme , cette division permet aussi à la bourgeoisie de rester l'intérêt commun de ces deux individus qui sont les ouvrier et ouvrière c'est leurs force de travail qui est une marchandise comme une autre , et que l'émancipation de l'ouvrier permet celle des femmes . De toute façon la femme est opprimée et si elle veut faire disparaître les préjugés sexistes elle doit s'émancipé .

Publié le 15/09/2015 à 18:04 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -2
 Sagesse (28)

Le voile n'opprime nullement la femme, elle est un moyen vestimentaire qui la rend pudique dans un monde ou la pudeur est baffoué, elle est un moyen de se rapprocher spirituelement du Divin. Aujourd'hui si une femme veut porter le voile vas tu le lui reproché ? N'est ce pas son droit de s'habiller comme elle le veut sans se sentir discriminer par ce cliché « d'opression » ? Le voile a des vertus, en cela elle permet d'eviter le regard des hommes, c'est un moyen d'émancipation car elle libere la femme des choses materielles et futiles. Aujourd'hui la société a tendence a glorifier les femmes qui se denudent et qui se lachent inconsciemment a des fins commerciales. Mais qu'il y a t'il de morale a cela ? L'homme est il interessé par la femme que par son corps et sa beauté physique ? Aujourd'hui il faut dire la verité sans se le cacher : l'homme manque de pudeur et c'est un vice ! En soi je ne dirai pas que l'homme est un loup pour l'homme mais qu'il en est un pour la femme.

Publié le 08/01/2016 à 00:49 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Le voile est un prétexte de pudeur , pour ne pas attirer d'autres hommes , alors que cette religion à laquelle est lié est polygame , ce qui est contradictoire , qui montre que l'homme par son statut social a le droit de séduire et qu'il peut choisir , alors que la femme non . La religion est devenue institution par les statuts social et quand il s'agit de l'homme et de la femme , elle est beaucoup basé la dessus , favorise les hommes et néglige les femmes , le voile est un des aspect politiques de l'oppression de la femme .

Publié le 08/01/2016 à 18:09 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -3
 Sagesse (797)

«  Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n'être pas JUSTES avec celles-ci, alors UNE SEULE, »(sourate 4 ; 3)
Le Coran est le seul livre religieux a avoir une expression : « Mariez en une seule ».
«  Et comportez-vous convenablement envers elles ; si vous éprouvez de l'aversion pour elles, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose dans laquelle Dieu a déposé un grand bien. » (Coran 4:19)
En islam l'homme est l'egal de la femme. Elles prennent la liberté de ne plus se conformer à des stéréotypes irréalistes dictés par les médias, l'industrie du cinéma et des cosmétiques.
Tu ne fais que soutenir l'ideologie des elites corrompues et des medias en soutenant une  »oppression' des femmes par le voile. Une femme a le droit de se vetir : le lui reproché une facon de se vetir c'est etre contre le droit de la femme, c'est l'opprimé, et c'est ne pas vouloir sa liberté.

Publié le 08/01/2016 à 20:22 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 Lenine (7057)

Tu dis l'homme est égale à la femme dans la religion , alors comment explique tu que l'homme choisie sa femme ou ses femmes , et que la femme ne peut pas choisir son homme et les hommes qu'elle veut ? Pourquoi cette pudeur est indispensable pour une femme et non pour l'homme ? Je pense que cette religion comme toutes religions sont des institutions idéales et sur le sujet de l'homme et de la femme le statut social n'est pas égal et la religion ne l'a fait que renforcé sous forme de culture .

Publié le 09/01/2016 à 13:43 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

Nous savons que la plupart des maladies sexuelles qui proviennent de la fornication sont causées par le fait que la femme a plusieurs rapports rapprochés avec des hommes avant la disparition des traces du rapport précédent. Et c'est ce qui se serait produit en cas de permission de la polyandrie.La réalité scientifique est éloquente à travers les statistiques qui confirment qu'on trouve un pourcentage élevé de cancer de l'utérus chez les prostituées en Amérique et en Europe, et ce à cause de la pluralité des sources d'eau sur le même endroit (le vagin). La polyandrie entraine des maladies et des dangers sanitaires contrairement a la polygamie.

Publié le 09/01/2016 à 19:42 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

polyandrie , femme vivant avec plusieurs hommes . La polygamie la plus courante est la polygynie , qui est un homme vivant avec plusieurs femmes . Ce n'est pas parce qu'une femme est polygame qu'elle est prostituer , tu t'est baser sur leur statut social . Une femme n'est pas ce que la société juge , et bien sur la prostitution est la pire situation de la femme ! Ce qui montre encore qu'elle est oppresser !

Publié le 13/01/2016 à 14:02 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Lenine (7057)

Il faut savoir qu'a l'apparition de l'homme , femmes et hommes vivait à égalité lors des débuts de la société , les taches , domestiques et productives avaient la même valeur , lors des débuts d'abondance , la production était favorisé et les taches domestiques négligés , l'économie productive a fait que la femme est devenue propriété , pour l'hérédité patriarcale , c'était la fin de la polygamie , et le début de la monogamie , c'est de la que vient le mariage , opprimé économiquement , la religion qui devenu institution , c'est basé sur ces inégalités pour en faire une culture , l'homme est polygame , la femme non ! Après on ne peu reprocher a une femme d'être opprimé car elle y est déjà , on ne peu que la faire réfléchir , car son émancipation sera son oeuvre a elle , contre son oppression !

Publié le 09/01/2016 à 13:44 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

Le probleme de l'oppression de la femme de nos jours est en partie a cause du systeme capitaliste : Elle créée un modèle familial divisé entre le travail rémunéré de l'homme et le rôle domestique de la femme. Une série de mesures protectrices pour la famille apparaissent alors : interdiction du travail de nuit pour les femmes, lutte contre le manque d'hygiène, source de la surmortalité infantile, protection et éducation obligatoire des enfants... Ces progrès sociaux ont vite eu leur revers. Car en développant en parallèle des mesures pour les enfants et pour les femmes, les dirigeants ont conduit bientôt à un amalgame : les femmes comme les enfants sont dépendants des hommes, ont un statut inférieur, ils ne travaillent pas... S'ensuit des restrictions des droits de la femme dans le domaine economique.
L'origine de l'oppression de la femme est politique et nullement religieuse et malheureusement elle le restera encore un long moment puisque en soit ça ne les derange pas vraiment.

Publié le 09/01/2016 à 20:02 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Lenine (7057)

Quand on parle d'oppression politique elle est à la base économique , et autour de ça c'est dresser une culture , et la religion s'en est mêler d'où ce qu'on discutait la politique du voile , quand tu parlait du fait que des femmes acceptait leurs oppression jusqu'à ne pas s'en rendre compte . C'est en partie vraie , mais je pense que beaucoup d'entre elles en sont consciente , et il ne faut pas s'en limité avec une histoire de nature humaine , il n'y en a pas ! La société lui est antagoniste , et en parlant de système capitaliste beaucoup d'entre elle font partie d'une classe sociale économique , opprimé par la dominante , et c'est cette lutte économique qui permettra à la femme de s'émancipé , car toute cette morale et dite culture n'est que préjugés bourgeois qui vont se dissoudre .

