Les 32 heures proposés sont elles envisageables ?


Dans l'histoire du monde du travail, le temps de travail est passé à 40 heures, 39 heures, 35 heures, et le temps de travail demande a être diminué à 32 heures. D'après ce qu'on nous dit les heures diminuent pour qu'il soit réparti et d'un autre on nous parle de croissance et de consommation. Que cela veut il dire ? Améliorer le sort des travailleurs ? ou Réforme économique ? Que peut ont dire avec les 35 heures alors qu'on a du chômage et qu'on est en temps de crise ? A rajouté que les 32 heures sont déjà utilisé en suède !
Le débat est ouvert pour savoir si c'est concevable d'arrivé aux 32 heures, et qu'est ce qu'on en fait. Est ce envisageable ?

Oui ce sera mieux

43%

Ajouter un argument

Non c'est inconcevable

57%

Ajouter un argument

Convaincant ? 2
 Lenine (7005)

32 heures est possible a mettre en place, mais le problème c'est quoi en faire. On a déjà 35 heures, on vie en temps de crise, et les travailleurs la payent même avec un temps de travail réduit, la cadence augmente, les emplois sont précaires, et le travail encore plus mal réparti. Pour les 32 heures il n'y auras aucun changement, les conditions de travail serons pousser a se dégrader, ce changement est une simple réforme économique pour ce qu'ils appellent la croissance. Cette croissance on la connaît, et elle n'offre que le chômage et les patrons sont bien avantagés. Les syndicats qui veulent ça veulent faire comme en suède et non améliorer les conditions de travail, car ils sont très bien intégré, comme le reste des partis, qui ne voient pas d'autre façon que de servir l'économie capitaliste. Je ne suis pas contre le fait qu'on diminue les heures de travail, mais si les heures sont diminués, on diminue la cadence et on réparti le travail entre tous !

Publié le 19/02/2017 à 18:37 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 tyiop (230)

Oui car les gens on besion d'argent et on passera moin pour faineant car on travail mais on avance pas

Publié le 28/03/2017 à 16:44 par XX.XX.202.90
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 lytsa (40)

oui, elles sont envisageables selon moi. Applicables ? c'est une bonne question, la france est un pays tellement procédurier que cela prendrait du temps, et tout le monde ne sera pas d'accord.
Logiquement, si on réduit le temps de travail de chacun, il y aurait moins de chômage puisque que les patrons pourraient plus embaucher. Seulement, pour que ce soit applicable et bénéfique pour l'économie, il faudrait diminuer les salaires, j'entends surtout ceux des patrons et des « grandes figures » afin de pouvoir distribuer une somme correcte à tous les travailleurs.
Ensuite, les gens sont tellement fatigués qu'ils ne sont pas productifs et ne se consacrent pas entièrement à leur devoir. Si on passait à 32h, les gens seraient peut-être plus en forme et se soucieraient probablement plus de leur travail et pourraient également se divertir et se cultiver après leur travail ou même être en famille.
donc pour moi, nous pourrions envisager cela.

Publié le 26/07/2017 à 22:10 par XX.XX.53.48
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Pado (158)

Bien sur que c'est possible et c'est meme mieux économiquement mais et je dois le rappeler la durée du travail n'a pas diminué ces 50 dernière année, je m'explique dans les années 50 une personne travaillant 45h permettait de nourrir une famille entière. De nos jours deux personnes à 35h permette de nourrir une famille. Le temps effectif de travail n'a pas diminué si on prends le chiffre global, de plus diminué la durée de travail n'a pas d'incidence sur notre productivité ainsi aux Etats Unis les gens travaillent plus individuellement mais sont moins productif. D'un point de vue philosophique la gauche s'est toujours positionné en faveur d'un temps de travail plus faible, ceci permet un partage du temps de travail. Financièrement nous pouvons réduire la durée du temps de travail car de l'argent il n' y en a jamais eu autant! je ne vais pas donné de chiffre mais c'est astronomique! Enfin le temps est une gestion importante en effet comment cela se fait que nous sommes à la retraite quand le temps subjectif passe plus vite? Ensuite la diminution du temps de travail permet beaucoup de chose positive pour notre pays, bénévolat, éducation des enfants, faire la cuisine toute ces choses que l'on zappe quand on travail 72h et que l'on court après l'argent! Donc Pour les 32 heures et viable économiquement!

