Est-ce que les autorités nous disent tout sur la crise nucléaire ?


Le grave séisme et le tsunami sans précédent au Japon ont révélé en quelques jours au monde entier les dangers potentiels de l'énergie nucléaire et nombreux sont les pays, à commencer par l'Allemagne, qui commencent à revoir leur politique énergetique et pour plaire aux électeurs inquiets du tout nucléaire à remettre en cause les projets de constructions de nouvelles centrales nucléaires.
La crise nucléaire de Fukushima suscite des interrogations sur la transparence de toutes les informations divulguées par les autorités et certaines personnes y compris en France commencent dèjà à acheter des comprimés d'iode et craindre un nouveau Tchernobyl.
Faut-il tout dire pour éviter la panique ou bien il vaut mieux minimiser les risques pour ne pas affoler les populations ?

Oui, on nous dit la vérité

67%

Ajouter un argument

Non, on minimise les dangers

33%

Ajouter un argument

Convaincant ? 13
 Max (6352)

Comme à chaque catastrophe de cette ampleur, les gens un peu partout dans le monde commencent à céder à la panique et même à Paris les pharmacies ont déjà vendu pas mal de comprimés d'iode comme si le nuage radioactif s'approchait déjà de nos frontières.
Les autorités se veulent rassurantes et dans la situation actuelle toute ruée sur l'iode est franchement prématurée et injustifiée mais est-ce que les informations dffusées par les médias et les gouvernements sont suffisamment fiables et crédibles pour éviter ces premiers signes de psychose face à la catastrophe japonaise.

Je pense que même si au moment de Tchernobyl l'information diffusée officiellement n'était pas vraiment fiable et ne correspondait pas à la réalité, les temps ont beaucoup changés et gràce aux nouvelles technologies et aux medias indépendants comme l'internet, il ne serait plus possible de minimiser les risques potentiels et manipuler la population comme cela était encore possible il y a 25 ans. C'est bien cela qui obligera en premier toutes les autorités à dire la vérité !

Publié le 16/03/2011 à 17:16 par XX.XX.165.109
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Babar (6632)

C'est bien vu que l'internet empêche les gouvernements de raconter un peu tout et n'importe quoi à propos des accidents comme la centrale nucléaire au Japon. si on le savait pas en temps réel grâce aux sites comme Tweeter alors il resterait encore Wikileaks ;)

Mais moi ce qui me surprendra toujours ce sont des gens qui à 10000 bornes de Fukushima courrent à la pharmacie pour acheter des comprimés d'iode ! y en a même qui les achètent sur ebay !
Je pari que ce sont les mêmes qui dévalisent les épiceries du sucre ou de la farine lorsqu'une guerre éclate au Moyen Orient ou en Afrique ;)

Publié le 19/03/2011 à 00:47 par XX.XX.145.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 7
 michel (6295)

Je pense qu'on est obligé de nous dire la vérité et beaucoup de gens en rajoutent en s'affolant inutilement !
Le monde est devenu beaucoup trop ouvert grâce aux nouveaux médias et il serait impossible de cacher durablement un cadavre dans le placard !
Cela dit, en passant je suis tout de même étonné par les faiblesses technologiques de Japonais qui n'ont pas foutu en une semaine de realimenter en éléctricité les pompes qui refroidissent les réacteurs ??
Est-ce que c'est insurmontable de mettre pas loin des groupes électrogènes très puissantes et quelques centaines de mètres de gros câbles ? J'en ai pas trouvé une seule info précise à ce sujet, pourquoi on a mis plus d'une semaine à réalimenter les pompes ?
La, mon image de supériorité technologique des Japonais a pris en sérieux coup !

Publié le 19/03/2011 à 18:40 par XX.XX.142.100
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 8
 Diver (2292)

Il est inévitable que les pays qui exploitent des centrales nucléaires conçues dans les années 60 et construites dans les années 70 du XXème siècle ne peuvent pas être aussi fiables et sécurisées que la dernière génération de EPR des années 2000.