Publié le 10/01/2016 à 11:27 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

Le voile n'a aucun but politique dans l'islam : son but est uniquement spirituelle et philosophique, il permet a la femme qui le porte de se separer du monde materiel pour se consacrer a ce qui a le plus d'importance a ces yeux c'est a dire Dieu. La femme musulmane ne le porte pas par habitude ni par tradition mais pour viser spirituellement l'excellence. Aujourd'hui ce sont les médias et les elites du gouvernement qui stigmatisent le voile. Les medias stigmatisent des musulmanes qui portent le voile mais dois je le rappeler qu'il y a des hindouistes boudhistes et chretiennes qui portent le voile egalement sans etre discriminés comme le sont les femmes musulmanes.
Enfin, une femme est assez mature pour decider si elle veut le porter ou non et c'est son droit. Forcer une femme a se vetir ou a lui interdire de se vetir c'est contre son droit et c'est moralement condamnable.

Publié le 10/01/2016 à 18:36 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Lenine (7057)

Il faut savoir quand ont parle de quête spirituelle , que la pensée n'est pas naissance de matière , et que la pensée est interprétation de la matière , une personne se vouant a une cause vide , ne comprend qu'elle donne sa liberté à un idolâtre qui est interprétation de ce que l'on comprend , puis la femme ayant ce « voile  » dans toute les religions est liée à ça mais aussi une contrainte lui faisant accepté sa situation sociale , donc la religion exerce une politique pour lui faire accepté la société !

Publié le 12/01/2016 à 13:16 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

« La pensée n'est pas naissance de la matière mais interprétation de la matière » « se vouant à une cause vide » ? Soit plus explicite dans tes propos, c'est trop flou ce que tu dis. Il me semble que tu assimile une femme qui porte le voile a un idolâtre, or c'est complétement faux, comment es tu arrivé à pareille conclusion ? Commence a revoir la definition du mot idolâtre : Culte rendu à des idoles ou à des créatures adorées comme la divinité même. Une femme qui porte le voile ne considèrent absolument pas le voile comme une divinité, c'est absurde de dire ça.
De plus tu fais une grosse erreur en affirmant qu'une femme est contrainte de porter le voile : Contraindre une personne a quoi que ce soit est interdit en islam :
« Pas de contrainte en religion ! Désormais la direction droite se distingue de la divagation » La Vache - Al-Baqara (2 : 256). On ne peut contraindre une femme à porter le voile c'est interdit en islam puisque ça va à l'encontre de sa liberté.

Publié le 13/01/2016 à 12:43 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Lenine (7057)

Quand je te parle de la quête spirituelle que tu a dit , quand je te dis pas de pensée avant matière ça veut dire pas de créateur , pas de dieu que c'est idolâtrer un mécanisme que l'on ne comprend pas ce qu'on appel dieu , puis la femme portant le voile pour la religion c'est accepter la société sous forme idéale , accepter son statut social . Quand je parle de pensé interprétation de la matière , c'est que c'est une réaction du cerveau et on pense sur ce qu'on interprète par exemple tu peut très bien dire que la couleur des murs de ta chambre est de telle couleur pas parce que c'est décider mais parce que tu interprète sa couleur et peu être d'une autre couleur . La religion est une institution qui idéalise la société et qu'on te fait croire que tout à été décider parce que c'est écrit , non la société a un mécanisme et c'est toi qui te détermine , il n'y a ni créateur ni destin ni sauveur suprême c'est notre mouvement , on est en mouvement permanent !

Publié le 13/01/2016 à 13:46 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

Tout d'abord, il me semble que tu ais une pensée matérialiste du monde, pensée qui est facilement réffutable. La méthode qui préside aux théories matérialistes est vicieuse : elle consiste à se fier au témoignage des sens plus qu'au témoignage de la conscience, et, par suite, à expliquer le clair par l'obscur, le connu par l'inconnu, le certain par le douteux : qu'y a-t-il en effet de plus directement et de plus sûrement connu que la pensée, qu'y a-t-il de plus obscur, de plus problématique même que la matière? Descartes a dit : « je pense donc je suis » la pensée se distingue de la matière et est antérieur a celle ci. Je ne suis matière que parce que je pense.
-Ce n'est pas parceque je ne comprend pas la complexité de ce monde que je crois en Dieu, au contraire : l'essence précède l'existence, il est compréhensible que pour qu'un mécanisme existe il faut qu'il y ait un mécanicien et il est incompréhensible de concevoir un mécanisme crée n'ayant pas de mécanicien.

Publié le 17/01/2016 à 11:28 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -2
 Lenine (7057)

Je pense donc je suis , cette phrase de Descartes , c'est l'auto détermination , ce qui veut dire l'indépendance , et si on a une liberté totale , alors pourquoi aurait il un dieu qui nous dicte un avenir , et des lois ? Donc rentre en contradiction avec ce que tu dis , si on est libre et qu'on choisi d'être qui l'on veut qu'on s'épanoui , l'existence détermine l'essence ! De plus la pensée ne peut être indépendante d'un corps car elle est corporelle , c'est une réaction du cerveau , et le cerveau en tant que matière prouve qu'il n'y a pas d'âme .

Publié le 17/01/2016 à 13:24 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

Lorsque le maître donne une évaluation à ses élèves, il sait d'avance qui va le réussir et qui va le rater car il connaît les performances de ses élèves. Lorsqu'il corrige l'évaluation il remarqua que que parmis ces mêmes élèves, les mauvais ont ratés et les bons ont réussi et il savait que cela allait être ainsi. Or est ce de sa faute que les mauvais ont raté bien qu'il connaissait leur destin ?
Non car ils n'ont pas appris leur leçon, donc le maître ne les a pas contraint à réussir ni à échouer cet examen car ils étaient capable de le réussir, librent de leur propres actes. Il en est de même pour Dieu.

.

Publié le 18/01/2016 à 00:30 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -2
 Lenine (7057)

Je voudrai bien savoir pourquoi il y en a qui apprennent pas leurs leçons ? Parce qu'ils s'ennuieraient en cour ? Ils sont écoeurer ? Je pense pas qu'il y ait une nature , il y a une cause a ce qu'un élève soit bon ou mauvais ! Un mauvais élève est quelqu'un de malade car il n'arrive pas a s'épanouir , il est le plus souvent contraint par un programme qui impose un rythme , rien dans ce genre d'institution est fait pour donner a un élève tout les moyens qu'il faut pour qu'il fasse ce qui lui plaie , donc il sera turbulent , pour combler un vide qu'il a . Un professeur certes connaît ses élèves au travail , et il n'y a que la cadence d'imposer , il ne connaît qu'une partie partielle de ce qu' est son élève et ne connaît pas toute ces compétences , sachant que l'école fait croire qu'il y a qu'une seule possibilité alors qu'il peu en avoir plus , c'est une institution fait pour dresser les élèves pour qu'ils acceptent la société . Il n'y a pas de destin !

