Etes-vous pour ou contre la vaccination ?


La vaccination est un enjeu majeur de la santé publique. Elle permet la prévention de certaines infections virales, voire de les éradiquer. Il y a 10 ans, 50 cas de rougeole avaient été déclarés en France et cette maladie était proche de la disparition. L'année dernière, 500 cas avaient été reportés chez des personnes non vaccinées.

Aujourd'hui, nous avons peur de la vaccination notamment à cause d'internet où circulent souvent des listes non exhaustives de tous ses effets secondaires, indésirables et autres examples de l'inefficacité ou même dangérosité de la vaccination. De plus, en l'absence d'épidémie majeure, beaucoup de personnes remettent en question son utilité et refusent de faire vacciner leurs enfants.
Qu'en pensez vous?

Pour, car elle est protectrice

39%

Ajouter un argument

Contre, il y a trop de risques

61%

Ajouter un argument

Convaincant ? 26
 Noroyne (1670)

En effet, la vaccination permet de protéger les personnes à risques dont ne devons prendre soin. Autant en nous vaccinant nous mêmes qu'en vaccinant nos enfants.
Ce qui est le cas avec la coqueluche notamment qui est très grave chez le nourrisson mais discrète chez l'adulte même non vacciné.
De plus, la probabilité qu'il y ait des effets indésirables est minime par rapport aux bénéfices que l'on peut en retirer.

Publié le 26/01/2012 à 19:09 par XX.XX.164.139
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 0
 sioux (1377)

En Angleterre 15% des enfants ne sont pas vaccinés et une association de parents a mené une enquète:

revelant qu'un seul sujet était autisme dans ce groupe de 2 millions d'enfants, alors que chez tous les petits vacinés 1 sur 150 est autiste soit 70000 enfants!

L'autisme était pratiquement inconnue, mais après 1999, 2 millions d'autistes apparaîssent, Françoise Cambayrac l'explique dans son livre vérités sur les maladies émergentes.

Les enfants autistes ont été davantage exposés au mercure avant la naissance du fait des amalgames dentaires de la mère. Car la mère se débarrasse de son propre mecure vers l'enfant, ainsi la capacité de l'enfant d'éliminer le mercure après la naissance est amoindrie.

Le fait de répéter des doses de vaccins ajoute au problème d'une détérioration du comportement des neurones.

source scientifique:
88: Mutter J., Nauman J, Schneider R., Walach H., Haley B., «  mercury and autism : accelerating evidence? », neuro endocrinol., Lett.2005 oct, 26(5) : 439-56.

Publié le 24/04/2012 à 00:00 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 2
 jusdorange (264)

ouais en effet je dirais que la pire chose qui pourrait arriver ce soit d'avoir le bras engourdi ou avec un bleu apres

c'est comme prendre des hormones de croissance
on n'en mourra pas mais il y a oui des risques mais qui sont minimes comme un crayon

Publié le 18/07/2014 à 19:51 par XX.XX.108.170
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 23
 Noroyne (1670)

Je suis tout à fait d'accord avec le fait que la campagne de vaccination contre la grippe A était abusive et la quantité de vaccins commandée ridicule. Et bien que certaines personnes vaccinées contre l'hépatite B aient pu développer une sclérose en plaques, le vaccin a quand même rempli son rôle auprès du reste de la population.
Malheureusement, pour toutes les thérapies, que ce soient des médicaments, des vaccins, de la chirurgie,il y des risques non négligeables.
Par exemple, une petite partie de la population ne supporte pas l'anesthésie et meurt au bloc. En sachant cela, vous refuseriez de vous faire opérer alors que c'est nécessaire à votre survie?
C'est la même chose pour la majorité des médicaments et pourtant en France nous sommes de gros consommateurs de pilules.

Quand on regarde ce que cela donnait lorsque la vaccination n'existait pas, je pense que la balance bénéfice-risque va largement en faveur de la vaccination. D'autant plus que dans les pays en développement où la couverture vaccinale est moins importante on en voit les conséquences: nourrissons qui meurent du tétanos, cas de rougeole nombreux, hépatites etc...

