Faire des études sert-il encore à quelque chose ?


Avec la crise économique qui frappe le monde depuis déjà plusieurs années et le nombre croissant de surdiplômés, les jeunes diplômés ont la vie bien difficile lorsqu'ils s'apprêtent à faire leur entrée sur le marché du travail. Car alors qu'hier certaines formations permettaient de décrocher un emploi avant même d'être diplômé, elles ne le permettent plus autant aujourd'hui. De plus, combien de diplômés BAC +5 compte t-on aujourd'hui au Pole Emploi ? Face à cette nouvelle réalité, on peut donc se demander si faire des études est encore rentable par les temps qui courent ?

Les études demeurent utiles

70%

Ajouter un argument

Les études deviennent inutiles

30%

Ajouter un argument

Convaincant ? 58
 Stéphane (828)

Même si aujourd'hui, il est plus difficile de trouver un emploi pour un jeune diplomé, je suis convaincu que tout le bagage que l'on accumule pendant ses études, sert tôt ou tard dans la vie professionnelle.

Personnellement ça me fait toujours un peu bondir les gens qui voudraient décrocher un emploi uniquement sur la base de leur diplôme. Sauf que ceux là, n'ont pas compris que l'obtention d'un premier travail, ça se prépare déjà avec des stages ou toutes sortes d'expériences professionnelles entreprises au cours de la formation.

Dans un monde où la compétition est de plus en plus rude entre les diplomés, il faut en faire plus que le minimum syndical pour espérer se démarquer, car le diplôme ne peut pas tout faire à lui seul.

Publié le 12/10/2012 à 19:46 par XX.XX.82.147
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 26
 AmbKokiyas (456)

C'est limitatif et vraiment moche de parler de « rentabilité » des études. Les études supérieures (type université) n'ont jamais eu comme objectif principal de préparer à l'emploi mais bien de former des gens cultivés, capable de réflexion critique et capable d'auto-apprentissage.
Le plaisir d'apprendre de nouvelles choses dans un domaine qui nous passionne est aussi important. L'emploi n'est pas tout, la connaissance est aussi un but en soi, et mieux comprendre le monde est une façon d'être plus heureux.
A coté de ça, mon diplôme, franchement, je m'en fiche.
Il est évident que quand on a pas cet amour pour les études, il vaut mieux éviter d'en faire, ou s'orienter vers des études plus appliquées.

Puis parler seulement en comparant les salaires est éronné. Certes quelqu'un qui fait un métier manuel gagnera peut-être plus (et encore, c'est vraiment discutable) mais il n'aura jamais la flexibilité d'un diplômé, qui est sensé, si les études sont de qualité, pouvoir facilement apprendre un nouveau domaine.

Après c'est vrai que quand on fait bac 5 en littérature, c'est clair qu'il faut s'attendre à galérer, car on a simplement aucune compétence professionelle, mais avec des stages et de la motivation, ça reste largement faisable; plus que quand on a que son bac.

Publié le 15/10/2012 à 20:58 par XX.XX.161.52
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 11
 Max (6365)

Je suis tout à fait d'accord que trop de jeunes considérent les diplômes uniquement comme un capital pour décrocher un job qui garantit un bon salaire !
Où sont les temps lorsque les étudiants étaient d'abord passionnés de leurs études, passionnés de leurs profs et de leur savoir ?
Aujourd'hui on choisit les filières comme les offres d'investissement ou de placement, et les grandes écoles fabriquent des élèves qui recherchent ensuite d'abord un retour décent et surtout rapide sur leur investissement !

Publié le 16/10/2012 à 15:11 par XX.XX.149.71
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 14
 rate01 (311)

Les études nous offres un bagages qui nous permet de partir il est vrais de bas mais ensuite de monter assez vite dans le monde de l'entreprise il est vrais que faire des études pour devenir cadre et être pris comme seule travailleur est assez embêtant mais c'est aussi a l'étudiant de montrer ce qu'il vaut et de prouver qu'il vaut mieux que ça et ensuite il prends une promotion. on n'as pas le job de nos rêve tout suite il faut ce battre pour l'avoir.

Publié le 13/10/2012 à 14:09 par XX.XX.220.166
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 7
 Kenza (1531)

Avant, avoir un diplôme c'était LA garantie de trouver un bon travail. Aujourd'hui les études se banalisent, il y a trop de jeunes qui sortent chaque année des grandes écoles avec leur diplôme en poche qui finalement ne leur garantit rien, ni le travail immédiat ni une vraie possibilité de carrière. Alors je me demande si ça vaut encore le coup de nos jours de faire les études parfoirs très longues pour à la fin faire un boulot qui est accessible aux autres avec
un simple Bac ou tout au plus Bac 2 ?