Publié le 19/01/2016 à 17:28 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Ils n'apprennent pas car ne voulant pas.
« Il y a une cause à ce qu'un élève soit bon ou mauvais »
Tu insinue par la sans le vouloir qu'une personne n'est pas responsable de ses actes car une « cause » selon toi, l'a poussé à faire ce mal. C'est une chose grave que de ne pas tenir compte de ses responsabilités. Si aujourd'hui je tue une personne car j'en ai l'envie, est ce de ma faute ou d'une soit disante cause qui m'a poussé à le faire ?
Est lâche une personne qui commet un mal tout en ayant fermement l'intention de le commetre, tout en rejetant la faute sur autrui !
Ce qui est amusant c'est que je t'ai fait part d'une métaphore du maître avec ses élèves et tu m'en a fait tout un argument à l'encontre du système scolaire : )
Pour finir, il y a un destin car autrement nous ne pouvons prévoir ce qu'il adviendra de nous, or l'Homme est déstiné à mourrir, c'est son destin et on ne peut le nier.

Publié le 24/01/2016 à 20:59 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Peut être qu'un maitre connaît ses élèves , peut être même que le système scolaire trace l'avenir des élèves , cette institution est certes méritocratique , et nous fait pensé qu'on a un avenir près définie , d'où ta métaphore . Mais si tu parle de vie tracée des élèvent peuvent tombé sur un prof qu'il leu est antagoniste et forcément on a une révolte , et ce genre de prof existe . Puis un professeur connaissant bien ses élèves peu être surpris qu'un sujet leurs intéressent ou pas .

Publié le 26/01/2016 à 17:00 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

D'accord mais en l'occurence je partais raisonnablement de l'hypothèse qu'il soit juste et predisposé à ces élèves.

Publié le 26/01/2016 à 22:45 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Si le système est juste aux élèves et espérons que ça arrive , le prof connaissant leurs capacité certes , leurs donnera toute possibilités de réussir , et si il y a toutes possibilités pour eux leurs liberté serai plus riche et pourrais donc choisir . Si tu a un blocage libre a toi d'essayer autre chose pour réussir !

Publié le 27/01/2016 à 13:01 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Un professeur ne peut avoir la science infuse . Puis parlant d'un élève se laissant vivre , perturbateur a bien sur ses raisons , voyant que l'on peu s'occuper de lui , comblant un vide il fera n'importe quoi car contraint apprendre n'a aucun intérêts . Sache que l'école est fait pour te donner un diplôme , l'entreprise n'a rien avoir , et méritant soit un étudiant il sera choisi au hasard par le patron et encore toi parlant d'un destin , tu a fait ton parcours , déjà celui là était problématique , mais lorsque tu vend ta force de travail et que le patron se fait des bénéfices , les intérêts s'opposent , et pense tu obéir , combien de fois les usines on été prises par les ouvriers ? Il n'y a nul essence qui va précéder l'existence , l'homme est née pour découvrir le monde , s'épanouir , obéir a sa liberté , pour ses intérêts , l'homme est liberté , non livrer a une vie contraignante qu'il ne choisie pas .

Publié le 26/01/2016 à 17:00 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Ton discours attise l'oiseveté et c'est un vice, tu pourrai influencer des écoliers à ne plus travailler à l'école alors qu'ils en ont grandement besoin. Après je suis d'accord que le système scolaire n'est pas parfait mais le débat n'est pas là. L'homme n'est pas libre tant que certaines personnes vivent sous l'opression. Il n'est pas libre d'un point de vue matérialiste puisque contraint de mourrir.
Il né pour au final ne pas être, quel vie absurde et contradictoire !

Publié le 26/01/2016 à 22:42 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Si les écolier subissent un antagonisme ils répondent en devenant aussi antagoniste , le but n'est pas l'oisiveté , si il y a des élèves turbulent c'est bien qu'il y a quelque chose qui ne vas pas , aussi que tu vois que le système scolaire n'est pas parfait , montre que les élèves ont des intérêts et quand je parle d'après l'école , cette morale du mérite fait croire qu'il y une place destinée a nous , alors que non tu est choisi au hasard et en travaillant a l'usine tu fait parti d'un groupe social , je viserai plutôt a ce que les élèves se battent pour leurs intérêts futur . Et montre en parlant d'intérêts a défendre , ces intérêts sont ce qui permet de les épanouir , l'homme vie dans l'oppression , oui la majorité , sous le joug d'une minorité , avec des intérêts antagonistes , la masse opprimée a des intérêts a défendre , le jour ou ça changera inéluctablement , par cette lutte les masses connaitrons leurs émancipation donc liberté , l'homme est liberté !

Publié le 27/01/2016 à 12:57 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

Le cerveau peut être un instrument nécessaire pour penser sans créer lui-même la pensée. D'ailleurs, entre le phénomène cérébral et le phénomène mental, il n'y a pas succession, mais simultanéité : l'un n'est donc pas la cause de l'autre. Dire que «le cerveau pense» n'a pas de sens. Dans le cerveau, qui est étendu, il peut y avoir des mouvements de cellules, il ne peut y avoir des idées, inétendues par nature. Le cerveau reçoit, transmet, distribue des mouvements, il ne peut pas penser.
Je suis plus sûre que mon esprit existe que mon propre corps car je sais juste que je pense or je ne suis pas certain que je suis matière car mon corps peut être une mauvais interprétation de ma pensée. Ainsi je suis incertain que je suis matière mais certain que je pense donc je suis plus convaincue par mon esprit (pensée) que par mon corps qui peut être illusion.

Publié le 18/01/2016 à 00:31 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Lenine (7057)

Le cerveau est un instrument pour pensée et cette pensée est réaction du cerveau , le fait de dire que le cerveau pense est qu'il serai isolé du reste du corps et on en viendrai a croire qu'il y a un esprit , comme tu l' a dit le cerveau perçoit , transmet des informations ce qui génère un mouvement mécanique du corps . Le cerveau réagit car il a analyser quelque chose , l'a interpréter , tu vois de la nourriture , tu a faim , le cerveau interprètera cette matière qui est vitale pour ton corps , le cerveau relier a tout tissus musculaires du corps , va transmettre ces infos aux muscles et va après déclencher le mécanisme du corps , actionner le bras , piquer le steak avec la fourchette et ouvrir la bouche pour manger . On ne peut dire que le cerveau pense car il est relier a tout ton corps , ton corps , c'est toi , tu pense , tu est matière , tu agit pour que tu te suffise dans tes besoins !

Publié le 19/01/2016 à 18:10 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

Maintenant que tu arrive à la conclusion que le cerveau ne peut penser et encore moins le corps, comment pouvons nous penser si ce n'est avec un esprit pensant. Autrement nous ne pouvons penser, or nous pensons car sinon nous ne serons pas entrain d'en débatre. Le matérialisme consiste à croire que «  tout est objet », or à ce que je sache la lumière n'est pas objet car cette dernière peut passer à travers les objets contrairement à ces derniers.

