Débat IVG et avortement : faut-il une pilule gratuite et anonyme ?


Le débat sur l'IVG en France n'a pas fini de faire couler de l'encre. Un récent rapport sur l'avortement en France qui vient d'être remis à la secrétaire d'Etat à la jeunesse, Jeannette Bougrab, préconise de rendre la pilule gratuite et anonyme pour les jeunes filles françaises. Car il faut bien le dire le nombre d'IVG en France est en constante augmentation. Alors qu'en 1990, on comptait 8.700 avortements par an chez les 15-17 ans, en 2010 le nombre d'IVG en France dans cette même tranche d'âge était de 13.500. Sachant que le coût d'une IVG chirurgicale est compris entre 250 et 390 euros dans un établissement public, on est en droit de se demander s'il ne faut pas rendre la pilule gratuite et anonyme pour limiter le nombre de grossesses indésirables en créant un forfait contraception pour mineures comme le suggère le dit rapport.

Parallèlement, on apprend que près de 60.000 boites de pilule contraceptive sont vendues chaque jour en France. Pour autant, les effets indésirables de la pilule contraceptive dont il existe en tout et pour tout une trentaine de type différents, ne sont pas à négliger et viennent soutenir l'idée selon laquelle il faut que la pilule contraceptive reste accessible uniquement par ordonnance. En prenant en compte tous les éléments de ce débat sur la contraception des jeunes en France, pensez-vous qu'il faille rendre la pilule contraceptive gratuite et anonyme ?

Oui, il faut limiter l'avortement

80%

Ajouter un argument

Le trou de la Sécu est assez gros

20%

Ajouter un argument

Convaincant ? 28
 Jasmine (6652)

Quand j'ai lu ces statistiques sur l'avortement en France ce matin, j'ai voulu créer ce débat pour dire que OUI il faut rendre la pilule gratuite et anonyme.

Souvent les jeunes filles n'osent pas demander conseil à leur mère car la sexualité est encore un sujet tabou dans certaines familles et du coup des rapports sexuels mal gérés se terminent trop souvent en catastrophe par une IVG.

Je suppose qu'il doit y avoir aussi des adolescentes qui n'ont pas l'argent d'acheter une pilule contraceptive, voilà donc un deuxième argument pour rendre la pilule contraceptive gratuite et anonyme.

Publié le 16/02/2012 à 16:41 par XX.XX.211.201
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 19
 Max (6346)

Je suis bien d'accord qu'il ne s'agit pas seulement d'un problème d'argent !
Souvent les ados n'ont pas de très bonnes relations avec les parents et c'est pas toujours de leur faute !
Alors ils n'osent pas du tout en parler lorsqu'ils se retrouvent confrontés à la nécessité d'un avortement !
C'est bien la raison pour laquelle l'anonymat serait parfois bien utile pour inciter les jeunes à aller consulter et obtenir les soins adaptés à leur cas !
Tout n'est pas lié automatiquement avec l'argent dans la vie !

Publié le 16/02/2012 à 20:34 par XX.XX.139.244
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 21
 Noroyne (1671)

Je suis tout à fait d'accord avec le fait que la pilule devrait pouvoir être gratuite et anonyme, bien que l'anonymat soit déjà respecté par le planning familial.
Ce qu'il manque en France, c'est une éducation sexuelle correcte, surtout quand on voit le nombre d'IVG augmenter chaque année. Beaucoup de jeunes filles en France sont peu informées à ce sujet et les conditions d'accès à cette pilule sont compliquées, surtout si les parents sont assez rigides là dessus : n'oublions pas que le « sexe » peut être un sujet tabou.
Devoir demander la pilule à sa mère n'est pas aussi simple que cela n'y paraît et beaucoup d'entre nous en ont probablement été très gênées voire n'ont même pas osé.
Par contre garantir l'accès à la contraception ne doit pas faire oublier aux jeunes filles que le préservatif est également très important surtout si on ne connaît à peine son partenaire. Le VIH est bien plus grave qu'une grossesse, même si l'impact psychologique de celle ci et de ce qu'elle entraîne (IVG) reste non négligeable.

