Après l'affaire Cahuzac peut-on encore croire en la politique ?


Au mois de janvier dernier, une étude d'Opinion Way faisait état du désamour croissant entre les Français et la politique. Cette constatation a pu être faite sur la base d'une étude menée au cours du mois de décembre grâce à laquelle on a pu par exemple apprendre que 31% des Français avaient confiance en l'institution présidentielle, 28% en l'Assemblée nationale et seulement 26% dans le gouvernement. Des indices de confiance qui se sont encore aggravés au cours des dernières années, car par exemple en 2009, les Français étaient encore 38% à avoir confiance en l'Assemblée nationale. Alors qu'aujourd'hui 86% du peuple français juge que l'affaire Cahuzac est grave, pensez-vous que l'on peut encore croire en la politique en France ?

Je pense que oui

39%

Ajouter un argument

Je pense que non

61%

Ajouter un argument

Convaincant ? 17
 Amaury (996)

L'affaire Cahuzac risque de creuser encore un peu plus le fossé entre les Français et la classe politique. Pourtant, contrairement à certaines opinions que je peux lire sur le net, je pense que la politique française peut encore faire évoluer le débat et changer les choses.

L'affaire Cahuzac a ouvert une nouvelle ère et maintenant tous les élus ou les membres du gouvernement qui seraient tentés de commettre certains écarts réfléchiront à deux fois avant de passer à l'acte, car avec des médias comme par exemple Mediapart, il leur sera de plus en plus difficile de cacher des conduites douteuses.

Publié le 04/04/2013 à 09:29 par XX.XX.123.60
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 9
 Hibou (2697)

Oui, on peut croire en la politique. Mais pas en la politique actuelle, ni celle du moment ni celle qu'on a le plus régulièrement.

Pourquoi ? Et bien, lorsque l'on voit que monsieur Chirac, monsieur Sarkozy sont tout deux devant la justice déjà on se demande ce qu'est la politique de droite, ou plutôt les hommes politiques de droite, car avec ces deux affaires, qui concernent des hommes politiques de droite qui ont conservé la France pendant 17 ans, lorsque l'on voit l'état dans laquelle la France est et lorsque l'on voit que ces deux hommes sont en justice pour l'économie (l'argent) on a de quoi se dire que les hommes politiques de droite ne souhaite que s'enrichir. Puis lorsque l'on voit notre gouvernement de gauche, monsieur Cahuzac qui a un compte en Suisse pour payer moins d'impôt et qu'un autre ministre membre de l'Eurogroupe vote pour que les comptes Chypriotes soient fiscalisés car les Russes évitent les impôts en ouvrant des comptes à Chypre, c'est « l'hôpital qui se fou de la charité ».

Je pense que c'est ce que bon nombre de partie attendait, les deux principaux sont discrédités, ils sont ridicules, à présent c'est aux Français de faire les bons choix et d'éviter des catastrophes en choisissant un bon petit partie tout en se méfiant de ce qu'il pourrait réellement faire. C'est pour cela qu'il faut croire en la politique, mais pas en la politique actuelle qui est contrôlée par deux parties.

Publié le 04/04/2013 à 13:05 par XX.XX.24.78
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 9
 Babar (6632)

L'Etat dans lequel la France se trouve est dû essentiellement au nombre de fonctionnaires et au poids de la dette qui écrase totalement le budget national et limite les marges de manoeuvre !
Et si on regarde bien dans le passé, le président qui a le plus creusé la dette publique et a augmenté le plus le nombre de fonctionnaires c'est personne d'autre qu'un certain François Mitterrand !
Lorsque les socialistes sont arrivés au pouvoir en 1981 le taux de chômage était à 6,1%, en 1994, l'année de départ de Mitterrand le chômage était à près de 12%, un score pire que pendant la crise économique de 1929 !
Le déficit publique passait pendant la même période de 2% en 1981 à près de 5% en 1995!
Alors avant de parler de deux présidents de droite et de leur bilan, il faudrait pas oublier tous les excès de nos socialistes !
Mais tout cela n'est pas trop le sujet de ce débat :)

Publié le 06/04/2013 à 10:41 par XX.XX.156.20
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 2
 Hibou (2697)

Exactement, vous commentez mon argument à côté. Je n'ai que faire de l'état de la France à la fin de Mitterrand qui, je le rappelle, a pris des mesures que je qualifierais de « droite » comme le gèle des salaires.

Donc je n'en ai rien à faire de Mitterrand et de se qu'il à fait à la France. Je regarde les deux parties qui prennent des mesures pratiquement semblables et surtout qui n'agissent pas ou dans le mauvais sens.