Publié le 24/01/2016 à 20:04 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Bien sur que si on pense , bien sur que non le matérialisme dit que tout est figé , en tant que matérialiste je peu te dire que si pensée est réaction du cerveau et qu'il est liée au corps , et en tant que matière comme notre cerveau si il y a réaction c'est que la matière est en mouvement permanent , on débat la preuve on est en mouvement , nous vivons par nos mouvements corporels , mécanisme cérébral et musculaire . Puis tu as parler de lumière , c'est de la matière , la lumière est composée de photons qui sont ses particules , selon la vitesse de la matière , son action , ses effets , on peu parler d'énergie ! par exemple une réaction photoélectrique un photon frappant dans un atome de silicium dégageant un électron qui en fait sauter un autre d'un autre atome , ect montre réaction , intensité , unité , vitesse , toute caractéristiques de l'énergie électrique .

Publié le 24/01/2016 à 20:33 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

Il faut déjà s'entendre sur ce qu'est la « matière ».

La matière est - me semble-t-il - ce qui a une masse, c'est à dire ce qui modifie le champ de gravité, c'est à dire ce qui est attiré et attire d'autres masses. Une « masse relativiste », n'a aucun effet sur le champ de gravité et sur les « masses » réelles« .

Un photon est insensible à la gravité elle possède une masse relativiste mais ne possède pas une masse réelle, ce n'est donc pas de la matière.
L'Esprit est indépendant du corps, car une fois mort je conçois que mon âme se sera séparait de mon corps.
Et ne me dit pas que cela est impossible car nous n'avons pas la moindre idée scientifiquement de ce qu'il en est de l'Homme une fois mort. Je me conçois une vie après la mort car autrement comme l'a dit André Malraux  »la mort est une preuve irréfutable de l'absurdité de la vie'

Publié le 24/01/2016 à 21:59 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Le fait que le photon soit dit sans masse c'est que 'est une particule , qui se déplace a une grande vitesse , et éphémère du a une réaction entres particules . Soit disant elle aurait une masse , mais ce n'est pas sur avec ces étranges équations , car on peut y déterminer par E=MC2 mais au repos , alors que le photon est en mouvement . Si deux particules se désintégrant forment ces particules nommées photons , ces particules d'énergie projeté dans tout les sens , éphémères de masse nul c'est peut être du a sa désagrégation , et si nul équation peut calculer sa masse au repos c'est bien que ce qui la constitue pourri . La lumière représentant une réaction donc transformation de la matière , sachant qu'elle est éphémère ne dit pas que ton corps rencontrera un anti toi et formera une âme en forme d'éclaire de lumière , sachant que la lumière est éphémère c'est absurde !

Publié le 26/01/2016 à 17:34 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

En attendant la majorité ou même tous s'accordent a dire que le photon n'est pas de la matière pourtant le photon existe. Encore une fois le matèrialisme a tord de penser que tout est matière. Tu vois que je comprend le mécanisme de la nature. Ahh l'ironie, toi qui disait que je ne comprend pas le mécanisme de la nature je sais que le photon n'est pas matière puisque la science s'accorde à le dire, or toi tu ne veux pas l'admettre, mais pour quels raisons si ce n'est pour défendre ton idéologie ? Le matèrialisme va me semble t'il à l'encontre de la science. Préfère tu te fier à la science ou à une idéologie défaillante ?

Publié le 26/01/2016 à 22:57 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Le photon existe certes , c'est une énergie certes , qui se désagrège , mais l'idée matérialiste reste juste , la matière se transforme , elle dégage une énergie , cette énergie n'est pas rien elle a une composition , et cette composition c'est les photons , et ces particules prouvent que la lumière est composer de quelque chose , et les idées matérialistes montrent qu'il n'y a pas de vide et qu'il y a forcément des particules .

Publié le 27/01/2016 à 13:08 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Le photon n'est pas matière, la matèrialisme dit que tout est matière, le matérialisme à tord. CQFD
Qu'y a t'il de si compliquer à comprendre ?
C'est une énergie mais ce n'est pas de la matière.
Donc ton idée que toutes choses est « dépendante de la matière » est complétement fausse puisque le photon en est indépendant et est à lui seul un trés bon exemple pour réfuter complétement le matérialisme.
Les matérialistes ne pensent qu'à leur intérêt, à amasser des richesses, à exploiter les autres pour au final mourrir, comment veux tu une liberté des Hommes s'ils ne pensent qu'à eux même et à dominé les autres ? Tant de contradiction !

Publié le 27/01/2016 à 13:51 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

La théorie matérialiste n'est pas fausse car elle montre les mécanismes de la nature , pas comme les idées idéalistes qui font leurs patrimoine sur l'ignorance . Le photon en l'occurrence est du a une réaction matérielle , entre autre ce n'est pas une mystérieuse particule indépendante et tout autres légendes . Non si cette particule est le résultat d'un choc entre deux particules et qu'elles se sont désintégrés ça a crée quelque chose de nouveau , projeté a grande vitesse et se consommant , d'où E=MC2 ne marche pas pour monter que c'est une matière comme on connaît , car elle se déplace et ça vitesse absorbe toute sa valeur massique , mais par conséquent elle ne passe a travers certaines matière selon son interaction avec , et donc est capable de cogner des particules , et même la lumière se transforme , en chaleur par exemple , absorbé par une particule , celle ci s'excite et la matière elle même en mouvement produira de la chaleur !

Publié le 27/01/2016 à 14:24 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Il ne faut pas confondre quelque chose et ce qui le constitue. Ainsi, ce n'est pas parce que des voies matérielles conduisent au fait de faire reagir ce proton qu'il est matériel pour autant. Lorsque l'on lit un texte sur Internet, le texte n'existe pas : l'on lit des tonnes de points de couleurs diverses, et l'on interprète ces points comme des images, des mots, des phrases... En suivant la même logique que vous venez de suivre, l'on pourrait se dire « mais à quoi sert d'utiliser un ordinateur? ce ne sont que des points de couleur! ».

Publié le 30/01/2016 à 19:45 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Tu viens de le dire tout seul , quand tu parle d'images , de mots composées de points de couleurs . Ces points de couleurs sont réels , et c'est un ensemble constituant tout ce que tu vois sur ton ordinateur , donc ces particules de couleurs composent , une forme ou des formes ce qui fait qu'elles existent , car tu vois ces mots et images . Pareil pour la matière qu'on interprète , on vois l'aspect grossier , une pierre tu la vois tel qu'elle est , avec tel forme , poids , elle est dure mais tu ne vois ce qui la compose . Et quand tu vois ce qui la constitue par microscope , tu en déduit que ce qui la compose est essentielle pour qu'elle existe . Et quand on parle de photons qui est réaction de deux éléments contraires qui se désintègrent , tu vois en fait que la matière se transforme , et quand on parle de particules , quand elles se regroupent elles forment autre chose , comme la pierre et les images .

Publié le 31/01/2016 à 21:01 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Sagesse (797)

L'interpréter comme un texte ne veut pas dire que c'est un texte. Un fou peut interpréter des hallucinations comme étant des images réelles pourtant elles ne le sont pas. De même pour l'illusion d'optique qui nous montre que le réel est ce que nous percevons et que parfois ce peut être fausse perception.