Publié le 27/01/2012 à 18:25 par XX.XX.164.139
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 sioux (1377)

C'est à propos de l'usine qui fabrique aujourd'hui les vaccins contre le virus de la grippe H1N1 mais pour Novartis :

Une enquête de la BBC déclare que « pendant que Lord Drayson était propriétaire de l'usine PowderJect Pharmaceuticals, il y a eu un bon nombre de problèmes avec 4 différents vaccins: polio, grippe, hépatite A, et plus inquiétant le vaccin TB (BCG) fourni au National Health Service britannique.

La FDA américaine a visité ce labo pharmaceutique deux fois en 2001 et une fois en 2003. Ils ont découvert une  »situation significativement très mauvaise' dans l'usine, et mis a jour que quatre des cinq lots de vaccin destinés au marché américain ont échoué aux tests de rayon-vie, et peut être le plus inquiétant de tout: une contamination bactérienne du procédé industriel de fabrication pour les injections de grippe !

Des bactéries incluant la Klebsialla Oxytoca et la Serratia ont été identifiées dans la zone de l'usine pharmaceutique où le vaccin contre la grippe était fabriqué.

Publié le 23/04/2012 à 23:55 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 sioux (1377)

En 1967, l'OMS déclara qu'au Ghana la rougeole avait disparu après que 96 % de la population ait été vaccinée. En 1972, le Ghana a connu l'une des pires épidémies de rougeole avec un taux de mortalité jamais atteint. (Dr H. Albonico, MMR vaccine campaign in Switzerland, March 1990.)

Publié le 24/04/2012 à 00:22 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 16
 Marie (7017)

A mon avis si les vaccins existent, il faut en profiter. Pour les petits enfants et les personnes agées qui sont les personnes les plus fragiles; la question de la vaccination ne se pose pas car les vaccins leur évitent pas mal de maladies auxquelles ils sont exposés

Moi je me vaccine régulièrement contre le tétanos parce que je bricole pas mal et on est jamais à l'abris d'une infection. Je trouve ça aussi normal qu'on se vaccine avant des voyages dans les pays dans lesquels il y'a des maladies mortelles.

Publié le 26/01/2012 à 18:57 par XX.XX.139.159
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 sioux (1377)

Les personnes agées hahaha c'est une blague ou quoi ?

Entre le 9 et le 20 janvier 2004 en France, 17 personnes âgées de plus de 90 ans, toutes vaccinées contre la grippe, ont manifesté des symptômes pulmonaires disparates, et 9 d'entre elles sont décédées de la grippe ?

Philippe Blanchard, directeur de la DDASS, n'avait alors rien trouvé de mieux à dire que « chez les personnes âgées, le vaccin est peu actif ».

Publié le 23/04/2012 à 23:45 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 sioux (1377)

Les personnes agées... mais franchement êtes vous sûre de connaître le sujet ?... de quoi se moque-t-on : eh bien des personnes agées beaucoup ne sont plus là pour témoigner...

En janvier 1998, 31 personnes agées sont décédées de la grippe dans un seul établissement médico-social de Zurich en Suisse (voir Le Quotidien du médecin du 13 février 1998). La plupart ayant été vaccinées avec soin contre la grippe à l'automne !!

Le 19 avril 2006, le journal Evening Telegraph annonçait qu'une femme de Dundee en Ecosse, âgée de 56 ans, était décédée à l'hôpital des suites de la vaccination contre la grippe, victime d'une encéphalite une semaine environ après l'injection du vaccin.

Publié le 23/04/2012 à 23:49 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 6
 sioux (1377)

Dr.J.Anthony Morris, un éminent virologiste américain et ancien chef du contrôle des vaccins à la FDA (Federal Drugs Administration) a souligné:
« Il n'existe aucune preuve que le vaccin contre la grippe soit vraiment utile. Ses fabricants savent bien qu'il ne sert à rien, mais continuent néanmoins à le vendre de plus en plus cher »

Publié le 24/04/2012 à 00:07 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 souris07 (340)

Pour les vaccins contre les maladies comme rougeole, oreillons, rubéole, méningite pas une seconde d'hésitation.
Par contre les nouveautes comme par exemple le vaccin contre le cancer de l'utérus je suis plus sceptique parce qu'on n'a pas assez de recule. Je ne sais pas si je ferais vacciner ma fille.

Publié le 28/01/2012 à 00:33 par XX.XX.166.124
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 sioux (1377)

La responsabilité de l'aluminium est reconnue depuis 1999 par l'OMS et l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Mais rien n'a été rendu public.