Mais vous ajoutez un argument qui pourrait être celui d'un militant de droite en critiquant fortement monsieur Mitterrand mais en oubliant que lui a peut être augmenté le chômage, mais que Sarkozy, Hollande, Chirac ont tous été mêlés à des affaires fiscales. « Tous pourri ! » Tous pareil.

Bref vous ne répondez pas à mon argument qui est « se tourner vers les petits parties » alors je ne vois même pas pourquoi vous n'êtes pas d'accord.

Publié le 11/04/2013 à 18:20 par XX.XX.29.8
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 lemmy1916 (426)

La politique est faite par les Hommes d'Etat et non par les politiciens qui pullulent.
Or les Hommes d'Etat sont « Les hommes de génie sont des météores destinés à brûler pour éclairer leur siècle. » comme disait Napoléon.. Ils sont rares mais de temps en temps lorsque la France est en péril il arrive tel un De Gaulle.
Comme l'as dit De Gaulle en répondant à un journaliste qui lui disait qu'il n'était pas un politicien : « Dans les temps que nous vivons et la crise que nous traversons, un Homme d'Etat vaut mieux qu'un politicien »

Publié le 07/04/2013 à 17:24 par XX.XX.102.13
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 secteur231 (77)

Soit on croyait à la politique avant Cahuzac et cette affaire, aussi choquante soit-elle, n'y changera rien, soit on n'y croyait plus et elle nous conforte dans cette opinion.

Mais la mise en cause d'un ministre ou d'un membre du gouvernement ne peut à elle seule faire basculer le peuple français dans le doute. Ce sont des choses qui arrivent, qui touchent à la nature humaine des individus, pas forcément à une classe en particulier.

Pour ma part, ce qui me fait douter de la politique, ce ne sont pas ces pseudo-scandales mais les stratégies électoralistes qui consistent à nous dire ce que l'on veut entendre... Mais ce n'est que mon humble avis.

Publié le 13/04/2013 à 23:22 par XX.XX.111.166
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 2
 tony3413 (874)

La corruption individuelle, comme nous en avons une preuve ici, est l'apanage de nos pays industrialisés. Il en a toujours été ainsi. Ce qu'il faudrait, c'est étudier l'affaire en profondeur car la dénonciation, la façon dont l'affaire a été révélée témoigne, d'après moi, d'un mouvement du système sur lui même. Une sorte de réflexe auto nettoyant pour le politique. Histoire aussi de jeter un débat bien flashy qui évite que l'on parle d'autre chose.

Publié le 26/04/2013 à 02:01 par XX.XX.76.171
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Marie (7016)

Je pense que oui il y a encore des hommes et femmes politiques honnêtes. Dommage que quelques cas malhonnêtes ternissent l'image de ceux qui travaillent dans l'intérêt de la France et des Francais. En plus ca donne une mauvaise imagede la France à l'étranger.

Publié le 11/04/2013 à 17:19 par XX.XX.151.101
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 oriann (671)

Il ne faut pas confondre la politique, avec les politiciens, et les carriéristes politiques.
Je pense que la politique doit être bien rémunérée comme elle l'est actuellement, car elle agit dans l'intérêt général, et que les populations ont besoin de représentants, mais la carrière politique non !
La carrière politique est un fléau. Il faudrait que le politicien sorte de la vie active, et qu'il ait de l'expérience dans le secteur public dans lequel il travaille : un directeur d'école pour l'éducation, un économiste pour le ministère de l'économie... des gens expérimentés qui viennent, agissent, mais ne peuvent être renouvelé. Dans ce cas, pas de carrière, pas de magouille, seulement des actions dans l'intérêt public.

Publié le 30/10/2014 à 12:32 par XX.XX.132.194
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 lockwood (915)

il faut arreter de 'ne pas croire à la politique'. si tu y crois pas, si tu trouves que rien ne te convient, alors monte ton parti et essaie de te presenter! a partir du moment ou tu ne le fais pas (par paresse ou par lacheté), tu perds ipse facto le droit de te plaindre de la scène politique.

Publié le 07/11/2014 à 20:29 par XX.XX.52.1
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 22
 Denis (615)

Cette affaire Cahuzac est incroyable...!

Lors des prochaines élections, il ne faudra pas être surpris s'il y aura un taux de participation historiquement bas.

Si les hommes politiques ne sont pas en mesure de donner le bon exemple, alors comment peuvent-ils légitimement demander aux citoyens de faire des efforts en temps de crise ?