Publié le 06/02/2016 à 22:22 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Lenine (7057)

Une hallucination est du à une confusion mentale , ce qui fait voir , sentir des choses aux 5 sens qui ne sont pas réel . Le fait de l'illusion est de trompé ce qu'on interprète , si tu me dis que le texte n'est que points de lumière , le texte on l'aperçoit , car il est composé de ces points minuscules , comme un texte sur papier ne sont qu'atomes d'encre , formant ce liquide qu'on a étaler ensuite sur la feuille pour formé quelque chose que l'on peut interpréter . Le texte après tout on le lis , il est fait pour être lu et écris quelle importance qu'elle soit numérique ou sur papier !

Publié le 10/02/2016 à 14:34 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Et pour répondre a ta question l'utilité d'avoir un ordinateur alors que la composition de ce que tu vois sont des points de lumières , c'est que ça été étudier pour formée ce que tu vois avec une certaine méthode de données et tu peu interagir avec ! Ce qui te donne l'occasion d'écrire de dessiner , et faire pleins d'autres choses .

Publié le 31/01/2016 à 21:02 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Puis en tant que matérialiste certes ma conception d'interpréter le monde est du point de vue matériel , mon idée n'est pas de profité de la misère du monde en disant c'est comme ça ! La société vivant dans sa contradiction , deux classes , avec des intérêts opposer , montre inéluctablement sa transformation , et je pense qu'interpréter le monde c'est une bonne chose mais il ne faut pas s'y borné , le monde il faut le transformé !

Publié le 27/01/2016 à 14:29 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

De plus quand tu vois la matière s'échauffée elle va produire son énergie et elle se consommera , puis cette énergie qui est une réaction montre le plus souvent que c'est du a deux éléments contradictoire , en se cognant cela produit de l'énergie !

Publié le 27/01/2016 à 14:07 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Lenine (7057)

Si il n'y a pas d'esprit indépendant de la matière et une liberté totale il n'y a pas de créateur ! Puis dieu a été crée par l'homme car ne comprenant pas les mécanismes de la nature , il a idolâtrer ce mécanisme , en le remplaçant par un esprit , et il eu plusieurs de ces créations (dieux) d'où la religion polythéiste , comme en Grèce Zeus le dieu de la foudre , du ciel . Les idées matérialistes ne sont pas douteuse elle expliquent les mécanismes de tout ce qui existe et ce passe , tout est matière , elle a toujours été là et elle se transforme !

Publié le 17/01/2016 à 13:24 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

l'existence pour Descartes se conçoit par l'esprit mais sans besoin de poser mon existence en tant que corps. Avec cette méditation consistant en un doute radical niant l'existence de toutes choses corporelles prouve qu'il y a une irrévocable indépendance entre le corps et l'esprit, nous pouvons donc penser théoriquement l'esprit séparément du corps, nous avons la capacité de concevoir notre esprit indépendamment de toute réalité matérielle dont notre corps fait partie.
Dire qu'on croit en Dieu ne veut pas dire qu'on ne comprend pas le mécanisme de la nature : le monde n'a pu apparaître de lui même, il a été crée puisqu'il n'était pas avant qu'il soit, il est raisonnable de croire que pour qu'un mécanisme marche il faut qu'il y est un être qui l'ait crée.
Sache qu'il est impossible qu'un mécanisme marche sans qu'il y ait une personne qui l'a fabriqué.

Publié le 18/01/2016 à 12:44 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -2
 Lenine (7057)

Bien sur que de croire n'est pas comprendre le mécanisme de la nature , tu viens de le dire tu ne comprend le mécanisme matérielle , qui a fait que nous somme là et que tout existe ! Et tu l'explique par dieu c'est facile ! Tu parle de mécanisme et de fabrication hé bien je vais te donner un exemple tout bête ! Quand on a parler d'essence et d'existence , l'homme a son apparition était confronté a une nature hostile qu'il ne comprenait pas , et la vie était risquée pour son espèce . L'être humain a former des groupes et comme n'importe quelle espèces elle pouvait avoir une essence la précédant , mais a contrecarrée ces lois de la nature a fabriquer des outils avec ce qu'elle trouvait a commencer a les utiliser pou divers tâches et au fur et a mesure que leurs techniques avançait la nature reculait l'homme la modifiait , et son existence a précéder l'essence de la nature !

Publié le 19/01/2016 à 18:33 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

L'existence de la nature est antérieur à celle de l'Homme, ce n'est pas parce que l'Homme a fabriqué des outils à partir de la nature qu'il est l'essence de la nature car autrement ce serait dire que l'Homme a crée la nature or c'est complétement faux puisque cette dernière existait avant que lui n'existe. Ensuite si je te dis qu'une télèvision par exemple est apparu grâce à un homme qui l'a fabriqué est ce que cela veut dire que je ne comprend point le fonctionnement de cette télèvision ? Si il n'y avait rien avant la création de l'Univers comme tu le prétend, comment est il donc apparu ?
Mathématiquement il est impossible d'obtenir une chose à partir de rien.

Publié le 24/01/2016 à 20:28 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

L'homme dans son existence a toujours déjouer la nature pour la transformé , la modifié , et par cette modification ça a montrer que l'on pouvait exploiter la nature pour nous et en la transformant en en faisant une essence . Pour le fait de comprendre , la télévision l'homme l'a crée si tu la fabrique tu comprend comment elle marche parce que ça été étudier pour qu'elle envoie des images , le fait de crée quelque chose est que pour ta télé , il faut comprendre les mécanismes de la nature , l'électricité , et tout le bordel , pour pouvoir y convertir en informations avec les matériaux qui faut pour pouvoir réaliser le projet et avoir ton moyen de divertissement .

Publié le 26/01/2016 à 17:56 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Tu ne répond pas à ma question mais je vais y répondre : je peux comprendre le mécanisme de cette télévision tout en sachant qui l'a fabriqué, ce n'est pas contradictoire. De même pour l'Univers. Sache que de plus nous ne connaissons que très peu de choses sur l'Univers, notre raison est limité et ne peut tout savoir.
L'essence est celle qui donne naissance à l'existence, l'Homme à modifié la nature mais ne lui a pas donné naissance. L'existence ne peut pas vivre sans l'essence, mais l'essence peut vivre sans l'existence : l'Homme ne peut pas vivre sans la nature, la nature peut vivre sans l'Homme. Ton hypothèse que l'Homme est l'essence de la nature est donc fausse.

Publié le 26/01/2016 à 23:15 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

La chose que tu oublie c'est que l'homme est maitre de la nature par ce qu'il exploite celle ci , du fait qu'il en besoin certes c'est vital , mais il en dépend plus du sens où il est plus sous ce joug , où à l'époque il était confronter a cette nature hostile et devait trouver des moyens pour survivre , aujourd'hui il l'exploite et produit en abondance , et à même le confort . Du fait que l'homme a domestiquer ou apprivoisé la nature , il en est plus l'essence il a dépasser se stade il se sert de la nature donc existe et fait de la nature une essence , qui lui est nécessaire du point de vue vital !