Publié le 30/04/2017 à 13:08 par XX.XX.45.81
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -3
 phildoug14 (859)

Pour moi ce serai possible,mais à une condition,toujours la même:
si les indutriels/politicien/chefs d'entreprises milliardaires n'existaient plus,si leur argent était donné à l'état et qu'ils ne recevaient que ce qu'ils méritaient vraiment, et que leurs entreprises étaient nationalisée,alors on pourrait gagner pas mal d'argent en travaillant a mis-temp,ce qui réduirait le chômage,non?
Et si le système était moins corrompu ,et si des lois faisaient en sorte que travailler pour l'état,c'est travailler pour soi.
Pourquoi être gentil et pas délocaliser alors que ça rapporte plus et que tout le monde le fait,sachant qu'on sera balayés si on le fait pas?

Publié le 16/04/2017 à 13:50 par XX.XX.72.8
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 4
 CrocBlanc (197)

Quel compétitivité avec ça ? Un japonais fait en moyenne 72 heures par semaines, déjà quand il vient en France, il peut cumulé deux 35h en ayant l'impression de travailler moins ! Je suis d'accord que ce serait plus intéressant pour nous de travailler moins mais faut pas pousser non plus. Le passage à 35H nous a crée des problèmes par le passé, alors passer à 32H c'est ne pas avoir de mémoire.

De plus, 32 H baisserait nos salaires (vu le SMIC Horaire), on ne peut pas se permettre de baisser le pouvoir d'achat du Français qui est déjà bien bas. L'exemple de la Suède est parlant, je trouve que c'est le pays du continent Européen qui se débrouille le mieux avec la Norvège. Mais ce n'est pas la même mentalité que nous ! Je ne pense pas que ce soit appliquable en France, il y aurait trop de dérive.

De plus, si avec le temps, on prend le pli de travailler de moins en moins, les entreprises préféreront sortir de France pour aller trouver des travailleurs qui seront prêt à travailler plus longtemps.

Publié le 18/04/2017 à 00:51 par XX.XX.137.28
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Root (269)

Il faudrait définir les horaire de chacun en fonction de se qu'il fait (un boulot qui travail dur pourrait être rabaisser et inversement)

Publié le 22/02/2017 à 16:56 par XX.XX.196.73
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 2
 CrocBlanc (197)

C'est vrai, mais cela dépendrait de tellement de critère. Un jeune sur les chantiers fait un métier usant, mais il aura besoin de moins de repos qu'un vétéran proche de la retraite qui fait le même travail. Après, cela reviendrait à créer une complémentaire de travail pour les personnes ne pouvant pas supporter les 35H.

Publié le 18/04/2017 à 00:53 par XX.XX.137.28
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Noddenz (40)

Tout simplement : non. Même du point de vue de la défense des intérêts des travailleurs c'est se tromper de combat. Le passage aux 32h serait insensé dans un contexte économique comme le nôtre et nous ferait perdre toute compétitivité et résulterait en une fuite de nos entreprises. Les difficultés économiques que nous connaissons nous obligent à être vigilant et pragmatique et si la défense des acquis sociaux et des intérêts des travailleurs est une nécessité, nous ne pouvons nous permettre d'être aussi radical.
Des alternatives, des solutions adaptées aux situations particulières (métier très dur physiquement par exemple) peuvent être trouvées mais le combat ne doit pas être de travailler moins mais de travailler mieux.
L'amélioration des conditions de travail aux travers de mesures intelligentes est une solution. La diminution brut et simple du temps de travail pour tout le monde est dangereux.

Publié le 21/07/2017 à 00:04 par XX.XX.54.126
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 thanke (40)

Je vais faire court. 32h de travail me semblent une illusion.
Diminuer le faible pourcentage de salaires trop élevés ne serait pas compensé par les très nombreux autres salaires à réajuster.
La source et l'embouchure de ces flux ne sont pas corrélés globalement.
L'argument que deux revenus par foyers ont compensé la diminution du temps de travail à travers le temps de prend pas en compte les enfants. J'aurais personnellement aimé être élevé par au moins un de mes parents même si j'aime profondément la nounou qui a été une seconde mère. Et même si le ton de mon intervention semble très conservatrice, je suis un « basané » issu d'un mariage « interraciale » de « basse extraction » qui a dû travailler avant d'étudier, pour étudier ensuite et enfin travailler pour autre chose que des cacahuètes. Pas facile mais constructeur. J'ai peur que la quête effrénée d'une illusoire facilité de la vie ne fasse perdre son sens à l'accomplissement de soi, non seulement pour soi-même mais surtout pour ses proches.

Publié le 16/08/2017 à 22:00 par XX.XX.252.112
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Les 32 heures proposés sont elles envisageables ?
Oui ce sera mieuxNon c'est inconcevable
Score du débat : 61%?
Contributions : 10
Nombre de votes : 23
Participation?

Créateur du débat

Lenine (7005)

Sensibilité politique ?

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Actualité
Travail des enfants avant 16 ans : pour ou contre

Option gagnante à 52% : Contre le travail avant 16 ans