Doit-on sanctionner les clients des prostitués ?


La prostitution, que l'on appelle parfois également le plus vieux métier du monde, refait soudainement surface dans le débat politique français. En effet, notre ministre de la santé, Madame Roselyne Bachelot veut faire passer un nouveau texte de loi qui viserait à punir les clients des prostitués.

Oui, ils méritent une sanction

30%

Ajouter un argument

Non, il n y a aucune raison

70%

Ajouter un argument

Convaincant ? 28
 Pacos (2516)

Bon, je souhaite comme Michel avancer des arguments concernant plus la prostitution en général que ses clients.

Sans parler donc de sanctions visant ces derniers je veux surtout soulever le problème que la prostitution est quand même une façon d'instrumentaliser le corps humain... et si la location des organes génitaux (voir plus) devient parfaitement légale, alors on fait jurisprudence pour d'autres organes. La question des mères porteuses? Et bien légalement on peut difficilement justifier que l'instrumentalisation de l'utérus ne doit pas se faire. Utiliser des personnes saines pour remplacer les machines de dialyse de certains patients souffrant d'insuffisance rénale, contre de l'argent? C'est 'charitable' et après tout rien n'est plus efficace comme 'filtre' qu'un vrai rein, donc cela deviendrait envisageable. Je sais que l'argument de la 'pente glissante' est un écueil, ici il n'est pas question de dire qu'on autorise le pire, je souligne simplement que la portée éthique de ce débat va bien au delà d'un simple accord commercial.

Enfin je suis d'accord avec le fait que la prostitution accompagne l'histoire de l'humanité, mais si elle devient monnaie courante, et si on se fie à l'évolution de la société, on pourrai tous mettre nos sexes sur e-bay?

Publié le 31/03/2011 à 19:30 par XX.XX.94.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 24
 Sarah (4274)

Cher Paco le don d'organes, les mères porteuses c'est un autre long débat.
Mais ces messieurs qui payent de prostitués, c'est clair pour diverses raison qu'ils ont besoin
de ces services. Alors pourquoi les sanctionner pour ça ?

Si on va interdire la prostitution imagine la suite. Ces mecs là ils vont faire quoi pour satisfaire leur appétit sexuel ? Si mon voisin a de grands besoins sexuels, je préfère qu'il aille voir une prostitue et qu'il la paye pour le plaisir qu'elle lui procure, plutôt qu'il viole une jeune fille à la place.

Laissons tranquilles les prostitués et leurs
clients. Si on veut faire quelque chose pour améliorer la situation, ouvrons des maisons
closes et considérons la prostitution comme un metier.

Au moins, les femmes qui exercent cette profession seront payées comme, sans intermédiaires qui prennent une bon partie de leur argent. C'est un service comme les autres, personne ne nous force pas d'y aller mais on a pas le droit d'interdire aux autres.

Publié le 01/04/2011 à 12:17 par XX.XX.171.86
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 15
 Pacos (2516)

Grrr je n'aime pas cet argument! (c.f. mon commentaire plus bas)

Que la prostitution soit simplement un marché entre deux parties ok, c'est vieux comme le monde et on ne s'en défera jamais.

Par contre, le fait que nous ayons besoin de la prostitution pour se protéger de monstres sexuels en puissance là ça m'indigne! Depuis quand la société aurait-elle besoin de distraire ces types pour ne pas qu'ils s'en prennent pas aux non consentantes? C'est à eux de faire avec, et j'espère bien que quiconque braverai la loi finirai en prison... Moi quand je pense à la prostitution je plains ces filles qui pour un service honnête en font peut être deux avec ces types en mal d'objet sexuel.

Enfin pour les maisons closes, quelle différence avec la situation actuelle? Les proxénètes récupèrent l'argent et protègent leurs filles. Le propriétaire d'une maison close agit de la même façon, les frais d'hôtel en moins.