Publié le 27/01/2016 à 14:39 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Sache que d'une seconde à l'autre tout peux basculer et que la Terre finira par ne plus être. Je ne dirais pas que l'Homme est le maître de la nature je dirais plutôt qu'il en est l'esclave car il ne peut vivre sans. Il n'y aura un jour plus de ressources, les climats augmenteront et la nature se retournera contre l'Homme et même l'anéantira à cause de sa consommation excessive. Ainsi le « maître » comme tu dis sera anéantie par ce que tu considères comme l'esclave du maître, les rôles s'inverseront.

Publié le 06/02/2016 à 21:06 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Le jour où la terre ne sera plus les scientifiques y pensent , et ont plusieurs solutions a proposé et en cherchent . Du niveau de la consommation et du climat , bien sur l'homme se détruit et des malheureux en paye le prix , des intérêts pétroliers des capitalistes . La coercition de la société montre deux classe celle qui s'enrichie et mettent le monde a sac pour leurs intérêts et font mourir des populations , et une autre ne possédant rien d'autre que leur force de travail qu'ils vendent comme une marchandise , cherchant a subsister , ces deux classes antagonistes sont l'aspect d'une lutte économique mené pour la bourgeoisie , en tant que dialecticien une lutte des classes est inéluctable et c'est le prolétariat qui changera l'avenir du monde de la dégénérescence écologique .

Publié le 10/02/2016 à 14:46 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Quand je parlais d'essence je parlais d'une chose qui crée autre chose, tu déforme ce que je disais pour dire autre chose de ce que je voulais dire. L'Homme n'a pas crée la nature et n'a pas crée à partir de la nature, l'Homme ne crée rien. Pourquoi? Revenons à la définition du mot « créer », selon wikisource « créer » c'est « Tirer quelque chose du néant, faire de rien quelque chose; Donner l'existence à quelque chose qui n'existait pas encore ». La c'est plus clair, l'Homme ne fait que inventer, innover mais il ne peut créer à partir de rien. Donc l'Homme ne peut pas être véritablement l'essence de quelque chose, mais il est l'existence de quelque chose, tel est ma conception de « l'essence précède l'existence ».

Publié le 06/02/2016 à 21:27 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

L'homme ayant inventé , innové pour avoir un certain confort , pour lui facilité la tache , pour remplir avec efficacité ses besoins , atteindre des but . Tout ce qu'un homme peu innover et inventé est pour atteindre un but précis , l'homme a toujours déjouer la nature , ce que tu appel l'essence , pour obtenir ce qu'il souhaite avoir et être , c'est sa liberté d'exister , et son existence lui permet de donner une essence , il choisi de devenir . Chacun nous somme une force cherchant ce qui nous faut pour nous épanouir !

Publié le 10/02/2016 à 15:04 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Il invente, innove mais ne crée rien, il est l'essence de ses actions. A par cela il n'est essence de rien.

Publié le 12/02/2016 à 20:53 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

L'homme évolue par ces actions , ses expériences , d'où il est essence de sa propre existence , et est toujours en mouvement . Mais sinon en terme de création il est capable de copier la nature , au niveau moléculaire c'est possible .

Publié le 14/02/2016 à 12:30 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

L'univers n'est pas crée par un esprit , ce n'est pas possible car pour penser nous avons toute une mécanique matérielle , tu regarde ce monde cette matière qui t'entoure plus tard ça changera , la matière se transforme , et quand tu regarde la vie d'un soleil , il explose et se transforme en autre chose , trou noir étoile a neutron et nébuleuses qui sont aussi générer par ceux ci et ça reforme un soleil , l'univers a un cycle il se transforme , se refroidit se concentre et explose et en se dilatant l'univers prend un autre forme , et puisque tu dis rien ne peu parti a partir de rien , il n'y a pas eu dans un noir néant une explosion , la matière a toujours été présente et se transforme , la conception de dieu est ce qu'on ignore , et l'idée d'un esprit suprême est de croire que l'on part a partir de rien ce qui est mathématiquement impossible !

Publié le 26/01/2016 à 17:56 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Encore une fois il est plus logique que l'Univers apparaisse par le biais d'une essence que par le biais de rien du tout. Encore une fois l'esprit est indépendante du corps, le corps est dépendant de l'esprit. Tout est interpretation de l'esprit et non du corps. Nos sensations ne sont que des idées que nous avons dans notre esprit. Donc les objets que nous percevons par nos sens ne sont pas autre chose que des idées, et les idées ne peuvent exister en dehors de notre esprit. l'esprit peut donc penser indépendament du corps car ton corps est l'interpretation de ton esprit et peut ne pas exister. Nous ne sommes qu'ensemble d'idées.
La matière a toujours existé ? Même avant l'Univers ?
La science s'accorde a dire qu'avant l'Univers il n'y avait rien, pas d'espace ni de temps et encore moins de la « matière » ! Alors comment cette absence de toute chose a pu donner une chose ? Comment la matière a existé alors qu'il n'y avait rien.

Publié le 26/01/2016 à 23:35 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

L'esprit n'est pas indépendant du corps car elle se dissout avec , tes idées , tes pensées ne sont que mécanismes cérébraux ! Et tout part par une interprétation , ton cerveau fait parti de ton corps et toutes informations partent de nerf qui interprètent ce que tu touche , tu vois , et y envois ces informations a ton cerveau qui lui analyse et renvois a tes nerf et c'est comment marche le corps , par une série de transmission électromagnétique dans ton corps pour actionner son mécanisme .

Publié le 27/01/2016 à 15:02 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

« L'esprit n'est pas indépendant du corps »
Déjà ce que tu dis est faux, selon Larousse l'esprit est la«  Partie incorporelle de l'être humain, par opposition au corps, à la matière » donc tu ne peux pas parler d'esprit si tu considères que ce dernier est dépendant du corps.
La science n'est pour l'instant pas capable de démontrer si l'Homme possède un esprit de même qu'il ne peut démontrer qu'il n'en possède pas. Ce n'est pas la matière qui m'aide à penser et même je peux penser au delà de la matière. Si l'esprit dépend de la matière comment peut il aller au-delà de la matière en pensant à ce qui n'est pas matière si ce n'est qu'il est indépendant de la matière? En gros si je peux croire par exemple à quelque chose qui n'existe pas comme un fantôme par exemple cela veut dire que mon esprit peut concevoir autre chose que la matière et qu'il en est par conséquent indépendant.

Publié le 06/02/2016 à 20:58 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Bien sur que l'esprit n'existe pas ! La pensée n'est qu'une réaction du cerveau ! Si la pensée est réaction du cerveau , donc c'est corporel , alors il n'y pas d'âme . Si je ne peu pas parler d'esprit alors il n'est qu'idolâtre de la pensée car c'est un mécanisme corporel , donc il n'y a pas d'esprit pensant immatériel sortant de la matière donc il est impossible qu'un esprit dépendant de la matière qui n'est pas car la pensée est un mécanisme corporel , soit immatériel et soit indépendant de la matière . Donc il n'y a encore moins l'existence de fantômes , ou de spectre . On peut conclure que si l'esprit est dépendant de la matière c'est que c'est idolâtré un mécanisme corporel , la pensée est réaction du cerveau . Donc on ne parle pas d'esprit !