Pourquoi ?

Publié le 24/04/2012 à 00:06 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 DoReMi (195)

Les vaccins sont là pour nous protéger contre les maladies. Le monde d'aujourd'hui sans vaccins ce serait une vraie catastrophe. On se retrouverait probablement avec une explosion de maladies, avec plein de bébés nés avec des anomalies de toute sorte, l'âge moyen de vie serait bien plus bas surtout dans certains régions du monde et le taux de mortalité serait sensiblement plus élévé.

N'importe quelle épidemie ballaierait des millions de gens, imaginez le résultat d'une épidemie de choléra ou de peste si les gens ne seraient pas vaccinés. Je ne comprends pas les opposants de la vaccination... mieux vaut mourir ou de souffrir de graves séquelles d'une maladie qui aurait pu être prévenue par un vaccin ?

N'oublions pas que sans le vaccin certaines maladies comme tétanos, méningite ou rougeole peuvent causer facilement la mort !

Publié le 03/02/2012 à 14:18 par XX.XX.169.190
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 sioux (1377)

Existe-t-il une association entre la lésion et des vaccins contenant un adjuvant aluminique ?« 

L'étude compare deux groupes de patients atteints de maladies musculaires, les uns (les cas) présentant la lésion caractéristique de la myofasciite à macrophages, les autres (les témoins) non.

Les résultats sont clairs, nets et inattaquables. 91 % des cas de myofasciite à macrophages contre seulement 42 % des témoins, ont été vaccinés par un vaccin contenant un adjuvant aluminique, au moins une fois au cours des dix années précédant le début de leurs symptômes. 75 % des cas vaccinés avaient reçu le vaccin anti-hépatite B.54 % des sujets porteurs de la lésion présentent plus fréquemment des symptômes de fatigue au début de la maladie.  »Ils rapportent plus souvent des troubles de la mémoire, des difficultés à rester attentif à se concentrer, à réaliser des tâches multiples et à prendre des décisions.

Publié le 24/04/2012 à 00:05 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 pourquoi (2230)

pour la vaccination quand c'est le fruit de vingt ans de developpement comme le vaccin contre l'hepatite ou celui de la rougeol rubeole et j'ai oublié le troisième!mais pas pour un vaccins contre la grippe qui est inutile et fais a la vas vite car la grippe change chaque année

Publié le 09/04/2013 à 17:59 par XX.XX.153.221
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Convaincant ? 26
 Zoucci (2970)

On se souvient tous de la psychose qui s'est répandue en France et en Europe en 2009 après l'apparition de la grippe A1 H1N1 et l'annonce de toutes les prédictions alarmistes de l'OMS et du gouvernement !
Les pouvoirs publics avec Mme Bachelot à la tête du Ministère de la Santé ont passé des contrats énormes avec des labos en commandant près de 100 millions doses de vaccin antigrippal en prévision de 2 doses de vaccin par personne !
Cela a coûté environ 850 millions euros d'argent public pour seulement 6 millions personnes qui ont été finalement vaccinées !
Un scandale a même éclaté au sein de l'OMS suspectée d'avoir exagéré la menace de la grippe sous la pression des laboratoires!

Alors en ayant tout cela en mémoire je ne peux pas m'empêcher de dire que la vaccination devrait intervenir uniquement en cas de nécessité absolue !
Vacciner les enfants contre la polio, oui c'est utile, se vacciner contre la choléra avant un voyage en Afrique, oui c'est utile... mais vacciner les populations à tort à à travers pour faire plaisir aux grands labos, je dis NON !

Publié le 26/01/2012 à 20:39 par XX.XX.150.186
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 17
 bluice (1428)

Nous sommes bien d'accord que l'opération de vaccination contre la grippe A était un vrai désastre ! ça m'étonnerait que ce sujet ne sugisse pas pendant la campagne électorale car il y a des pays en Europe qui ont bien évalué les besoins et n'ont pas perdu grande chose !
Et côté OMS c'était plus que louche à voir les alertes durer plusieurs mois alors qu'il ne se passait pas grande chose et la maladie était souvent pas trop différente d'une grippe normale!