Publié le 01/04/2011 à 15:12 par XX.XX.94.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 10
 Amandine (2385)

Grands besoins sexuels... Pas toujours ok puisque je viens de lire une étude selon laquelle la raison première qui pousse les hommes à se tourner vers les prostitués n'est pas le manque de sexe.

Publié le 02/04/2011 à 00:12 par XX.XX.231.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 Amandine (2385)

Au final, il faudrait que les femmes soient dispo et opérationnelles pour leur hommes, dès qu'ils en ressentent le besoin ainsi ces messieurs qui ne seront plus frustrés cesseront d'aller voir les prostitués??? ^^

Publié le 02/04/2011 à 00:15 par XX.XX.231.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 12
 Max (6340)

En retournant la situation, faudrait-il que les mecs soient toujours disponibles pour faire plaisir à une femme lorsque l'envie d'un petit calin lui prend ?

Arrêtons l'hypocrisie car il est scientifiquement prouvé que les femmes ont besoin de sexe autant que les hommes et certaines études sérieuses tentent à démontrer que parfois leur envie de sexe dépasse les envies masculines !
Simplement une nana a surtout besoin en grande majorité de cacher son envie pressante d'aller au plumard et faire en sorte pour que le demandeur soit bien le mec pour ensuite mieux valoriser son accord et mettre à son crédit sa bonne volonté et sa disponibilité exemplaire !

Publié le 25/04/2011 à 19:02 par XX.XX.169.174
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 20
 michel (6298)

Comme il n y a pas la foule pour soutenir l'option de la sanction ;)
je vais dire un peu timidement que oui ! certains mecs mériteraient une sanction même relativement symbolique lorsqu'ils font appel de toute évidence aux réseaux de prostituées clandestines bulgares, ukrainiennes ou autres qui de toute évidence utilisent parfois de la contrainte pour faire prostituer ces femmes importées de ces pays clandestinement et qui ne le font pas toujours de leur plain gré!

car cela doit être tout de même relativement facile de se rendre compte qu'on ait en face de soi une prostituée paumée ne parlant pas français qui propose ses prestations avec la peur au ventre et un mac qui observe tout de loin... d'ailleurs quel plaisir de faire appel à ce genre de prostituées en multipliant par cent la probabilité d'attraper une maladie ou de se faire déposséder de tout l'argent à la sortie...

Par contre, la prostitution elle même n'étant pas illégale que je sache, ce serait pour moi une véritable atteinte aux droits fondamentaux d'essayer de sanctionner un type qui fait appel à une call girl et qui loue ses services que ce soit chez lui ou dans un autre lieu privé fermé au public.

Publié le 30/03/2011 à 23:02 par XX.XX.18.172
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 11
 Marine (5300)

Dans le principe, je suis ok Michel pour dire que c'est moralement sanctionnable le type qui sait pertinemment que la nana est une prostituée dans pays de l'est appartenant à un réseau et donc probablement forcée d'exercer ce 'métier'... Mais comment différencier la sanction de ceux-ci et ceux qu'on ne voudrait pas sanctionner car comme tu le dis Michel, c'est une liberté de faire appel à ce genre de prestations. La loi doit être générale, impersonnelle, ... De ce fait, j'imagine assez mal les termes de la loi sanctionnant le comportement ou alors, en retour, les mecs plaideraient toujours la bonne foi du client, 'le pauvre ne savait pas' ...