Publié le 15/10/2012 à 11:26 par XX.XX.165.181
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 9
 Aurore (169)

Pendant longtemps j'étais persuadée qu'en finissant de bonnes études je vais pouvoir trouver facilement un bon travail payé à la hauteur de mes compétences. Et voilà aujourd'hui 2 ans après mon master en droit je suis à mon 4ème stage. A chaque fois mes employeurs sont super contents de mon travail mais malheureussement ils peuvent pas me garder faute de postes libres qui correspondraient à mon niveau. Je me demande si mes copines avec un BTS ne s'en sortent pas
mieux. Elles étaient engagées après 2 ans d'études et certaines ont déjà des postes intéressants et mieux payés que mes stages.

Publié le 27/01/2013 à 00:30 par XX.XX.156.164
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Annabelle (131)

Restez positive, une fois que la crise sera passée, vous verrez que vôtre diplôme fera la différence, je reste convaincue que faire des études c'est utile.

Publié le 19/02/2013 à 23:17 par XX.XX.150.207
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Annabelle (131)

Etudier reste utile car tôt ou tard, dans votre carrière professionnelle, on vous demandera quelle est votre formation. Avec des diplômes solides, on va quand même plus loin.

Publié le 19/02/2013 à 23:21 par XX.XX.150.207
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 12
 anonymous (474)

Oui faire des études est toujours utile pour la culture générale lol.
Bon a part le BAC 8 qui se retrouve Caissier, parait que les dîplômés trouvent plus facilement du travail...
Je penses que ca dépend des études que vous faîtes.
Si vous préparez un BTS Publicité, ca ne sert à rien puisque la publicité est devenu tellement parasitaire de nos jours que les gens ne la regarde plus. Mais pour le reste oui ca sert.
http://www.youtube.com/watch?v=IvGPmAtAmWg

Publié le 22/10/2012 à 00:07 par XX.XX.20.4
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 11
 neguzel (170)

Ne confondez pas faire des études et apprendre un métier.
Faire des études ne sert pas seulement à travailler mais à apprendre quelque chose.
Un diplôme représente un savoir acquis pas une capacité à travailler.
Le travail lui, s'acquiert par un autre apprentissage.
La vie ne tient-elle donc qu'à « gagner plus »
Un argument tel que « il (elle) n'a pas fait d'étude et pourtant il (elle) gagne bien sa vie » n'a aucun sens.
Il y a grossière confusion.
Faire des études ouvre la capacité de jugement politique, artistiques...
Un autre débat pourrait commencer :
Préférez-vous discuter avec quelqu'un d'intéressant érudit qui a fait des études ou avec quelqu'un avec un gros porte feuille qui n'a aucune connaissance ?
A chacun ses choix.
On peut aussi avoir fait des études et avoir un gros porte feuille.
Donc, pas de confusions s'il vous plaît.

Publié le 31/07/2014 à 09:56 par XX.XX.215.24
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 9
 Jlauren (49)

Certes les conditions d'insertions professionnels des jeunes diplômés se détériorent. Néanmoins, leur taux de chômage restent toujours inférieurs ceux qui n'ont que le bac, brevet, voir rien du tout. De plus, il faut aussi prendre en compte le type d'étude qu'on fait, comme il a été dit plus haut si on fait des études de littérature, il ne faut pas s'attendre à avoir les portes s'ouvrir devant nous à moins d'avoir un métier précis en tête, et il faut aussi faire attention au filières qui pourrait être bouchés, accessible avec ou sans diplôme (ex. journalisme), même si et je le répète encore une fois l'insertion est plus facile avec. Et puis les études sont aussi l'occasion non seulement d'acquérir des nouvelles connaissances, mais aussi l'occasion d'apprendre à réfléchir autrement, avoir un esprit plus critique...etc.

Publié le 24/10/2012 à 23:27 par XX.XX.11.4
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 7
 Marie (7020)

C'est absurde de dire que faire des études sert à rien. Il y a des métiers qui ne peuvent pas être exercés sans les études longues comme médecin ou avocat. Par contre aujourd'hui presque tout le monde veut un diplôme de l'enseignement supérieur et malheureusement il n'y a pas assez de places sur le marché du travail. Donc les personnes avec le BAC 2
trouvent parfois plus facilement le travail que celles avec un BAC 5. La vraie paranoïa c'est de faire 5 ans d'études pour se retrouver caissière ou hôte d'acceuil faute de pouvoir trouver du travail dans son domaine d'activité !

