Sondages politiques : influencent t-ils le vote des électeurs ?


A chaque élection, qu'elle soit nationale, régionale ou européenne, nous avons le droit à une pluie de sondages. Alors que nous sommes maintenant à moins d'un mois du premier tour de la présidentielle 2012, nous pouvons constater qu'au cours des derniers jours, le candidat sortant Nicolas Sarkozy a pris l'ascendant au premier tour sur son rival socialiste François Hollande qui durant de longues semaines caracolait en tête des sondages. Pour résumer cette situation, on pourrait ici citer la phrase de campagne « Ce ne sont pas les sondages qui font une élection » qui a été prononcée aussi bien à gauche qu'à droite. Et vous, êtes vous sensible aux prévisions et revirement des sondages en cours de campagne électorale ?

Les sondages influencent le vote

59%

Ajouter un argument

Les sondages ne l'influencent pas

41%

Ajouter un argument

Convaincant ? 31
 michel (6296)

Evidemment, je suis persuadé que les sondages influencent le vote de beaucoup d'électeurs !
Cela pour différentes raison... en cours de campagne électorale on s'intéresse davantage aux candidats qui se font propulser en avant par les sondages; cela les mets forcément dans la lumière des projecteurs et certaines personnes doivent se retrouver dans leur programme justement grâce à cet exposition médiatique.

Le jour du vote beaucoup d'électeurs se déplacent aux urnes uniquement parce que leur favori se trouve mal placé dans les sondages et le spectre de la victoire du camp adverse devient réel... à contrario les sondages confortables pour un candidat peuvent démobiliser une partie de ses supporteurs... enfin je suis certain qu'une partie des gens ne votent pas vraiment pour les idées, mais davantage pour un candidat qui paraît plus charismatique et carrément pour celui qui a le plus des chances de gagner... car on aime pas perdre dans la vie, et tant qu'à faire on préfère miser sur un cheval gagnant :)

Publié le 29/03/2012 à 14:24 par XX.XX.140.142
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 16
 Max (6351)

C'est évident que beaucoup de gens ne sont plus motivés pour se déplacer aux urnes en voyant que leur favori possède déjà une avance confortable dans les sondages !
A contrario des résultats serrés dans les sondages provoquent parfois de longues queus devant les bureaux de vote à 19.45
Pour cela je trouve que le vote devrait être obligatoire !
Et si les sondages n'influençaient pas du tout le vote alors pourquoi seraient-ils interdits pendant la dernière semaine de la campagne électorale ??

Publié le 30/03/2012 à 12:17 par XX.XX.152.85
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 12
 Arnaud (201)

Je suis du genre à croire que les sondages manipulent les électeurs et je pense même que certains électeurs ne votent pas selon leurs opinions politiques parce si ils soutiennent un petit candidat qui n'a aucune chance dans les sondages, alors ils vont parfois se rabattre sur un candidat important.

Publié le 29/03/2012 à 14:57 par XX.XX.168.95
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 11
 thieff51 (173)

Hélas oui, ils influencent le vote. L'homme est influencable de nature. Et ils en profitent. La preuve, dire que Mélenchon et en 3 ème position, c'est carrément de l'intox ! moi je reste fidèle à mes conviction depuis le début. Il faut se faire sa propre opignion. Mais pour cela, il faut aller aux infos, écouter, lire, débattre. Les médias et les politiques jouent l'image, la petite phrase. Cela n'élève pas le débat, mais ca marche, hélas...

Publié le 30/03/2012 à 18:09 par XX.XX.22.91
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 sami77 (192)

D'accord avec vous. Le vrai souci c'est qu'il y'a un peu trop de gens qui sont incapables d'avoir leur propre opinion politique. Du coup les sondages font leur spectacle et ça devient le grand n'importe quoi, de toute façon cette campagne présidentielle 2012 est complètement lassante

Publié le 31/03/2012 à 14:56 par XX.XX.79.225
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 10
 nocidea (141)

Oui.

D'abord, on peut dire que le vote politique consiste à défendre sa conviction, dans la préférence.

Bien que dans l'idéal, on compare les idées de chaque partis, en réalité, on fait souvent un choix entre des partis significatifs, rassembleurs et crédibles. Premièr élément.

L'avis des autres, c'est l'avis de la personne comme moi, ce n'est pas l'avis de celui qui veut me faire acheter son produit. Deuxième élément.

Le président français, c'est celui qui apporte des solutions à la France. On ne vote pas que pour soi, on vote en pensant ce qui est le mieux pour les autres. Troisième élément.

Publié le 31/03/2012 à 16:58 par XX.XX.91.33
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 9
 Sarah (4259)

Si je vois qu'un candidat n'a que 2 ou 3% d'intentions de vote cela veut dire que peu d'électeurs lui font confiance, en conséquence je ne voterais jamais pour lui.