Publié le 01/05/2011 à 22:30 par XX.XX.231.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 FxLeDuc (1334)

L'état a une fois de plus mis le doigt sur un problème important et d'intérêt général
le chômage. « non non le sujet c'est les clients de la prostitution »
Ha la prostitution c'est bien ça : « non non ce n'est pas bien »
a ouais c'est pas bien et je crois qu'il faut punir tout le monde :
-les clients (qui finance la prostitution)
-les putes (qui travail illégalement)
-les macs (qui raquette les prostitués)
-les membres du gang de Bercy (qui raquette tout ce petit monde a la fin de l'année)
et puis c'est clair tu punis les clients donc plus de client « logique », donc plus de prostitué » super logique. C'est fou ça paraît si simple mais c'est révolutionnaire.
Attend parce que ça va plus loin : plus de prostitué donc plus de financement de l'economie
Souterraine donc plus de crime organisé plus de drogue

Publié le 23/05/2011 à 22:34 par XX.XX.111.123
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 15
 Jean Phi (1910)

Sanctionner les clients des prostitués, quelle bonne blague! Arrêter l'hypocrysie, ça ne changera strictement rien!
En plus pourquoi sanctionner le client qui paye le service. Au lieu d'inventer des choses pareils mieux vaut penser à officialiser la prostitution pour le bien de clients et de filles qui exercent ce métier!

Publié le 24/07/2012 à 11:44 par XX.XX.154.132
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 BEFALO (44)

Je suis pour les sanctions a partir de ses arguments : - les prostitués sont toujours facteur des MTS surtout le SIDA - les prostitués démolissent les foyers entant que femme-prostitué ou un mari client .- les milieux de proxénétismes sont les pires environnements favorables d'atroces crimes contre l'humanité :le narcotique ;la pédophilie ;l'homosexualité ;la mutilations du vénérables ;l'esclavage dans ses inimaginables versions a travers toutes les frontières sans exception ;la liquidation des sujets ou les témoins nuisibles;le trafique d'armes international parfois en femmes et enfants comme monnaie de change ....pour ses raisons et d'autres je suis pour car tant qu'il y a des clients exigents il y a des marchands et des marchandises varies qui correspondes a tous les caprices psychopathes de vermines homosapiennes .

Publié le 22/10/2013 à 01:34 par XX.XX.237.185
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Biker (190)

Je vois que vous mettez tout dans le même panier et cela n'a aucun sens ! Quel est le point commun entre la prostitution et la homosexualité ou les psychopathes ?
Toute cet affaire de prostitution au pays des droits de l'homme qui a pris l'habitude de donner des leçons aux autres dans ce domaine me fait vraiment marrer !

Chez nous au Canada la prostitution chez soi ou le racolage sur la voie publique sont certes interdits par la loi par contre les maisons closes sont tout à fait légales et tout le monde peut librement recourir à leurs services sans aucune crainte ! On est tout simplement libres de faire ce qu'on veut avec notre corps et l'état n'a pas le droit de s'y mêler en limitant nos libertés individuelles garanties par la constitution !

Pour moi il est ahurissant de voir en France des amendes de près de 2000$ pour les clients des prostituées ! alors que ce métier ne disparaîtra jamais de cette planète !
Ca sent vraiment la décadence et la grosse déprime chez vous !

Publié le 16/11/2013 à 19:52 par XX.XX.245.37
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 44
 Babar (6634)

Pourquoi lorsqu'on touche cette question à chaque fois on parle de la dignité de la femme, les féministes qui ne savent pas comment ca se passe et n'ont jamais été confrontés à la réalité font un grand tapage à propos de problèmes éthiques etc...

Alors pour moi le problème est très simple.... il y a une demande pour ce genre de services depuis que le monde existe... alors dés qu'il y a une demande il y a une offre !
Je suis certain qu'il y a des call girls très contentes de leur profession et qui n'iraient jamais pointer au chômage ou ranger les rayons dans un Carrefour de banlieue...

Alors bien sûr il est normal de se pencher sur le trafic illégal de prostituées de l'Est qui sont souvent parait-il contraintes d'exercer sur les trottoirs de grandes villes et il n y a aucun doute que cela devrait être combattu et éradiqué.

Mais aucune loi, aucune réglementation n'arrêtera jamais ce genre de services, au pire les acteurs de ce marché s'adapteront pour exister autrement en utilisant exclusivement l'internet et les lieux privés fermés au public.