Publié le 02/11/2012 à 18:29 par XX.XX.155.112
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 Arthur (245)

Je suis tout à fait d'accord avec toi qu'on ne peut pas dire que les études ne servent à rien. Beaucoup de métiers ne peuvent pas être exercés sans diplôme. Je n'imagine pas un médecin, un avocat, un ingénieur exercer sans études.

Par contre c'est vrai et dommage que des milliers de jeunes gens finissent les études de leurs rêves mais faute de place dans la profession, ils ne peuvent pas exercer ce métier.

Publié le 06/12/2012 à 20:00 par XX.XX.80.119
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Lenine (7562)

Quand on fait des études c'est pour s'instruire , et obtenir une qualification spéciale mais , n'est pas en accord avec le marché du travail ! Tu peut avoir ton diplôme mais rien a la suite , l'entreprise n'est pas la même musique que les études ! Le problème c'est ce système économique pourri !

Publié le 27/01/2016 à 15:19 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 adyl (227)

Certes, à cause des crises économiques, comme la crise mondiale de 2008 et la crise financière en Europe de 2011-2012, les diplômés, surtout les jeunes, ont mal à trouver d'emploi, de telle sorte qu'il y a certains qui pensent qu'on n'a plus besoin d'étudier si ça ne sert à rien.
Au contraire, les études contribuent significativement à la cherche d'emploi. Le taux de chômage pour les non-diplômés était 12,7% en 2008, et il a augmenté à 17,1% en 2012. En revanche, malgré les crises économiques, le taux de chômage des diplômés (du niveau bac 2 ou plus haut) restait stable à environ 5% les dix dernières années.
Du coup, on dirait que les études restent encore utiles.
Il y a aussi certains qui disent qu'on gaspille trop d'argent avec l'investissement dans les études quand il n'y a pas assez de postes élevés (comme les postes de cadres, de fonctionnaires etc.). Les non-diplômés peuvent gagner autant que, voire beaucoup plus que, les diplômés qui n'ont pas trouvé des postes plus élevés .
Cet argument-là n'est pas très bien développé parce qu'il n'y a pas assez des preuves ou des faits. Par ailleurs, le coût d'étudier à l'université n'est pas du tout cher pour les français, comparé avec des pays non-européens comme les Etats-Unis ou l'Australie - c'est moins de 500 euro (190 euro en moyenne, 200 euro pour la sécurité sociale) par an aux universités publiques et moins de 5000 euro aux universités privées.
En outre, le but de l'éducation ne devrait pas être trouver un boulot et gagner d'argent. J'admets que l'emploi et les salaires sont essentiels, mais au fond, l'éducation de tous les citoyens sert à avancer la société et l'humanité en générale, c'est pourquoi les études resteraient toujours pertinentes.

Publié le 19/10/2017 à 14:31 par XX.XX.111.189
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Lenine (7562)

La question n'est pas de demander si les études sont vraiment utiles , être former pour un métier sert forcément à quelque chose , mais le travail n'est pas offert , pourquoi ? est ce que la société elle même n'a rien a offrir à part le chômage pour certain et le travail pour d'autre ? la place qu'il faut obtenir n'est t'elle pas limité ? pourquoi est 'elle limité ? le monde du travail n'est il pas sous le joug de plusieurs patrons choisissant qui il doit embaucher ? a qui est la faute ?

Publié le 26/09/2015 à 23:19 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 30
 Nico (3777)

Complètement, les études commencent à devenir un peu inutiles et surtout ne sont plus rentables. Quand je vois mon cousin qui a terminé une formation bilingue et qui a débuté à tout juste 1600 euros, je me demande encore à quoi ça sert de faire 5 ans d'études si certaines personnes qui ont un métier manuel et n'ont pas fait beaucoup d'études peuvent gagner beaucoup plus...

Publié le 12/10/2012 à 20:10 par XX.XX.150.105
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 21
 Gérard (2507)

C'est vrai qu'en début de carrière les salaires ne sont pas toujours proportionels à la qualité et au prestige de la formation que certains étudiants reçoivent, mais les choses que l'on a appris pendant les études, finissent pas payer tôt ou tard.

