Débats entre les candidats à la primaire PS : pour ou contre ?


Le week-end dernier, Martine Aubry et François Hollande, tous deux candidats à l'investiture socialiste, se sont affrontés à distance en terres avignonaises en avançant des programmes de campagne pas tout à fait identiques. Pour clarifier un peu tout ça, des figures du Parti Socialiste, parmi lesquelles Ségolène Royal, ont réclamé des débats en direct entre les candidats à la primaire du Parti Socialiste.

Je suis pour

38%

Ajouter un argument

Je suis contre

62%

Ajouter un argument

Convaincant ? 5
 Pauline (647)

Je suis sympathisante socialiste et je me dis que si le Parti Socialiste veut gagner l'élection présidentielle en 2012, que ce soit avec un candidat ou une candidate, il faut vraiment que tous les socialistes se rassemblent pour être absolument certains de choisir le meilleur projet pour la France cette fois ci. Par conséquent, je suis très favorable à ces débats entre les candidats socialistes pour la primaire.

Publié le 20/07/2011 à 22:32 par XX.XX.147.174
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 Gigabot (2781)

Je suis bien d'accord que sans un large rassemblement le PS n'a aucune chance de remporter la présidentielle en 2012 !

Et je serais carrément pour que les débats entre les candidats puissent avoir lieu à fond car on verra alors si les socialistes sont vraiment capables de ne pas trop se tirer dans les pâtes à titre personnel !
Je suis quasiment certain que ni Ségoléne, ni Martine, ni tous les soldats orphélins de DSK n'y arriveront pas en laissant un boulevard à Sarkozy...

Publié le 26/07/2011 à 18:25 par XX.XX.157.169
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 2
 Laurent (1362)

Bien que je n'ai jamais voté en faveur du PS, je trouve que c'est un peu la cacophonie dans ce parti.

Je crois en fait qu'il n'y pas chez eux de véritable élan de rassemblement, et par moments c'est du chacun pour sa peau comme on dit.

Après trois défaites consécutives à l'élection présidentielles, je crois en fait que des débats lors de la primaire du PS, pourraient leur aider à choisir le cheval gagnant pour 2012.

Car sinon, ça va finir par une sorte de lutte des clans et au final, ça ne leur apportera rien de bon.

Publié le 20/07/2011 à 13:53 par XX.XX.53.143
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Stéphane (826)

Ouais! à mon avis les débats entre les candidats à la primaire PS ça peut être quand même vachement intéressant, car quand je vois Ségolène Royal qui fait de l'oeil aux gaullistes, je me demande dans quel sens va véritablement le Parti Socialiste en ce moment ?

Publié le 20/07/2011 à 17:15 par XX.XX.12.133
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 11
 michel (6297)

J'en ai bien l'impression que Ségolène Royal serait en train de tout faire pour mettre des bâtons dans les roues de son ex-mari François malgré la demande présumée de leurs enfants communs d'essayer d'éviter au maximum le massacre familial à l'occasion de cet élection ? ...du moins il me semble avoir lu des infos dans ce sens à propos de l'attitude de leurs enfants ?

Vraisemblablément elle n'auarait pas encore digéré complètement sa défaite contre Sarkozy en 2007... et elle doit toujours compter sur l'importance de ses débats participatifs pour mettre la pagaille et semer la zizanie au sein du PS ?
Car de toute façon il est illusoire qu'un débat ou deux vont rendre le programme de ce parti limpide et alléchant pour le plus grand nombre...

Pour résumer je suis contre cette mascarade.... trop de débat tue le débat !
Ils ont leurs primaires alors qu'ils s'organisent entre eux !
...on va pas se farcir encore leurs zizanies en prime time à la télé... ou alors qu'on leur décompte ces émissions du temps de la propagande électorale ?

Publié le 20/07/2011 à 20:19 par XX.XX.67.212
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 7
 Babar (6632)

Je suis du même avis que Ségolène n'ayant aucune chance réelle d'investiture PS pour les présidentielles essaie d'exister au sein du parti en brouillant les cartes avec ses débats entre les candidats déclarés.

Or pour moi les présidentielles c'est surtout le choix d'une personnalité qui va incarner un peu la France et même si j'entendais un pack d'idées de rêve je ne donnerais pas ma voix à un personnage peu charismatique ou pas trop sympathique à mes yeux... à ce titre François Hollande paraît le mieux placé à gauche pour incarner une nouvelle façon d'exercer la fonction présidentielle... et tant pis pour la première dame et tant pis pour les paparazzi !

Publié le 21/07/2011 à 10:30 par XX.XX.17.129
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 titi323 (243)

Les petites guéguerres internes du PS sont vraiment lassantes, je vois pas trop le sens d'organiser des débats entre les candidats PS à la primaire……comme si on ne les connaissait pas assez, tout ce cinéma est fait pour attirer l'attention des médias sur le parti socialiste à mon avis.

Publié le 20/07/2011 à 15:34 par XX.XX.200.152
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 AZIZ (577)

ah non on va encore nous faire subir le cirque des éléphants du parti socialiste, non à ces débats entre les candidats, c'est une perte de temps... il y'a des sujets plus importants à débattre, vraiment.

Publié le 21/07/2011 à 20:35 par XX.XX.76.38
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Débats entre les candidats à la primaire PS : pour ou contre ?
Je suis pourJe suis contre
Score du débat : 83%?
Contributions : 8
Nombre de votes : 54
Participation?

Créateur du débat

Laurent (1362)

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Politique
Prélèvement à la source de nos impôts: pour ou contre ?

Option gagnante à 62% : Contre le prélèvement à la source