Publié le 04/04/2011 à 18:58 par XX.XX.96.58
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 35
 Max (6340)

Philippe Caubère avait bien raison de dire très courageusement chez Ruquier samedi qu'en envisageant de pénaliser les clients des prostitués le gouvernement s'attaque à une sphère très intime dans la vie et cela est valable aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Consentir une relation sexuelle moyennant une retribution n'est pas du tout un service comparable à une coupe brushing ou une dépilation à la cire d'abeilles !
Le gouvernement voudrait légiférer en souhaitant réguler la vie intime des hommes, au nom de la moralité bien pensante interdire un accord strictement privé entre un homme et une femme, tous les deux majeurs et responsables de leurs actes dans un lieu privé ?

Philippe Caubère avait bien raison de soulèver que en fait aller chez une prostituée était quasiment gratuit comparé aux efforts financiers qu'il faut parfois consentir pour obtenir la même ouverture d'esprit et des jambes chez une bonne pétasse parisienne décidée fermement à 'vendre' très chèrement ses charmes que aux gentlemen disposant d'une superbe voiture de sport, d'un solide compte en banque et d'un réseau d'amis célèbres dans certains milieux !

En évoquant la prostitution morale quotidienne dans le business, dans les médias et un peu partout dans la société que nous vivons Caubère a raison de dire que si on commence à légiferer sur les sphères si intimes de notre vie cela risque d'ouvrir d'autres brèches dangereuses... !

Alors que lutter efficacement contre tous les réseaux organisés qui font venir des mineures des pays de l'Est paraìt difficile on essaie de se tourner plutôt vers une proie plus facile ?
Et si c'était encore une activiste féministe et ancienne prostituée qui réclamait cette mesure pour ses collègues.... mais excusez-moi, Mme Bachelot n'a pas du tout pour moi le profil idéal pour être le porte-étendard d'une telle idée !

Publié le 25/04/2011 à 18:55 par XX.XX.169.174
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 33
 Arturo (2816)

La prostitution est un service comme un autre, le seul truc qu'il conviendrait de revoir, c'est la façon de laquelle elle s'exerce, à savoir des maisons closes bien propres, bien organisées... Il faudrait également donner un statut légal aux prostitués, de façon à ce qu'elle puisse bénéficier d'une protection sociale... Illégale ou pas, la prostitution suivra son cours jusqu'à la fin du monde, donc ça ne sert à rien de punir les clients des prostitués.

Publié le 30/03/2011 à 19:27 par XX.XX.190.207
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 22
 Marie (7017)

Roselyne Bachelot veut sanctionner les clients de prostitués. Mais de quel droit officiellement le racolage et le proxénétisme sont interdits mais pas la prostitution. Si madame Bachelot elle veut se débarrasser de problème de cette façon elle a tout faux. Tu as raison Arturo mieux vaut donner statut légal aux prostitués pour qu'elles puissent exercer leur métier dans les bonnes conditions.

Publié le 31/03/2011 à 10:03 par XX.XX.166.17
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 18
 Amandine (2385)

Je suis entièrement d'accord. Après tout c'est un métier, pas facilement avouable mais c'est leur occupation et ces femmes vivent de ça...

Alors pourquoi pas leur attribuer les avantages dont bénéficie chaque personne active dans la société!

Publié le 31/03/2011 à 15:41 par XX.XX.231.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 10
 Delphine (1877)

J'ai l'impression que madame Bachelot n'a pas d'autres problèmes. Comment peut on peut imaginer sanctionner les clients de prostitués si la prostitution elle meme est légale. Si la vente de cigarettes est légale on ne peut pas sanctionner les fumeurs. Et en plus c'est complètement débile, la prostitution existera
toujours alors de quoi on parle. Je suis d'accord avec le personnes qui pensent qu'il faut faire de prostitution un métier comme les autres pour que les prostitués puissent travailler légalement et avoir les mêmes avantages sociaux que les autres.