Publié le 30/03/2012 à 13:42 par XX.XX.145.102
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 9
 diabolo35 (2168)

J'ai envie de dire que les sondages politiques influencent les électeurs car quand certains d'entre eux entendent par exemple que Marine le Pen monte dans les sondages, ils ont envie de voter pour elle alors qu'ils ne l'auraient pas forcément fait si les instituts de sondage disaient que Marine le Pen n'a aucune chance de se retrouver au second de l'élection présidentielle.

Publié le 01/04/2012 à 13:28 par XX.XX.81.24
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 6
 Clara (2024)

Les sondages influencent toujours que les électeurs indécis qui s'intéressent à rien. Pour moi personnellement les sondages n'ont aucune influence sur ma façon de voter. Un citoyen responsable et engagé en politique sait parfaitement pour qui il va voter et rien ne lui fera changer d'avis. Les électeurs sérieux sont pas des girouettes. Les sondages, je ne les consulte même pas parce qu'ils ne servent à grande chose et à vrai dire ils devraient être carrément interdits car ils manipulent trop certains esprits !

Publié le 02/04/2012 à 14:57 par XX.XX.165.37
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 2
 Matteo (3192)

On devrait carrément interdire de donner les résultats de tous ces sondages. Cela influence énormement certains électeurs, dés qu'ils voient des écarts importants entre les candidats ils pensent que leur voix ne changera pas grand chose et ils s'abstiennent d'aller voter. L'absence de données de sondages mobilise toujours plus de gens à se rendre aux urnes et donne plus de légitimité aux élus.

Publié le 24/04/2012 à 14:33 par XX.XX.152.205
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 14
 Constance (2940)

En ce qui me concerne, je suis fidèle à mes opinions politiques depuis très longtemps et aucun sondage ne me fera changer d'avis sur mon vote. Et je pense d'ailleurs que ça doit être le cas de la majorité des électeurs. Ceux qui changent de candidat au dernier moment sous l'influence des sondages doivent être très peu nombreux à mon avis.

Publié le 29/03/2012 à 12:08 par XX.XX.147.204
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 nocidea (141)

Ce n'est pas au « dernier moment » mais bien tout au long de la campagne que les Français ont accès à des sondages.

C'est aussi l'occasion aux personnes fidèles à des idées de s'interroger sur ce qui suscite l'intérêt chez les autres.

Publié le 05/04/2012 à 15:21 par XX.XX.56.150
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 14
 Pacos (2537)

Je pense qu'évaluer régulièrement les intentions de vote avec des sondages est parfaitement inutile et surtout, je pense que les résultats sont en décalages avec la réalité. En effet, je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de gens qui changent complètement d'avis toutes les semaines (ce sont souvent les opinions politiques qui sont d'ailleurs les plus stables chez une personne donnée).

La variation des sondages s'explique donc plus probablement parce que les gens sondés ne sont presque jamais les mêmes! Bien sûr ils ont des quota telle ou telle catégorie socio-professionnelle mais il n'y a qu'un millier de sondés, sur des dizaines de millions d'électeurs...

Et à partir de de 1000 intentions de votes, ils arriveraient à expliquer avec des arguments concrets comme « le vote utile », « le vote réactionnaire contre la suprématie droite/gauche » etc, les variations? Même si on faisait le test avec 1 million de personnes a 1 semaine d'intervalle et en interdisant aux candidats de faire campagne pendant ce délai il y aurait des variations... c'est le hasard tout simplement.

Publié le 05/04/2012 à 13:46 par XX.XX.38.37
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 6
 Marie (7013)

C'est tout à fait juste qu'il faut pas prendre en compte tous ces résultats de sondages puisque à chaque fois les personnes interrogées changent ce qui donne une piètre indication du changement éventuel des tendances.

Publié le 05/04/2012 à 21:49 par XX.XX.155.227
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 10
 Maryse (1077)

Je ne tiens pas compte de sondages. Je connais parfaiement mon candidat et je ne vois pas trop la possibilité de voter pour un autre. Aucun sondage ne va jamais influencer mon vote !

Publié le 30/03/2012 à 13:07 par XX.XX.157.15
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 9
 Marie (7013)

Il faut arrêter un peu avec tous ces sondages. On a pas besoin des sondages pour savoir pour qui on va voter. En tout cas moi j'estime que l'influence des sondages dans une élection est de toute façon quasi nulle.

Publié le 29/03/2012 à 15:41 par XX.XX.152.85
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 10
 Max (6351)

Désolé mais c'est archi faux !
A cause des sondages l'élection présidentielle est totalement manipulée !
Beaucoup de gens votent « utile » car on leur avait expliqué par A B que s'ils votaient sur leur « petit » candidat crédité de 2% d'intentions de vote dans les sondages le « gros » candidat de gauche ou de droite risquerait de ne même pas se retrouver au second tour !
Ainsi les sondages favorisent depuis toujours les « gros » candidats et s'ils étaient interdits on pourrait assister finalement au second tour Bayrou-Mélenchon ou un duel de ce genre !
Car Hollande n'est qu'un candidat « anti-Sarko », « le mieux placé », seulement un tiers de gens qui déclarent vouloir voter pour lui, le trouvent également le plus proche de leurs convictions!