Publié le 10/02/2016 à 15:22 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

« Le cerveau peut être un instrument nécessaire pour penser sans créer lui-même la pensée. D'ailleurs, entre le phénomène cérébral et le phénomène mental, il n'y a pas succession, mais simultanéité : l'un n'est donc pas la cause de l'autre. Dire que «le cerveau pense» n'a pas de sens. Dans le cerveau, qui est étendu, il peut y avoir des mouvements de cellules, il ne peut y avoir des idées, inétendues par nature. Le cerveau reçoit, transmet, distribue des mouvements, il ne peut pas penser.  » Je re cite ce que j'ai cité plus haut.

Publié le 12/02/2016 à 21:13 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Si le cerveau pense , et qu'il est relier au corps distribuant informations au reste du corps , c'est toi , cerveau et reste du corps sont un ensemble mécanique nerveux dans les muscles et les tissus cérébral , c'est toi . Puis je voudrais bien savoir ce que tu veut dire entre phénomène cérébral et mental , si tu me parle de simultanéité , si je comprend bien entre pensé et donner informations , le cerveau peu le faire les connections sont en permanence dedans pour penser , puis étant relier au corps par système nerveux les informations elles circulent ce qui fait qu'on bouge , qu'on interprète les choses , la pensée est bien interprétation de la matière , la cerveau étant un instrument pour pensé relier au corps , toi étant un corps , on peut dire tu pense !

Publié le 14/02/2016 à 12:46 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Dans Le Sophiste, Platon définit la pensée comme « discours intérieur que l'âme tient en silence avec elle-même ». Et dans le Théétète, il l'avait déjà définie comme « discours que l'âme se tient à elle-même sur les objets qu'elle examine » . La caractéristique essentielle de la pensée est donc la réflexivité (« avec elle-même », « à elle-même »).

Publié le 12/02/2016 à 21:17 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

A l'époque les philosophes se posaient des questions fondamentales certes , mais ne remettaient pas en cause les dieux et la religion , c'est bien pour ça qu'on a eu d'un coté l'idéalisme et d'un autre le matérialisme .
Epicure était le premier matérialiste , et même qu'on s'écarte un peu du sujet , il a dit les dieux ne se soucient pas de nous , l'âme se dissout en même temps que le corps qui nous mène a la conclusion dieu n'existe pas et l'âme non plus . Puis je reviens sur le sujet pour dire que la pensée est interprétation de la matière , réaction du cerveau il n'y a pas d'âme , et j'ai déjà répondu a ça , parler d'âme est idolâtré notre existence on est matière on a une vie profitons en !

Publié le 14/02/2016 à 13:00 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

En parlant de la naissance de l'univers , en science rien est un grand mot ! Ce qu'on appel le vide c'est ce qu'on ne connaît ne vois pas , qu'on ignore , l'univers était de la taille d'une tête d'épingle concentrer , et a exploser , en gros il s'est dilater brutalement et donne ce qu'on connaît aujourd'hui . Souvent on parle de l'espace = Que dalle ! C'est ce qui est très répandu , mais les scientifiques aurais trouver des particules très petites quasiment insignifiante qui constituerai notre univers . ça s'appelle la matière noire , il y en a 26.8% par rapport a 4.9% de matière ordinaire , et 68.3% d'énergie noire , qui serait un indicateur sur l'expansion de l'univers et qui est puissant .

Publié le 27/01/2016 à 15:03 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Ok... Il faut que tu sache que la matière noire, selon la théorie de la relativité est une énergie gravitationnelle et que certains s'accordent à dire qu'elle est baryonique et qu'elle peut posséder une masse. Tu dis qu'elle était antérieure au big bang mais c'est entièrement faux car la gravitation, la masse et donc la matière noire dépendent tous de l'espace temps or l'espace temps n'existait pas avant le big bang et elle est apparu en même temps que celui ci. Conclusion: ta théorie est vraisemblablement fausse.

Publié le 06/02/2016 à 21:42 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

Bien sur que la matière noire fait partie de l'univers et que c'est même un indicateur de l'expansion de l'univers par sa force gravitationnelle . Si l'univers est de la matière en expansion et qu'il se transforme , notre univers serai un constituant d'autre chose , dans un espace infini , cela montre qu'il tien une certaine place qu'il comble et qu'autour l'espace ayant une certaine limite face a la matière serai comblé d'autre univers . La matière s'étend à l'infini et ont dit souvent qu'autour il y a que dalle mais personne n' a vue , et la théorie suivante c'est qu'il y aurais plusieurs univers , et qu'on serai dans un multivers voir le commentaire de dessous .

Publié le 10/02/2016 à 15:35 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Aucunement je n'ai nier l'existence de la matière noire, il n'y avait pas d'espace temps avant l'univers selon les scientifiques, il n'y a donc pas eu de matière noire avant l'univers car elle dépend de l'espace temps.
Ensuite, on ne peut parler d'infini en physique,
l'infini est une pure convention mathématique,qui traduit le fait que dans l'ensemble des réels ou des entiers naturels par exemple il n'y a pas de nombre qui soit supérieur à tous les autres,et ça s'arrete là...Quel est le rapport entre le fait qu'il n'existe pas de nombre supérieur à tous les autres et la mesure de l'espace?Aucun à priori...Et pourtant!
Quand on raisonne(à fortiori sur des choses réelles)il convient de mettre à part les conventions.On confond souvent l'infini avec « très grand »...L'univers est incontestablement très grand,mais surement pas infini.
Son expansion en est la preuve.
tu ne peux pas donc pas parler d'espace infini encor moins de nombres d'univers infini.

Publié le 10/02/2016 à 22:43 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

L'espace comme on le dis couvre une certaine distance ! Bien sur que l'infini ne se mesure pas , car il n'y a pas de limite qui permet de trouver une valeur plus grande que l'autre ! L'univers connaît une expansion , montrant qu'il a des limites . En parlant qu'il n'y ais pas de vide , si on aurais qu'un seul univers il n'aurais pas de limite , ni de centre , il serai infini . Si on a un univers en expansion , le (vide) comblé par la matière aurais générer d'autres univers , tous ayant une distance mais le nombre de ces univers infini . Ces plusieurs univers seraient ce qu'on appel un multivers , ce qui nous donnerai plusieurs espace temps différents , et même cette composition de plusieurs univers , d'espace temps précédant d'autres espace temps , nous montre qu'il a omniprésence de matière et qu'elle est en mouvement dans son infinité !

Publié le 11/02/2016 à 18:47 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Ca ne reste que des hypothèses qui ne sont pas vérifié car le conditionnel montre que ça ne s'est pas produit. A quoi bon s'attarder à un sujet qui n'est pas arrivé et qui n'arrivera sans doute jamais. De plus je voudrais les sources de ce que tu avances.

Publié le 12/02/2016 à 21:28 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

tien une source :http://www.tagtele.com/videos/voir/156032/

Publié le 14/02/2016 à 13:07 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

De plus l'univers si il est pas apparu dans le vide , car n'existant pas il serai apparu dans un autre univers plus grand , car les scientifiques aurais théorisé qu'on serai dans un multivers , donc qu'il y ait plusieurs univers . Si il y en a plusieurs , et même une infinité qui rendrait l'étendu et la quantité de matière infinie que ferai un créateur ?