Publié le 09/04/2011 à 15:54 par XX.XX.153.63
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 22
 Ratus (357)

No mais attendez ! où va-t-on ?
bientôt ils vont essayer de sanctionner les gros mots ou les gens qui vont trop souvent dans les boites de nuit !
pourquoi ne pas interdire l'adultère et traquer toutes les maitresses... ouais! on se lâche! une taxe additionnelle pour chaque maitresse! ou la TVA à 30% sur toute dépense en faveur d'une compagne illégitime !
Je crois que les politiques ne savent plus quoi faire pour détourner l'opinion publique de ce qui est grave et vraiment important pour l'avenir et qui reste entièrement dans leur compétence !

La prostitution est vieille comme le monde et possède un vrai rôle social !
Combien de frustrations et violences en plus dans la rue et dans les ménages si certains mecs ne pouvaient pas satisfaire ailleurs leurs pulsions et leurs besoins quasi physiologiques !
Ce n'est pas Mme Bachelot qui serait bien placée pour comprendre ce qu'une prostituée peut apporter à certains mecs!
Alors punir les clients? c'est stupide et contre-productif... sauf en cas de relation avec une mineure ou le trouble quelconque provoqué sur la voie publique... mais là je crois que les textes existent déjà !
Ca existe en Suède mais la Suède est un petit pays à part ou une relation sans préservatif même consentante et avec une amie du boulot, peut être considérée carrément comme un viol ! Le créateur de Wikileaks en sait long sur le système suédois !

Publié le 30/03/2011 à 20:06 par XX.XX.105.42
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 Samantha (333)

ils ont raison quoi de vouloir punir les clients des prostitués, vous croyé quoi les mecs ???? la femme c pas un objet, tous les mecs qui vont voir des prostitué ils ont un problème je crois

Publié le 30/03/2011 à 22:40 par XX.XX.75.128
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 18
 Amandine (2385)

@ Samantha: La question n'est pas tant de savoir si les hommes qui vont voir des prostituées ont un problème ou non mais que cette clientèle existe quoiqu'on fasse...

C'est un fait et il faut faire avec. Alors on peut les sanctionner ou ne pas le faire... Et personnellement, je ne vois pas pourquoi sanctionner un homme qui a envie de payer une femme qui lui plaît pour qu'il ait son moment de plaisir et que ses envies soient satisfaites. C'est son fric, ses fesses, il ne vole rien et je ne vois pas le soucis.

Je préfère largement que ces hommes aillent satisfaire leurs besoins en allant voir des prostituées que plutôt qu'ils finissent par avoir peur d'y aller et être frustrés, on évite de transformer certains clients en violeurs... Car ce n'est pas chaque homme qui a une femme à la maison qui lui apporte ce qu'il veut sur le plan sexuel.

Je te comprends et je ne voudrais pour rien au monde être avec un tel mec mais ils existent et on doit les gérer au mieux.

Publié le 31/03/2011 à 15:38 par XX.XX.231.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 16
 Pacos (2516)

Je comprends très bien cette opinion mais il y a quelque chose qui me dérange beaucoup dans le fond de ton idée. Qui n'est pas uniquement la tienne, mais aussi celle d'autres internautes qui se sont exprimés précédemment.

Le fait que l'existence de la prostitution puisse se justifier dans la protection qu'elle offre envers des hommes 'malsains', ou pervers, soumis à leurs pulsions qu'ils peuvent assouvir sur des femmes consentantes.

En gros la société aurait besoin de viande à jeter en pâture pour éviter que les loups ne s'attaquent au troupeau :/... c'est très généreux de la part des prostitué(e)s de rendre ce service à la société mais est-ce vraiment une situation souhaitable? Peut être qu'on pourrait déjà exposer les racines de ce besoin impérieux de sexe et aider certains à le contrôler non? Et, parlons franchement, la masturbation n'a beau ne pas approcher l'intensité d'un vrai rapport elle permet au moins de se libérer de ces tensions en temps normal.