Publié le 04/04/2013 à 16:00 par XX.XX.199.16
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 16
 Claude45 (163)

Avec cette affaire Cahuzac, c'est vraiment le monde à l'envers hein ! Alors que tous les Français se serrent la ceinture en temps de crise, on apprend que Monsieur Cahuzac avait un compte à l'étranger et en plus il l'a nié les yeux dans les yeux à plusieurs reprises, comment peut-on encore avoir confiance dans les hommes politiques dans de telles conditions ? Je vous le demande...

Publié le 04/04/2013 à 12:20 par XX.XX.202.61
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 11
 Delphine (1877)

Je n'y croyais déjà pas pas trop avant mais aujourd'hui comment peut-on faire confiance au gouvernement ou monsieur Cahuzac qui en tant que ministre du budget devait être plus qu'exemplaire alors qu'il possède un compte secret en Suisse pour échapper aux impôts. Avec tant de mensonges des hommes politiques je pense que les Francais seront maintenant tres méfiants, plus que jamais !

Publié le 04/04/2013 à 18:52 par XX.XX.162.253
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 11
 Babar (6632)

Si le cas de Jérôme Cahuzac était un cas isolé alors il n y aurait vraiment pas de sujet à discuter !
Mais malheureusement on sait très bien que les conflits d'intérêt dans la classe politique sont très nombreux et que ce soit à droite ou à gauche, la presse française a trop longtemps était totalement silencieuse sur certaines passe-droits, nominations des ex chefs de cabinets ministériels à la tête des sociétés nationalisées ou les adaptations de certaines lois pour faire plaisir à certains lobbys ou groupes de pression !
Heureusement de nouveaux médias plus modernes et plus indépendants commençent à exister dans ce pays et même si l'offensive actuelle de Médiapart et la présence de Plenel dans toutes les émissions a pour objectif principal d'augmenter le tirage de ce papier, il faut reconnaître sa détermination à empêcher tout balayage sous le tapis de faits intolérables commis par nos hommes et femmes politiques !

Il y a quelques jours un autre titre similaire Atlantico révélait que Madame Anne Hidalgo, première adjointe à la mairie de Paris et la candidate du PS à la succession de Monsieur Delanöe, avait pris sa retraite de fonctionnaire à 51 ans et cumule actuellement ses indemnités de maire adjoint tout en briguant le fauteuil du maire de la capitale ! Et même si cela n'est pas illégal, ce genre de cumul pratiqué par de nombreux élus démontre comment nos hommes et femmes politiques profitent de toutes les failles du système pour soigner surtout leur situation personnelle, d'ailleurs selon les dernières infos parus dans la presse Monsieur Cahuzac semble vouloir recupérer malgré tout son siège de député PS et les 11.000 euros d'indemnités de député en promettant de ne plus mettre ses pieds à l'Assemblée Nationale !!

Publié le 06/04/2013 à 10:20 par XX.XX.156.20
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Guizmal (255)

L'affaire Cahuzac est l'arbre qui cache la forêt.

A l'instar du cyclisme la question doit être: qui n'est pas dopé?

qui est honnête? la liste doit prendre moins de place...

La tentation est tellement grande que peut y résistent.

Publié le 26/07/2013 à 22:11 par XX.XX.83.205
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Diver (2286)

L'affaire Cahuzac n'est qu'un cas à mon avis rarissime d'un dysfonctionnement de ce type qui apparaît au grand jour grâce à une nouvelle presse qui refuse toute collusion avec le pouvoir qu'il soit de gauche ou de droite ! Donc même si je n'aime pas trop Edwy Plenel je suis obligé de dire bravo Mediapart !

Combien des Cahuzac ont pu s'épanouir dans la politique française dans le passé grâce à une presse d'investigation quasiment inexistante et interessée davantage par les people ou les premières dames que par les hommes politiques !
Je pense qu'il y en un certain nombre qui ont pu couvrir leurs agissements en évoquant le secret ou la raison d'Etat...
Il est évident que tout ce qui s'est passé dès le premier jour dans cet affaire a été instrumentalisé par les communicants, on a d'abord conseillé à Jérôme Cahuzac de mentir en bloc pour ensuite lui ordonner d'avouer rapidement avant qu'un juge ne le fasse dans son cabinet ! Je me souviens de Monsieur Moscovici défendant Cahuzac bec et ongles devant les caméras de la même façon qu'il était avec Jean-Christophe Cambadélis le plus fervent défenseur de l'intégrité morale absolue de DSK lorsque celui-ci se trouvait déjà dans une prison new-yorkaise !