Sinon il y a aussi plein de polémiques sur le vaccin contre l'hépatite B, il paraît qu'il y a des risques avérés de sclérose en plaques alors que ce vaccin est assez souvent obligatoire notamment dans l'armée ou pour les bébés même si les médecins ne sont pas du tout unanimes à ce sujet !

Publié le 27/01/2012 à 09:34 par XX.XX.97.199
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 8
 Dora (518)

Pour les vaccins de base, ils me paraissent indispensables. Par contre pour le reste des vaccins, il faut voir au cas par cas et être surtout vigilant avec les nouveaux vaccins dont on ne connait
pas forcément encore les effets secondaires.

Publié le 02/02/2012 à 14:51 par XX.XX.155.240
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 sioux (1377)

Wodrag décrit la peur de la pandémie comme une orchestration :
« C'est du grand business pour l'industrie pharmaceutique, a t-il dit à la « Neuen Presse »
La solution nutritive pour le vaccin est composée essentiellement de cellules cancéreuses provenant d'animaux et  »nous ne savons pas s'il peut y avoir une réaction allergique ou pas...

Johannes Lower, en tant que président de l'Institut Paul Ehrlich a souligné quant à lui : Les vaccins peuvent également causer des effets secondaires pires que le virus de la grippe porcine elle même !

Publié le 24/04/2012 à 00:08 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 5
 raph962 (45)

ma fille est décédée suite à une triple vaccination, et sa soeur jumelle à réagis, une apnée dans mes bras.

Publié le 25/04/2012 à 13:53 par XX.XX.104.108
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 Clara (2018)

Je suis très sceptique en ce qui concerne les nouveaux vaccins. Ils sont testés sur les animaux mais nous n'avons pas assez de recul pour savoir s'ils ne provoqueront pas des effets secondaires qui pourraient nuire sérieusement à notre santé. Si vraiment je trouve pas un vaccin indispensable et obligatoire, je le fais pas !

Publié le 27/02/2012 à 12:00 par XX.XX.148.184
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 sioux (1377)

Le transfert d'un virus simien à l'humain peut en modifier la virulence et avoir des conséquences pathologiques et catastrophiques infinis. La recherche se continue tout de même aveuglement et une panoplie de vaccins se font toujours avec des cellules de singes et notamment les vaccines contre la variole, diphtérie, rage, grippe, SRAS (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère), Sida, etc etc ...

Publié le 24/04/2012 à 00:03 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 sioux (1377)

Au congrès international appelé «Projet Cochrane», organisé afin de faire le point sur la vaccination contre la grippe depuis 37 ans...

Dans le rapport qui regroupait 51 études sur 260 000 enfants, les chercheurs ont conclu qu'il n'existait pas la moindre preuve que la vaccination massive des enfants entre 6 et 23 mois avait une quelconque efficacité. Et d'après 25 études comprenant 60 000 adultes, le groupe Cochrane a estimé que la vaccination réduisait le risque de grippe d'à peine 6%, pour les personnes en bonne santé. Quant aux gens âgés, après avoir passé en revue 64 études, le groupe Cochrane a conclu qu'aucune étude ne permettait de constater l'efficacité du vaccin contre la grippe. (voir The Cochrane Database of Systematic Reviews, «Vaccines for preventing influenza» - 1-2006).

Publié le 24/04/2012 à 00:09 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 4
 sioux (1377)

Plus personne ne parle du fiasco concernant le vaccin Quadrigen. En 1959, Parke-Davis le fabricant du vaccin DPT et du vaccin de la Polio est venu avec l'idée lumineuse d'un vaccin quatre en un.
Ainsi le vaccin fut mis sur le marché par le Federal Drugs Administration américaine sans aucun test de sécurité!
L'expérience dura 9 ans, alors que beaucoup d'enfants en mouraient, pour finalement être retiré en 1968 vu le nombre de procès qui attiraient trop l'attention et Quadrigen s'évapora derrière la grande industrie pharma, tout comme Thalidomide et DES.

Publié le 24/04/2012 à 00:19 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 sioux (1377)

De 1871 à 1872 en Angleterre, 98% de la population de 2 à 50 ans était déjà vaccinée contre la variole. De 1871 à 1872, ce pays a néanmoins enregistré une de ses plus graves épidémies de variole avec 45.000 décès. Au cours de la même période, l'Allemagne, avec 96% de vaccinés, dénombrait 125.000 décès dus à la variole.