Publié le 31/03/2011 à 22:59 par XX.XX.94.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 18
 Amandine (2385)

Je te rejoins sur ce point Pacos. Je lisais un article très bien expliquant que pour la plupart, ce n'est ni la solitude, ni l'absence de sexe qui pousse les hommes à se tourner vers les prostitués. Peut être un fantasme alors et dans ce cas là, le sexe en solo ou en couple ni changera rien?

Une étude particulièrement intéressante révèle que les clients réguliers des prostitués font partie des plus gros consommateurs de vidéos, sites web et magasines classés X.

Personnellement, je perçois le fait de pouvoir acheter du sexe chez une femme comme un simple produit en supermarché comme une image assez dégradante de la femme.

Publié le 02/04/2011 à 00:11 par XX.XX.231.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 21
 David (690)

Je ne comprends pas comment on peut punir un homme qui profite d'un service qui est autorise c'est n'importe quoi. Si madame Bachelot souhaite punir les clients des prostituées il faut d'abord interdire la prostitution.

Publié le 21/05/2011 à 13:37 par XX.XX.97.130
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 17
 baboune (196)

Personnellement , et si je me réfère au titre du sujet .. et non à ses dérivés ....Pour moi il n'y a aucune raison à vouloir sanctionner les clients des prostitués.
Toute personne qui ' engage ' une certaine somme , telle qu'elle soit est considérée comme ' acheteur ... ou client ' ..
Après , que l'on parle de prostitué soumise contre sa volonté .. là s'est autre chose .. Dans ce cas , la question est à revoir plus précisément .
Je serai même tentée de dire qu'il faudrait rouvrir les maisons closes . Cela éviterait peut etre certains viols, assassinats.. voir insestes...
Sanctionner les clients des prostitués va au contraire aggraver les 'faits divers ' ...
Mais ce n'est que MON opinion ....

Publié le 31/03/2011 à 17:02 par XX.XX.42.200
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 13
 Amandine (2385)

Oui Baboune!! Je vois absolument ce que tu veux dire!! C'est clair, il vaut mieux officialiser tout ça, l'encadrer... Les maisons closes ce n'était pas si mal, ça évitait l'hypocrisie car la même chose existe mais dans des conditions bien moins bonnes. Les prostitués attendent parfois dans la rue, dans les bois, qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il neige presque, ... Avant, elles avaient un 'bureau' si j'ose dire et c'était plus encadré, visites médicales, etc... Et puis elles étaient peut être entre elles, drôles de collègues de travail mais bon avouns-le, c'est parfois rassurant (?) de pouvoir parler avec quelqu'un qui vit la même chose que toi, non ?

Publié le 31/03/2011 à 22:33 par XX.XX.231.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 15
 Amandine (2385)

Au final, je crois qu'il n'y a aucune raison pour infliger une sanction aux clients des prostitués car cela ne résoudra pas le problème des dérives et des femmes qui sont forcées à se prostituer, les macs, etc... Je me rends bien comtpe que la source du problème est difficile à atteindre mais ce n'est pas en le prenant à l'envers pour le coup qu'on y trouvera une solution.

C'est la plus vieux métier du monde!!! La prostitution a toujours existé et existera toujours! D'ailleurs de nouvelles formes apparaissent, encore plus difficiles à atteindre... Quand on voit que désormais de tels services sont proposés en ligne, il est bien plus difficile de 'griller' le client. Deux personnes se donnent un rdv pour passer un moment ensemble, un client un vendeur mais quand ils se croisent en, bas d'un café, ne ressemblent-ils pas à ces tonnes d'amis qui se retrouvent à chaque coin de rue chaque jour?