Publié le 27/01/2016 à 15:03 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Sache que peut importe la conception que tu te fais de Dieu il en est différent et même plus grand. Penses tu qu'un créateur même s'il crée une infinité d'univers ne serait pas capable de tous les gérer? Sache que Dieu ne se fatigue pas et qu'il n'éprouve pas de difficultés, il est indépendant de sa création et même pour lui sa création déjà très complexe à nos yeux est d'une facilité à ses yeux que tu ne saurais l'imaginer.

Publié le 06/02/2016 à 21:58 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Lenine (7057)

Je croyais que dieu était immatériel et que tout ce faisait a partir du vide car il n'est pas matière , si la matière est infinie où est il ? Il n'existe pas !

Publié le 10/02/2016 à 15:37 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Sagesse (797)

Dieu est immatériel certes, cela ne va pas à l'encontre qu'il ai crée la matière. La matière n'est pas infini car elle se situe dans un espace fini: l'univers.

Publié le 12/02/2016 à 21:37 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Lenine (7057)

Je pense que l'univers n'est pas unique , qu'il en aurais plusieurs , La théorie du multivers remet en cause ton dieu et une infinité d'univers , montrerai pas de vide , pas de dieu !

Publié le 14/02/2016 à 13:13 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Lenine (7057)

L'homme a fabriquer conçu de ce qu'il pouvait exploiter de la nature , et par l'interprétation de la nature , durant ce temps il a fait que découvrir les mécanismes de la nature pour la dominée ! Donc lui permet de fabriquer selon les lois physiques de cette nature ! Pour fabriquer il faut comprendre , et donner une utilité ! Il ne peu pas y avoir de créateur dans ce contexte , de compréhension d'un mécanisme matériel , pour fabriquer ! Un métallurgiste si il veut crée un objet a partir d'un minerai il devra le transformer , donc comprendre qu'il faut fondre le minerai de fer , le mouler , et le laisser refroidir pour qu'il se solidifie !

Publié le 19/01/2016 à 18:34 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

La religion ne peut causer l'oppression de la femme car elle oblige de pratiquer la bienfaisance et interdit le blamable. Elle fait l'eloge de la vertue et la satire du vice. Le probleme ce n'est pas la religion en elle même mais des faux religieux hypocrites qui se disent appartenir a une religion mais qui agissent contre ces prescriptions. Ceux sont ces memes hypocrites auxquelles les medias les considerent comme representants des religions. Selon Moliere tous les bons domaines peuvent être détournés, la Médecine a empoisonné, la Philosophie, la Religion ont été détournées à des mauvaises fins par des personnes corrompues qui en font mauvais usage. Ces faux dévots ont très bien pu comme tu le dis opprimé la femme mais nullement la religion. Ne pas oublier que les religions sont parfaitement morales et justes tandis que les hommes ne le sont pas. Ainsi il ne faut pas amalgamer des faux religieux defectueux a des religions qui blament le vice et ordonne la bienfaisance.

Publié le 10/01/2016 à 18:55 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 2
 Lenine (7057)

Remarque tu qu'une religion avec ses lois , nous fait une morale certes mais quel est sa conception ? Cette morale c'est basée autour des fondements même de l'ordre dans la société , même qu'elle soit pourrie . La morale que fait la religion est faite pour faire accepté la société tel qu'elle est , donc malgré cette morale elle peut se contredire car la loi est aussi antagoniste à elle même . Donc il est bien possible que les curée faisant la morale aux gens , ont des intérêts opposées car il ne font que la morale , pour que les gens obéissent . Si la religion en elle même a des contradictions , comme la société , alors cette morale ne tient plus et est inexistante .

Publié le 12/01/2016 à 13:25 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Sagesse (797)

Ton fondement est faux. La religion ne se fait pas selon les sociétés. Car sinon les religions seraient propres aux nations et n'auraient pas de sens en dehors. Ce qui est faux car beaucoup de personne vivent pleinement leur religion en dehors du pays natale.
Les lois sont contradictoires car régis par les hommes, mais ce n'est pas sensé être le cas des religions puisque les lois sont régis par Dieu, et Dieu n'a aucune contradiction car Il est Parfait. Et si ce n'était pas le cas, la notion de Dieu n'existerait pas. Vois les lois de l'islam et prouve moi qu'il y a des contradictions dans ces lois. Et ne me parle pas des hommes et de ce qu'ils ont pu faire, car ce serait confondre l'écrivain avec sa plume.

Publié le 13/01/2016 à 14:24 par XX.XX.106.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -2
 Lenine (7057)

Dieu est création de l'homme , et les lois religieuses sont des lois idéales , et même sont une morale idéalisant lois et société ! La religion est faite pour faire accepter la société ! Elle est faite pour nous déterminer ! Comment explique tu que ces lois sont transgresser ?

Publié le 14/01/2016 à 17:11 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Log Mad (82)

c'est vous qui semblez contredire vos propos, quand vous dites qu'il peut choisir ça veut dire qu'il doit d'abord voir pour choisir or que ce n'est pas le cas il ne peut rien voir sous son voile, alors il doit la choisir pour ce qu'elle est non pas pour son physique et bien sur c'est un choix mutuelle quand je dis qu'il peut la choisir ça n'veut pas dire qu'elle n'a pas son mot à dire.

Publié le 27/02/2016 à 21:11 par XX.XX.239.1
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Lenine (7057)

Le voile n'empêche pas l'homme de choisir, souvent les choix sont a caractère familial, ça peu être la famille qui décide qui doit être avec qui, où encore si c'est mutuel comme tu dis c'est parce que la femme n'a pas d'autre choix que d'être avec quelqu'un, pour sa subsistance. Soit l'influence est familiale ou soit elle est social. De plus quand on parle du voile c'est sa préservation, des autres hommes, car elle ne les séduit pas, mais l'homme lui ne se préserve pas et séduit il en a le droit avec toute les femmes qu'il peut avoir. Le paradoxe que l'on peut trouver c'est que le voile lui sert a conservé sa virginité mais en même temps elle permet la reproduction. On vois bien que c'est une propriété de l'homme. Et ça fait pensé à un truc d'Usbek qui décris la culture perse, Un sérail a plusieurs femmes et celles ci sont enfermé dans des chambres, garder par des énuques.

Publié le 02/03/2016 à 17:42 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7057)

tout ça pour ne pas que la femme ai des envie de trompé l'homme. Ou encore l'excision qui empêche la femme d'avoir du plaisir et le laisser à l'homme. Même en Europe la femme est traité comme un objet, c'est la reproductrice, elle se font sifflé ect.. Le patriarcat est présent dans le monde entier et selon la culture il est plus ou moins extrême.

Publié le 02/03/2016 à 17:42 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Que pensez-vous de la situation de la femme en société ?
Il n'y a aucun problème Il faudrais du changement
Score du débat : 34%?
Contributions : 98
Nombre de votes : 188
Participation?

Créateur du débat

Lenine (7057)

Sensibilité politique ?

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Société
Que pensez-vous de la situation de la femme en société ?

Option gagnante à 56% : Il faudrais du changement