Entre 1988 et 1989, une épidémie de polio se déclara à Oman parmi des milliers de personnes complètement vaccinées. Curieusement les régions du pays qui étaient les moins vaccinées ont enregistré les taux de maladie les plus bas ! (Revue médicale The Lancet du 21/9/91.)

Publié le 24/04/2012 à 00:20 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 sioux (1377)

Aux USA, le coût d'un simple vaccin DPT est passé de 11 cents en 1982 à 11 dollars 40 en 1987. Les fabricants de vaccins décidèrent de mettre 8 dollars de côté par vaccin pour pouvoir couvrir les dommages et frais de justice par rapport aux enfants qui avaient souffert de troubles cérébraux ou qui étaient décédés à la suite des vaccinations. (The Vine, issue 7, january 1994, Nambour, Old.)

Publié le 24/04/2012 à 00:26 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 Ananta (85)

Voici les principaux adjuvants utilisés dans la fabrication de vaccins:

Hydroxyde d'aluminium
Phosphate d'aluminium
Sulfate d'aluminium et de potassium

Les agents de conservation dans les vaccins sont des substances qui servent à éviter la croissance bactérienne dans le vaccin. Les principaux agents de conservation sont les suivants :

Formaldéhyde (utilisé notamment pour inactiver les microbes de certains vaccins pendant et après leur production. La purification l'élimine presque totalement du produit final.)
Phénol
2-phénoxyéthanol
Thimérosal (utilisé seulement dans les fioles multidoses du vaccin antigrippal)
Antibiotiques : néomycine et polymyxine B

Enfin les stabilisants dans les vaccins sont des agents de stabilisation qui permettent de maintenir la qualité du vaccin durant son entreposage. Les vaccins contiennent les principaux stabilisants suivants :

Albumine bovine ou sérum bovin
Albumine humaine
Gélatine
Glycine
Lactose
Sorbitol
Sucrose ou saccharose
Polysorbates 20 ou 80 (ils assurent l'homogénéité du produit)

Que chaque personne qui se dit d'accord avec la vaccination alors puisse dire qu'elle est POUR que tous ces substances soient injectés dans l'organisme de leurs enfants.
Qu'elle prenne chaque vaccin et lise bien attentivement ses composants et tous les risques indiqués...
Ensuite ils appartient à chacun de prendre ses responsabilités !

Publié le 24/04/2012 à 00:29 par XX.XX.13.168
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 Marie (7017)

J'étais assez scotchée en lisant votre commentaire. La plupart de nous suivent le calendrier de vaccins surtout pour les enfants
faisant entièrement confiance à la médecine. Si nous ne travaillons pas dans le milieu médical rarement nous nous penchons sur la question de composition de nos vaccins. On se vaccine étant persuadés que les vaccins nous protégeront contre les maladies sans réflechir sur leur composition exacte. Lorsque je vois la liste de toutes les substances qu'on se fait injecter je vais réflechir trois fois avant me révacciner.

Publié le 24/04/2012 à 14:22 par XX.XX.143.19
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Ananta (85)

Bonjour Marie,

Moi même avant d'être informée, comme beaucoup de parent, je fonctionnais sur le principe simple de la confiance. Puis j'ai été sensibilisé car mon fils a commencé à présenter des troubles neurologiques dont on pas pu me trouver les causes ... Puis en cherchant , en rencontrant des professionnels de la santé, des parents ... j'ai commencé à comprendre et à faire le lien. Aujourd'hui, pour ma part, il n'est pas question d'avoir une attitude figée sur ce sujet mais juste du bon sens. Lorsque j'ai discuté avec la secrétaire du centre de vaccination de ma ville, celle-ci m'a confié que les médecins connaissaient les dangers de la vaccination mais préféraient rester dans le déni car les enjeux financiers étaient trop important!! Trop de pression économiques !!