Celui qui facilite le fonctionnement d'un tel réseau sur internet en étant le support des annonces est sanctionné et je le comprends mais j'ai du mal à saisir la sanction pour le client. Comment faire en plus ? Ce sera une prise en flag??? Des espionnages? Au final, ce seront toujours les clients des prostituées 'de rue' qui seront sanctionnés dans ce cas là. Mais la call-girl qui donne rdv à son client chez lui et qui s'y rend officiellement comme chez un simple ami.... Comment différencier ?? Il faut des preuves, non ??

Publié le 31/03/2011 à 22:44 par XX.XX.231.242
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 14
 winao (1765)

Le corps, encore le corps, inaltérable, précieux calice, intouchable. L'argent, encore l'argent, vénéré, sale, désiré. Cocktail (d)étonnant.

Que la prostitution existe depuis la nuit des temps (avéré) me semble être un argument bancal. Que les choses existent depuis longtemps ne les rend pas plus valides. Les guerres, les meurtres, les viols aussi existent depuis la nuit des temps. Une autre observation avant de continuer : il semble vous avoir échappé que les hommes aussi se prostituent. En moindre nombre mais c'est un fait. En passant, peut-on mettre un terme au cliché de l'homme inévitablement satyre et de la femme en pauvre nymphette innocente ? Avec la prostitution, il y a une guerre sourde des sexes et du pouvoir en jeu.

L'incapacité de draguer une fille, la timidité, le(s) fantasme(s), la toute relative facilité sont autant de raisons qui peuvent motiver un homme pour aller aux putes (comme elles s'appellent entre elles). Cela peut-être également la sensation d'une relation privilégiée, paradoxalement. Les motivations sont multiples et ne viennent pas uniquement d'une démangeaison du bassin. Demandez-leur, toutes vous diront qu'elles ne sont parfois « qu'une » épaule qui réconforte. Quant aux prostitué(e)s, à chacun son chemin de vie. Que leur choix ne soit pas l'idéal pour certains n'en est pas moins leur choix (quand c'en est un), même par défaut.

Sanctionner les clients des prostitué(e)s, c'est déstabiliser un certain tissu social, un mode de relation à l'autre qui se déplacera ailleurs - et pas systématiquement sur le viol, tant le passage à ce type d'acte relève d'autres travers psychologiques. Sanctionner les clients c'est taper sur la queue du tigre pour le tuer. Une connerie. Mieux vaudrait se concentrer sur la lutte et la suppression du proxénétisme, ce qui équivaudrait pour l'état à devenir proxénète sinon en interdisant la prostitution. Le tigre se mord la queue et l'Etat tape sur… la queue.

Publié le 25/12/2011 à 08:59 par XX.XX.51.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 10
 winao (1765)


La prostitution est un fait qui n'est peut-être pas idéal mais comme la nuit des temps continue, ce sont les prostitué(e)s qu'il faut protéger et pas les client(e)s qu'il faur punir. Le tout punir est un aveu d'echec à l'organisation d'une société.

Publié le 25/12/2011 à 08:59 par XX.XX.51.75
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 calinette (126)

N'importe quoi, j'ai vu des arguments intéressants et ça me fait penser encore plus que c'est n'importe quoi de les punirs parce que je ne trouve déjà pas normal de pénaliser une personne sur ce qu'elle fait de son corps celui ci n'appartient pas à l'état ou autre !

Pénaliser l'exhibition okay mais ça NON les gens peuvent faire l'amour avec qui ils veulent, payer ou non, c'est comme ça que je le vois, en plus si ils doivent le faire c'est con de punir que les clients des prostituées, ça n'a pas de sens !

Publié le 30/12/2016 à 00:17 par XX.XX.87.23
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Doit-on sanctionner les clients des prostitués ?
Oui, ils méritent une sanctionNon, il n y a aucune raison
Score du débat : 84%?
Contributions : 30
Nombre de votes : 712
Participation?

Créateur du débat

Arturo (2816)

Sensibilité politique ?

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Société
Que pensez-vous de la situation de la femme en société ?

Option gagnante à 54% : Il faudrais du changement