Cela prouve que les hommes politiques sont extrêmement solidaires entre eux, dans le cadre du même clan ou du même parti et ils ne se lâchent mutuellement qu'au tout dernier moment lorsque les grands titres à scandale sont déjà visibles dans les kiosques ! Ce système de clans et de courants composés de copains qui se tiennent par la barbichette en toutes circonstances pendant toute leur carrière politique n'est certainement pas de nature à favoriser la confiance des Français dans leurs hommes politiques !

Publié le 07/04/2013 à 12:37 par XX.XX.143.210
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Marine (5301)

Cette affaire apporte la preuve que quel que soit le bord politique, les personnes qui font des discours sont souvent les premiers à ne pas suivre leurs indications.

J'ai beaucoup de mal à croire que personne n'était au courant, on se retrouve un peu comme dans l'affaire Kerviel où tout le monde était très étonné et bien sûr personne ne savait...

Publié le 09/04/2013 à 17:39 par XX.XX.131.160
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Charles (239)

La véritable question étant: Devait-on y croire avant ?

Devait-on y croire alors que les politiciens actuels du couple UMP/PS sont au final d'accord sur tout, mais font semblant d'entretenir la flamme du débat devant les yeux ébahis de français abrutis par des années de télévision orientée.

Les véritables idées ne sont plus là, n'attendez plus rien d'eux et tournez vous vers des partis moins connus mais dont les dirigeants sont peut êtres plus intègres, honnêtes, et résolus.
M.Dupont-Aignan, je vous fait du pied.

Publié le 22/08/2013 à 01:32 par XX.XX.116.108
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Maryse (1077)

Les magouilles de toute sorte dans le milieu de la politique ne datent pas d'hier. Les politiques sont pas des hommes à part, ils ont aussi leurs faiblesses. De temps en temps il y a une belle affaire qui éclate au grand jour mais combien d'autres magouilles ou passes-droit n'ont jamais vu le jour ? J'avais jamais cru en politique alors c'est pas maintenant que je changerai mon avis !

Publié le 15/04/2013 à 10:22 par XX.XX.164.15
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 gerem2 (291)

L'affaire Cahusac, si elle est sortie c'est certainement car il avait quelque chose à dire d'important et l'ont décribilisé avant ! Les politiques sont les pantins des multinationales puisqu'elles finances leurs campagnes ! Pour que les choses changent il faut quelqu'un qui ne soit pas ultra-libérale qui favorise les Pays qui ont un salaire bien plus faibles qu'en France comme la Chine ou les gens sont en esclavage (payer un boucher de pain et enfermé dans les usines) !

Publié le 05/04/2014 à 16:43 par XX.XX.158.164
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 phildoug14 (858)

Globalement je suis de l'avis de Hibou,en un peu plus anti-politique(juste oui ou non?Un peu limité). Perso je ne fais pas confiance à la majorités des politiciens qui brassent du vent en faisant des promesses impossibles à faire respecter,et qui de plus sont impliqués dans pas mal d'affaire.
Lorsque un homme politique est engagé dans une affaire,soit il est hypocrite et s'en fiche totalement du bonheur des Français;et un président qui n'est pas sincère et qui ne veut pas le bonheur de son peuple,ça ne devrait pas être élu,ça devrait être éliminatoire.
Soi il est orgueilleux et pense qu'il sera un meilleur président(c'est plus rare) .
Un président orgueilleux et menteur,moi ça m'inspire pas confiance. Eliminatoire aussi.
Je ne connaissais pas l'affaire Cahuzac et ça ne change pas grand chose pour moi, 95% des politiciens ne sont pas honnêtes et ça ne changera probablement pas,si vous faites aveuglément confiance à un politique qui ne fournit pas de preuve claire et vérifiable de sa bonne volonté alors non seulement vous êtes naïfs mais en plus vous êtes stupide.
Heureusement ça n'arrive pas à grand monde,à part à certains partisans de (insérez ici une liste de tous les candidats que vous connaissez).

Publié le 17/04/2017 à 18:02 par XX.XX.72.8
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Après l'affaire Cahuzac peut-on encore croire en la politique ?
Je pense que ouiJe pense que non
Score du débat : 84%?
Contributions : 21
Nombre de votes : 170
Participation?

Créateur du débat

Amaury (996)

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Politique
Prélèvement à la source de nos impôts: pour ou contre ?

Option gagnante à 62% : Contre le prélèvement à la source