Publié le 17/02/2012 à 17:45 par XX.XX.113.136
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 13
 Sarah (4256)

Moi aussi je trouve que c'est une très bonne initiative de rendre la pilule anonyme et gratuite. Tu as bien remarqué l'importance d'informer les jeunes filles que la pilule n'est qu'un contraceptif et qu'il faut pas oubliler d'utiliser le préservatif pour se protéger des toutes les MST. Les ados sont tellement mal informés que ça m'étonnerait pas qu'il y ait des filles qui pensent toujours qu'en prenant la pilule on se protège de tous les dangers.

Publié le 18/02/2012 à 13:15 par XX.XX.141.233
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 15
 lucile (340)

Quand je vois parfois le gâchis qui est fait dans les dépenses publiques, je me dis que si l'Etat subventionne des pilules contraceptives, ça serait vraiment une bonne chose. Car premièrement ça éviterait de devoir payer toutes ces IVG et deuxièmement ça éviterait par conséquent de pratiquer toutes ces IVG qui ne restent pas toujours sans conséquences pour les adolescentes enceintes.

Publié le 16/02/2012 à 22:46 par XX.XX.169.41
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 11
 Maya (2321)

En voyant le nombre d'avortements croissant de cette façon chez les adolescentes je me demande pourquoi on s'occupe de ce problème que maintenant? Malheureusement toutes les filles n'ont pas de bonnes relations avec leurs mères et dans beaucoup de familles le sexe est toujours sujet tabou. C'est une excellente initiative si la consultation préalable sera gratuite et anonyme car les ados vont avoir la possibilité de prendre la pilule sans demander ni conseil ni argent aux parents.

Publié le 17/02/2012 à 16:07 par XX.XX.144.237
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 10
 Clara (2024)

Quand on voit les chiffres ça fait effectivement dresser les cheveux sur la tête. Dans un pays comme la France où on parle tellement de la contraception et les préservatifs sont souvent gratuits, je n'arrive pas à croire qu'on pratique toujours autant de IVG ! Espèrons que la gratuité de pilules contraceptives donnera le résultat espéré et évitera au moins une partie de ces IVG qui laissent toujours une trace à vie dans la psychique de chaque fille.

Publié le 16/02/2012 à 21:08 par XX.XX.168.190
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 6
 Marine (5298)

Oui bien sûr que la pilule devrait être gratuite... et depuis longtemps !! Il n'est pas question du trou dans la sécurité car les IVG et les consultations psy qui s'en suivent le creusent bien assez, donc si on pouvait plutôt prévenir que guérir, je dis oui !

La question de l'anonymat est plus complexe car je reste tout de même persuadée qu'il faut voir un médecin avant de prendre la pilule pour la première fois et obtenir une ordonnance, car la pilule ne peut pas se prendre comme des bonbons, il y en a de nombreuses et on ne peut pas changer sans cesse, donc il faut quand même un suivi pour la pilule. C'est clair qu'elle devrait être remboursée ou même délivrée gratuitement aux mineures.

Car pour l'instant le constat est effrayant: sauf exception pour quelques pilules, soit on prend la plus dosée remboursée mais dérèglement hormonal, prise de poids, etc... Soit un truc adapté qui évité rétention d'eau et 15 euro par mois... x 12 = sacré budget !

Publié le 17/02/2012 à 17:02 par XX.XX.231.212
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Camille (1051)

Je ne pense pas que l'idée de rendre la pilule gratuite et anonyme soit la meilleure méthode pour limiter le nombre d'avortements. Vous imaginez ça comment ? tiens on va donner la pilule à chaque ado et le problème est résolu ? La pilule on la prend pas comme la vitamine C. elle ne convient pas à chaque fille, il ya des dosages et je parle pas des effets indésirables et des oublis éventuels... Vous voyez ce n'est pas si simple !

Publié le 22/02/2012 à 10:12 par XX.XX.163.102
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Veronica (646)

Je pense comme Camille que les pilules se sont pas des bonbons et la personne qui décide de les utiliser doit être consciente de toutes les règles à respecter. Je pense que la meilleure idée serait d'offrir aux ados de préservatifs gratuits (par example dans les distributeurs de toilettes) avec un mode d'emploi qui explique clairement comment les utiliser. Au début ça risque de choquer surtout dans les établissements catholiques c'est plus que sûr, mais à la longue je trouve que si chaque fille pourrait avoir un préservatif dans son sac à main il y aurait moins de risques qu'elle oublie de s'en servir.