Publié le 15/10/2012 à 14:47 par XX.XX.143.202
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 23
 Syl20 (1308)

Je suis d'accord avec vous, c'est assez scandaleux de parfois payer des études supérieures très cher pour finalement commencer avec un salaire à peine plus élevé que le Smic ! Au final c'est à se demander s'il ne faut pas privilégier des formations courtes plutôt que de faire de longues études.

Publié le 15/10/2012 à 21:06 par XX.XX.253.52
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 13
 Max (6365)

Il ne faut pas considérer ses études supérieures grassement payées comme un investissement !
Il ne suffit pas de payer et obtenir un diplôme très select pour réussir dans la vie professionnelle; et heureusement d'ailleurs !
Les meilleurs éléments, les plus créatifs et les plus doués n'ont pas besoin de grandes études pour réussir et s'épanouir dans la vie !
Les diplômes sont faits surtout pour les gens ordinaires qui veulent s'insérer plus facilement dans une société qui fonctionne avec des à priori et des codes transmis souvent de génération en génération !
Combien de grands décideurs ou de cadres sup utilisent au quotidien dans leur travail très exactement la connaissance acquise à la fac ?

Publié le 16/10/2012 à 15:18 par XX.XX.149.71
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 Maddy (1361)

On voit de plus en plus de jeunes diplômés galèrer pendant de longs mois pour trouver leur premier travail. Alors je me demande à quoi ça sert de faire cinq ans d'études pour gagner le Smic ou pointer au chômage. On a trop de jeunes diplômés et pas assez de postes de travail alors du coup les BAC 5 occupent des postes qui avant étaient accessibles sans tels diplômes!

Publié le 02/12/2012 à 19:14 par XX.XX.165.110
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 6
 Margaux (409)

Oui, les études supérieures sont toujours utiles. Les problème est que aujourd'hui il y trop des gens diplômés. La meilleure solution serait d'instaurer les examens d'entrée et le numerus clausus pour chaque fac, comme ça les jeunes diplômés trouveraient plus facilement du travail. Autrement à quoi bon sert-il de faire 5 ans d'études et se faire des illusions d'avoir un super job pour finir caissière ou receptionniste à l'accueil.

Publié le 13/05/2013 à 12:08 par XX.XX.192.47
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 Patataya (1054)

Vu le nombre de jeunes diplômés galèrant pour trouver leur premier CDI je me demande si ça vaut vraiment le coup de faire des études longues. Ces jeunes diplômés sont souvent balladés de stage en stage et une fois le CDI signé la progression professionnelle est de toute façon très difficile. De l'autre côté leurs collègues qui ont fait le BTS ou des études en alternance pouvaient souvent rester dans l'entreprise et leur insertion et ascension professionnelle était plus facile et plus rapide.

Publié le 07/03/2013 à 19:02 par XX.XX.165.36
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 Gaby (791)

On dit souvent que faire des études ne sert plus à grande chose. Et je suis pas du tout d'accord. Aujourd'hui les jeunes diplômés galèrent souvent pour trouver du travail à cause de la situation économique mais rarement on voit une personne gagner mieux la vie avec un CAP qu'avec un BAC 5 ou un diplôme de grande école dans la poche

Publié le 24/04/2013 à 15:22 par XX.XX.162.227
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 9
 Cesar (1076)

Faire les études supérieures oui mais dans les branches qui offrent quelques débouchés réels ! Autrement je vois pas trop la raison de « fabriquer » de milliers de sociologues ou philosophes qui ne trouveraient jamais du travail dans leur domaine !

Publié le 23/05/2013 à 17:41 par XX.XX.120.102
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -4
 Lenine (7562)

Par les temps qui courent les études ne sont pas rentables car elle n'ont jamais donner de travail entre avoir un bout de papier et être embaucher ce n'est pas la même musique , et la méritocratie veut nous faire croire le contraire !

Publié le 27/01/2016 à 15:22 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -4
 nado el (749)

Je ne sais pas mais quand je regarde le nombre de demandeurs d'emploi avec bac +8 je me demande si les études servent t elles encore à quelque chose ! Les jeunes s'insèrent très difficilemant dans le milieu profesionnel !

Publié le 27/08/2016 à 19:59 par XX.XX.183.124
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Faire des études sert-il encore à quelque chose ?
Les études demeurent utilesLes études deviennent inutiles
Score du débat : 71%?
Contributions : 27
Nombre de votes : 676
Participation?

Créateur du débat

Stéphane (828)

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Société
Que pensez-vous de la situation de la femme en société ?

Option gagnante à 57% : Il faudrais du changement