Le dialogue est-il en voie de disparition ?


J'ai 19 ans et je fais partie de cette nouvelle génération qui vit avec internet et ses réseaux sociaux, réseaux qui veulent soi- disant faciliter la communication entre les personnes. Mais voilà, lorsque j'écoute mes grands parents, ils me font le récit de leur vie « d'avant » et les discussions semblaient, paradoxalement, avoir une bien meilleure place qu'aujourd'hui. Est-ce que l'arrivée de la télé et l'expansion d'internet n'a pas eu l'effet inverse ? Est-ce l'avènement d'une parole solitaire (tweets par exemple) signifie la fin du dialogue?
Je présente ce thème parce que, pour moi, tout découle du dialogue. Que ce soit la compréhension des autres ou même l'amitié, on l'obtient en parlant. Or il semble qu'on comprend de moins en moins les autres (par exemple les jeunes dans les banlieues) et qu'on évite de se mêler entre nous (rester chez soi le soir, à regarder la télé).
Qu'en est-il d'après vous ?

C'est vrai, on discute moins

76%

Ajouter un argument

C'est faux, on discute plus

24%

Ajouter un argument

Convaincant ? 17
 knop (1372)

Pour moi, deux grandes maladies rongent notre si beau dialogue: les médias et les nouvelles technologies.
Pour commencer, les médias sont en train de tuer le débat constructif. L'idée n'est plus de comprendre les raisons, mais de trier (c'est « bon », ou c'est « mauvais »), de fixer des mots chocs sur les problèmes. Ainsi, on cherche à savoir si la lutte contre la mariage = homophobie, si les jeunes = violences, si les politiques = pourris, etc. , plutôt que d'essayer de comprendre la cause, le pourquoi. Du coup, cette simplification à tort opère, et les débats deviennent creux. Tout le monde, inconsciemment, cherche à se caser dans une de leurs propositions, quitte à oublier les autres aspects du problème...
Mais cet effet serait surement annulé si on continuait à discuter entre nous. Or, les nouvelles technologie ne nous y invitent pas... La télé a remplacé les veillées, l'ordi le bistro. On s'individualise de plus en plus. Alors c'est vrai qu'il y a beaucoup de possibilités avec internet de dialoguer, mais on perd autre chose: le contact entre ceux qui discutent. D'accord, on débat sur netoo, mais est-ce qu'on établie pour autant une relation? La puissance du dialogue, de fédérer et de créer des liens est rompue par l'anonymat d'internet... On ne se connaitra malheureusement jamais, on ne deviendra pas amis même si on a débattu sur un même thème (à la différence de la réalité...). C'est pourquoi, ça reste des dialogues virtuels, bien moins puissants. Et c'est triste à dire, mais le vrai dialogue semble disparaitre...

Publié le 05/05/2013 à 14:45 par XX.XX.123.156
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 6
 Alain (3503)

Ca dépend parce que dans ma famille on discute très souvent. On a aussi de la chance de pouvoir diner ensemble presque tous les jours et c'est un moment privillégie qui nous offre l'opportunité de dialoguer tranquillement.

Publié le 07/05/2013 à 17:54 par XX.XX.188.222
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 Johanna77 (721)

Tous à fait. Même au collège, même si les portables sont interdits, on se discute beaucoup moins en récréation et à table aussi.

Publié le 07/05/2013 à 19:01 par XX.XX.156.64
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 dominik (795)

Aujourd'hui, les gens ont le nez collé à leur ordinateur portable ou leur téléphone portable, on court sans vraiment trop savoir pourquoi et on a de moins en moins de temps les uns pour les autres, par conséquent le dialogue se fait de plus en plus rare...

Publié le 06/05/2013 à 11:28 par XX.XX.177.19
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 Gérard (2510)

Personnellement je considère que c'est vraiment affligeant de voir les gens passer de plus en plus de temps sur les réseaux sociaux au lieu de se voir dans un café ou directement chez eux pour discuter en face à face.

Publié le 05/05/2013 à 15:01 par XX.XX.37.188
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Célia (910)

Rarement on a des moments où on peut s'asseoir et discuter tranquillement car tout va trop vite dans nos vies. Chacun est pressé, a un rendez-vous ou d'autres choses urgentes à faire, alors il n'a pas le temps. Du coup on prend des décisions à la va vite sans réfléchir parce qu'on a souvent personne pour discuter ou pour nous donner des conseils... c'est dommage.