Aussi ces centrales pesant parfois très lourd dans le bilan énergetique de certains pays, souvent pas trop riches, il est inévitable que les autorités soient obligés de minimiser les risques potentiels pour ne pas affoler le grand public tout en maintenant ces précieux sources d'énergie en fonctionnement et ne pas faire exploser le budget national.

Lorsqu'on voit de quelle façon les gens peuvent paniquer rapidement après avoir entendu et parfois mal compris un communiqué officiel des autorités, on peut dire que même dans une démocratie exemplaire tout ne peut pas être transparent et les autorités se doivent de minimiser certains risques ou plutôt ne pas trop en parler tout simplement pour ne pas affoler l'opinion publique et provoquer des conséquences parfois encore plus graves que le risque potentiel lui même.

Publié le 17/03/2011 à 00:24 par XX.XX.144.200
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 2
 Amandine (2390)

Sujet brûlant d'actualité! On minimise les dangers mais par dessus tout, j'ai envie de dire comme Anne Roumanoff: 'ON NE NOUS DIT PAS TOUT!'

Je crois qu'ils ne savent peut être pas exactement ce qui se passe à Fukushima mais en tous cas il savent bien que c'est très grave. On nous prend un peu pour des abrutis, on préfère garder le silence comme pour Tchernobyl pour nous ressortir par la suite 'ah ben finalement, on a peut être sous-estimé les risques'. Ils ne sont pas sûrs ils disent, mais je crois que dans ce cas là, ce qu'il vaut mieux faire est d'appliquer un certain principe de précaution, c'est à dire qu'il vaut mieux prévenir que guérir. Mais non, bien sûr, l'argent passe avant tout et peu importe les conséquences! Je veux dire par là que peut être il ne faudrait pas respirer cet air radioactif, bientôt plein de plutonium, très dangeureux pour la santé, même à faible dose!! Et pourtant, on ne nous conseille pas de ne pas rester à la maison car bien sûr, une journée sans achats, sans ventes, sans bourse, banques, assurances, etc, et ce serait le chaos!

Seulement je regarde les chiffres, notamment ceux de la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad) car c'est peut être la plus objective... Et je m'interroge... Des traces anormales d'iode 131, radioélément susceptible de provoquer des cancers de la thyroïde à partir d'une certaine exposition, et ces traces d'iode ont été relevées sous forme de particules dans l'air à Orsay et au Vésinet et dans l'eau de pluie au Vésinet, villes à quelques kilomètres de Paris où j'habite... Sans parler du fait que désormais les centrales laissent échapper du plutonium, encore plus dangereux. De quoi s'inquiéter!

Publié le 02/04/2011 à 00:50 par XX.XX.231.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 socrate (201)

bien evidemment les autorités nous cachent les dangers.

au fur a mesure du temps j'ai vraiment l'impression que l'humanité recule le nucléaire est a mon avis la plus grosse erreur que l'homme est inventé, la france est le pays qui possedent le plus de centrales nucléaires au monde pour un nombre total de 52 centrales pensez vous vraiment que si une central explose nous avons meme un espoir de survivre, toutes les centrales exploseraient dans un effet de réaction en chaine. le nucléaire est bien plus dangereux que vous le pensez, si un etat décide de lancer un missile , etant donné le nombre de pays disposant du nucléaire ce serait la fin de l'humanité que nous conaissons actuellement...

Publié le 30/07/2011 à 13:52 par XX.XX.87.116
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Est-ce que les autorités nous disent tout sur la crise nucléaire ?
Oui, on nous dit la véritéNon, on minimise les dangers
Score du débat : 97%?
Contributions : 6
Nombre de votes : 37
Participation?

Créateur du débat

Max (6352)

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Actualité
Travail des enfants avant 16 ans : pour ou contre

Option gagnante à 55% : Contre le travail avant 16 ans