Publié le 22/02/2012 à 15:41 par XX.XX.169.227
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 Marine (5298)

Si seulement ça pouvait réduire la moitié des IVG en ce qui concerne les filles qui n'osent pas en parler, consulter pour obtenir la pilule ou qui n'ont pas les moyens etc... Je pense que le pari serait déjà gagné ! C'est pour cela aussi que je parlais d'un suivi et qu'il faut pouvoir faire un dossier, que ce ne soit pas anonyme pour des raisons de suivi mais gratuit et plus facile à obtenir, oui !

Publié le 26/02/2012 à 22:21 par XX.XX.231.212
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 FloFlo (475)

Excellente initiative qui devrait résoudre les problèmes de pas mal de jeunes filles qui n'ont pas de sous pour s'acheter chaque mois la plaquette de pilules à 30 euros !

Publié le 01/03/2012 à 11:29 par XX.XX.156.144
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Delphine (1887)

La pilule contraceptive gratuite et anonyme c'est pas une question anodine. La pilule c'est pas de la vitamine C. Il y a des risques, rapellez-vous la dernière affaire de pilules de 3ème et 4ème génération, il y a des contradictions, des examens à faire. Pour certains jeunes qui n'osent pas parler de la contraception avec leurs mères c'est pas évident.
Quelquefois les filles n'ont même pas d'argent pour payer la visite médicale et la pilule sans ordonnance c'est difficile à obtenir. Alors la pilule gratuite oui mais anonyme et sans contrôle non.
C'est le rôle des parents de parler avec leurs enfants dans le but de prévenir des grosseses indésirables, avortements et traumatismes. Les jeunes n'ont pas que la pilule pour se protéger efficacement.

Publié le 14/05/2013 à 10:46 par XX.XX.137.8
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 senga (1051)

OUI il faut non seulement limiter l'avortement mais il faudrai même l'interdire!!
Pas pour les mêmes raison que toi jasmine, car je pense qu'il ne faut pas non plus rendre la pilule gratuite et anonyme. il faut supprimer la pilule au même titre que l'avortement.
pourquoi? il faut interdire l'avortement parce que c'est un meurtre. Or la pilule peut être abortive, mais ça on se garde bien de le dire!!! En plus quand on prend la pilule on peut se rendre stérile donc si tu veux des enfants après ce n'est pas le bon plan!!
Ceux qui financent la pilule et les avortements ne le font pas pour aider les femmes en difficulté, parce que ni la pilule ni l'avortement n'est la bonne solution! Alors pourquoi le financent-ils? soit parce qu'ils sont eux-même trompés, soit parce qu'ils veulent détruire la société!!
Alors comment résoudre le problème? il vient de l'éducation: les parents devraient faire plus attention à leurs enfants, et surtout leur montrer un exemple de couple uni et proche d'eux!

Publié le 23/02/2015 à 21:24 par XX.XX.242.237
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 Lenine (7549)

Bien sur qu'il faut des pilules gratuites , il faut bien que les adolescentes aient le moyen d'en avoir , et l'avoir directement sans payer d'ordonnances , il faut que ça soit public pour en avoir et il faut que ça profite aux personnes qui en ont besoin .

Publié le 30/05/2015 à 21:10 par XX.XX.71.156
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 15
 Daniel (727)

Je trouve personnellement assez scandaleux que la Sécurité Sociale soit obligée de financer un nombre aussi important d'IVG chaque année. Tout ça c'est la faute des parents qui ne font pas correctement leur travail d'éducation sexuelle auprès de leurs gamins. Ce manque d'éducation sexuelle est un des éléments qui renforce la démission des parents en tant qu'éducateurs principaux de leurs enfants.

Publié le 16/02/2012 à 20:16 par XX.XX.80.36
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 15
 Babar (6632)

Déjà je pense que l'IVG et l'avortement ça fait parti des sujets auxquels les mecs ne devraient pas trop se mêler.
Par contre l'Etat doit assurer la santé publique, les finances publiques et la continuité de la nation.
La pilule gratuite et anonyme s'inscrirerait parfaitement dans ces prérogatives.
Car en baissant sensiblement le nombre d'IVG remboursées à 100%, la Sécu pourrait en sortir que gagnante !
En évitant ces avortements, parfois clandestins, on éviterait à ces jeunes filles de se retrouver souvent dans une spirale qui entraîne des conséquences très néfastes pour leur vie future, parfois même pour leur fecondité, et cela peut avoir une incidence directe et non négligeable sur le taux de naissances dans une nation qui ne cesse pas de veillir !