Publié le 11/05/2013 à 17:21 par XX.XX.127.216
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 Olaf44 (470)

Absolument. On savait déjà que les téléphones portables interrompaient les discussions de proximité, et que les sonneries dans les lieux publics dérangeaient. Mais à présent on observe de plus en plus des gens marchant les yeux dans l'écran avec de gros casques, parlant tout seuls souvent, à qui on aurait tort de « sortir de leur monde », et même de plus en plus observant la vidéo depuis que celle-ci se passe de support, la société du spectacle (Guy Debord)atteignant ainsi son paroxysme. Cela prend un ton surréaliste. Sans compter que les écrans sont maintenant partout : caisses de supermarché, métro, magasins, administrations, salles d'attente et la publicité vidéo se banalise de façon épouvantable dérangeant et attirant le regard mais les publicitaires le savent et s'en donnent à coeur joie. La dématérialisation et l'informatique contribuent à détruire les derniers lieux de rencontres réelles (bibliothèques, agences de voyages, et même magasins basiques puisque l'achat en ligne fonctionne de mieux en mieux), on se dirige vers une société où l'on ne sortira plus de chez soi, où l'on contactera ses « proches » via skype, mais en plus les derniers lieux de rencontres réelles sont de plus en plus investis et envahis par... l'écran.
Face à ce sentiment d« 'ultra-moderne solitude » que lui apporte la technologie, le machinisme, et la science (à qui l'on doit tout de même la bombe atomique et le parc-mètre automatique sans lesquels il n'est pas de bonheur terrestre possible !), et même si la chaleur humaine passe mal par satellite, l'homme moderne, de plus en plus déconnecté de sa réalité de proximité, a besoin d'augmenter son forfait et sa capacité à rencontrer, et le nombre de ses amis virtuels sur facebook, twitter, et différents réseaux « sociaux », ou son accès au spectacle, dans un cercle vicieux sans fin.

Publié le 14/09/2013 à 02:26 par XX.XX.215.142
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 pourquoi (2230)

c'est un phenomène de société dramatique plus de mixage des idée nous nous somme efforcé de créer un meltingpot d'idée qui (pardonnez moi de l'expression car maintenant elle est fausse) tombe dans l'oreille d'un sourd (ou plutot face au regard d'un cyclope borgne )

Publié le 09/07/2013 à 06:44 par XX.XX.22.38
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 33cruz (224)

alors pour moi disons c'est un peu les deux car certes internet et réseaux sociaux aident à communiquer mais de ce retrouver et discuter bah la pour le cou c'est plus rare

Publié le 02/08/2013 à 16:07 par XX.XX.214.40
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 CISC (418)

C'est vrai que je ne communique pas trop avec mes parents ; je reste assez souvent sur mon ordinateur. Donc c'est vrai qu'on discute moins.

Publié le 27/12/2017 à 16:41 par XX.XX.237.250
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 5
 Thierry91 (2244)

Internet rapproche les gens je pense. Pour prendre des nouvelles de membres de la famille ou d'amis qui habitaient loin, avant on avait seulement le téléphone.

Aujourd'hui, lorsque vous avez une naissance, un mariage ou un anniversaire, quelques minutes plus tard, les photos peuvent être publiées sur Facebook et on est davantage au courant de nos vies les uns les autres.

Alors pour moi le dialogue n'est pas en voie de disparition.

Publié le 05/05/2013 à 13:30 par XX.XX.163.198
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 6
 Maddy (1361)

On a chacun des horaires différents, on rentre fatigués du travail et on a même pas le temps de rester ensemble à table le soir parce qu'il y a un film qui commence dans 5 minutes ou on a encore du travail à finir. Avec nos amis c'est plus le chat ou le téléphone. Aujourd'hui on a de moins en moins de temps pour se réunir en famille ou entre les amis pour discuter tranquillement et profiter pleinement de nos relations.

Publié le 06/05/2013 à 13:18 par XX.XX.224.66
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Le dialogue est-il en voie de disparition ?
C'est vrai, on discute moinsC'est faux, on discute plus
Score du débat : 82%?
Contributions : 12
Nombre de votes : 100
Participation?

Créateur du débat

knop (1372)

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Société
Que pensez-vous de la situation de la femme en société ?

Option gagnante à 54% : Il faudrais du changement