Publié le 30/03/2012 à 12:28 par XX.XX.152.85
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 nocidea (141)

Oui mais l'ombre de 2002 plane encore.

Pour laisser passer un candidat qui ne suscite que 22% des votes au 2nd tour, c'est sans doute mieux d'être informé et de voter « utile » justement.

Publié le 05/04/2012 à 15:28 par XX.XX.91.33
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 Max (6351)

Je suis bien d'accord que les sondages influencent fortement une bonne partie de la population par contre à propos du vote utile c'est très antidémocratique !
Parce que Hollande en disant aux gens votez utile en fait méprise complètement son ex camarade Mélenchon et ses électeurs aussi !

En 2002 Jospin n'aurait pas gagné avec Chirac de toute façon, il n'était pas bon Jospin en 2002, d'ailleurs il n'a jamais été bon pour devenir chef de l'Etat !
Une similitude entre Jospin et Hollande ce qu'ils ont pointé tous les deux très longtemps rue de Solférino comme premier secrétaire du PS, Jospin plus de 9 ans en tout et Hollande 11 ans!
Et un homme à ce poste pendant aussi longtemps c'est un homme de l'appareil capable de contenter toutes les fortes personnalités qui ont chacune son courant et qui se détestent derrière son dos, mais pas forcément quelqu'un de très fort lui-même, très charismatique capable d'inspirer toute la nation !

Publié le 19/04/2012 à 01:32 par XX.XX.142.134
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 7
 Nathalie (602)

Pour moi qui a des idées politiques bien arrêtées les sondages ne signifient pas grande chose. Même si le candidat de mon choix serait malmené dans les sondages je vais certainement pas me rabattre sur un autre. Je sais pas comment on peut changer le choix de candidat à quelques jours avant le scrutin ?

Publié le 13/04/2012 à 19:16 par XX.XX.158.202
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 6
 Mounir (400)

Franchement je m'en tape royalement les sondages, ils peuvent dire tout ce qu'ils veulent, les sondages n'ont aucune influence sur mon vote.

Publié le 11/04/2012 à 19:48 par XX.XX.150.185
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 Marine (5295)

Me concernant, les sondages politiques ne m'influencent en rien. Un avis politique reste personnel et je ne vois pas en quoi, le fait que x% de français votent pour untel doit influencer mon vote. C'est quasiment comme dire x% ont aimé ce film... L'aimerez-vous pour autant ?

Publié le 10/04/2012 à 16:36 par XX.XX.57.185
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 Alain (3506)

J'aime bien consulter les résultats des sondages pour connaitre les intentions de vote des Français et la position de mon candidat. Par contre les sondages n'ont en aucun cas une influence sur le choix de mon candidat.

Publié le 15/04/2012 à 14:43 par XX.XX.155.42
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 Jean Phi (1909)

Les sondages n'infuencent pas les intensions de vote par contre je pense que les résultats donnés par les sondages n'incitent pas certains élécteurs à se rendre dans les bureaux de vote. S'ils regardent les scores et voient leur candidat en tête ça peut les démobiliser car ils pensent que c'est gagné de toute façon sans leur voix.

Publié le 17/04/2012 à 12:42 par XX.XX.147.196
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Bernard (560)

Les sondages peuvent influencer les votes de personnes qui ne
s'intéressent pas trop à la politique, n'ont pas encore décidé pour
qui voter et ne connaissent pas trop les programmes de chaque
candidat. De l'autre côté je ne comprends pas comment on peut décider de changer ses intentions de vote juste avant la fin de la campagne. Le choix du candidat aux élections présidentielles est fondé sur nos convictions politiques et on ne prend pas cette décision à la dernière minute selon la météo du jour tout de même !

Publié le 30/03/2012 à 20:16 par XX.XX.138.167
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Elisa (456)

Il y a que des gens sans opinions politiques bien déterminées qui peuvent se faire influencer facilement par les résultats de sondages. Pour moi c'est inimaginable d'être de droite et finalement au vu de résultats des sondages voter à gauche.

Publié le 07/04/2012 à 15:48 par XX.XX.152.121
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Sondages politiques : influencent t-ils le vote des électeurs ?
Les sondages influencent le voteLes sondages ne l'influencent pas
Score du débat : 81%?
Contributions : 26
Nombre de votes : 359
Participation?

Créateur du débat

Constance (2940)

Sensibilité politique ?

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Politique
Prélèvement à la source de nos impôts: pour ou contre ?

Option gagnante à 61% : Contre le prélèvement à la source