Publié le 18/02/2012 à 13:12 par XX.XX.150.130
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 11
 Marie (7018)

Je dis pas qu'il faut négliger un problème aussi important mais je pense aussi que ce n'est pas à la Sécu d'assumer le coût d'une telle opération. Peut-être on peut accorder un droit spécial à des ados des familles en difficultés, ou de chômeurs mais pas pour tout le monde. N'exagérons pas non plus! une boite de pilules coûte 10-15 euros par mois et beaucoup de familles ont une mutuelle santé. Chacun mère normale emmène sa fille chez le gynéco de temps en temps, pour moi c'est un devoir de proposer la pilule à ma fille. Nous ne pouvons pas tout demander à l'état!

Publié le 16/02/2012 à 19:49 par XX.XX.168.105
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 18
 Max (6346)

Il faudrait pas perdre de vue qu'une mineure lorsqu'elle procède finalement à une IVG coûte à la Sécu facilement dans les 300 euros minimum !

Le calcul est très simple ! en sponsorisant en quelque sorte les pilules pour cette somme nous avons facilement dans les 30 mois de pilules, pas loin de 3 ans de traitement contraceptif !
Sans compter de dégats colatéraux occasionnés par une IVG !
Alors je trouve qu'il faut arrêter de parler du trou de la Sécu car cette mesure pourrait être bénéfique à long terme pour les finances publiques !

Publié le 16/02/2012 à 20:31 par XX.XX.139.244
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 Pauline (649)

Le trou de la Sécurité Sociale est évalué à près de 20 milliards euros pour 2012. On a de plus en plus des médicaments qui ne sont pas remboursés, il n'y a pas d'argent dans le budget pour acheter des scanners ou des IRM alors arrêtons des mesurettes de ce type qui côutent à la fin des sommes considérables. Je pense qu'une famille moyenne au lieu d'acheter une bouteille d'apéro peut parfaitement payer une boite de pilules par mois à leur fille adolescente.

Publié le 18/02/2012 à 19:06 par XX.XX.170.40
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 11
 Pierrot (335)

Le problème de l'avortement ne se résume pas à l'argent !
Le nombre des IVG pratiquées par les mineures est alarmant et inacceptable à mon avis et il s'agit justement de s'attaquer à ce phénomène non seulement coûteux pour la sécu mais aussi lourd des conséquences dans la vie de certaines filles qui subissent cet intervention !
Déjà il est anormal que la pilule ne soit pas du tout remboursée ni par la sécu ni par la majorité des mutuelles alors qu'il faut une ordonnance pour se la procurer !
Le fait de l'avoir gratuitement et sans trop de chichis administratifs peut réellement faire baisser le nombre de grossesses indésirables chez les mineures dont une énorme partie se termine certainement par l'avortement, souvent clandestin ou illégal hors période légale prévue par la loi !

Publié le 20/02/2012 à 16:24 par XX.XX.151.234
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? -1
 senga (1051)

OUI il faut non seulement limiter l'avortement mais il faudrai même l'interdire!!
Pas pour les mêmes raison que toi jasmine, car je pense qu'il ne faut pas non plus rendre la pilule gratuite et anonyme. il faut supprimer la pilule au même titre que l'avortement.
pourquoi? il faut interdire l'avortement parce que c'est un meurtre. Or la pilule peut être abortive, mais ça on se garde bien de le dire!!! En plus quand on prend la pilule on peut se rendre stérile donc si tu veux des enfants après ce n'est pas le bon plan!!
Ceux qui financent la pilule et les avortements ne le font pas pour aider les femmes en difficulté, parce que ni la pilule ni l'avortement n'est la bonne solution! Alors pourquoi le financent-ils? soit parce qu'ils sont eux-même trompés, soit parce qu'ils veulent détruire la société!!
Alors comment résoudre le problème? il vient de l'éducation: les parents devraient faire plus attention à leurs enfants, et surtout leur montrer un exemple de couple uni et proche d'eux!

Publié le 23/02/2015 à 21:25 par XX.XX.242.237
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Débat IVG et avortement : faut-il une pilule gratuite et anonyme ?
Oui, il faut limiter l'avortementLe trou de la Sécu est assez gros
Score du débat : 82%?
Contributions : 22
Nombre de votes : 326
Participation?

Créateur du débat

Jasmine (6652)

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Société
Que pensez-vous de la situation de la femme en société ?

Option gagnante à 57% : Il faudrais du changement