Publié le 24/04/2012 à 22:50 par XX.XX.13.168
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 Ananta (85)

.. que par ailleurs ils comptaient sur la naïveté , l'ignorance et la faiblesse des parents qui pour la plus part ne se posaient pas trop de questions mais, selon eux, un parent vraiment responsable, au vu des informations auxquelles il peut accéder ne pouvait que refuser que de telles substances soient injectés dans le corps de leurs enfants. Je ne cache pas que ses remarques m'ont choquées vis à vis des parents qui pensaient bien faire mais qui au fond étaient méprisés par les même professionnels qui tout sourire leur ventent des produits extrêmement toxiques. C'est un manque de respect inacceptable ! De ce jour, j'ai compris que la santé de nos enfants n'étaient pas une priorité alors je me base sur des éléments indiscutables : La composition.
Vendredi 27 au soir sur ANTENNE 2 Cach investigations devraient vous permettre de mieux comprendre les enjeux et vous verrez que l''intérêt de l'humain n'est pas la priorité.

Publié le 24/04/2012 à 22:51 par XX.XX.13.168
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 sioux (1377)

Dans le journal Le Monde du 26 septembre 2008 on pouvait lire:
« Une étude française, menée par le professeur Marc Tardieu a récemment détecté, une augmentation possible du risque de maladie neurologique du type de la sclérose en plaques (SEP) chez des enfants ayant reçu le vaccin contre l'hépatite B le plus fréquemment employé en France.

Devant faire l'objet d'une communication avant la mauvaise nouvelle pour l'industrie, la communication (lire propagande) annonçant qu'il n'y avait pas de danger, a curieusement été reportée aux calandes GRECS; ceci s'appelle une censure discrête mais courante....

Publié le 24/04/2012 à 00:29 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 3
 sioux (1377)

Le vaccin anticoqueluche, qui semble le plus dangereux de tous, est sujet à tant de discussions que les médecins commencent à avoir peur des problèmes juridiques et ils ont raison; dans un cas récent, à Chicago, un enfant handicapé à cause d'un vaccin anticoqueluche a reçu un dédommagement de plus de cinq millions de dollars. Si votre médecin a peur de ce vaccin, exploitez sa peur, car il s'agit de la santé de votre enfant.

Des enfants sains ... même sans médecin (Dr R. Mendelsohn)

Publié le 24/04/2012 à 00:30 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord
Convaincant ? 1
 sioux (1377)

Voici quelques statistiques de mortalité aux USA :
-----------
1999 : 1.665 décès causés par la grippe
2000 : 1.765 décès causés par la grippe
2001 : 257 décès causés par la grippe
2002 : 753 décès causés par la grippe
----------
1999 : 62.065 décès causés par la pneumonie
2000 : 63.548 décès causés par la pneumonie
2001 : 61.777 décès causés par la pneumonie
2002 : 65.231 décès causés par la pneumonie

Voici maintenant le nombre total des décès dus à la grippe tel qu'indiqué dans les rapports officiels américains (entre 1979 et 1995 les statistiques étaient publiées tous les deux ans) :

1979 : 604 morts de la grippe sur une population TOTALE Américaine de 300 millions d'habitants !
1981 : 3006 morts
1983 : 1431 morts (pour un pays comme la Belgique vous pouvez diviser ce chiffre par 30 !)
1985 : 2054 morts de la grippe
1987 : 632 morts de la grippe
1989 : 1593 morts de la grippe
1991 : 1137 morts de la grippe
1993 : 1044 morts de la grippe
1995 : 606 morts de la grippe
1996 : 745 morts de la grippe
1997 : 720 morts de la grippe
1998 : 1724 morts de la grippe
1999 : 1665 morts de la grippe
2000 : 1765 morts de la grippe
2001 : 257 morts de la grippe
2002 : 753 morts de la grippe

Les chiffres parlent d'eux-mêmes, vous ne trouvez pas ?

Publié le 24/04/2012 à 00:16 par XX.XX.81.100
D'accord | Pas d'accord

Ajouter un argument

Si vous participez à ce débat en ligne en répondant à un argument, même relativement ancien, son auteur sera prévenu par e-mail de votre réaction et aura immédiatement l'occasion de vous répondre.
Ce débat en ligne vous intéresse ?  Partagez-le avec vos amis et les internautes...
 
Etes-vous pour ou contre la vaccination ?
Pour, car elle est protectriceContre, il y a trop de risques
Score du débat : 80%?
Contributions : 33
Nombre de votes : 342
Participation?

Créateur du débat

Noroyne (1670)

DÉBAT LE PLUS CONTROVERSÉ DU MOMENT dans la catégorie Actualité
Les élections présidentielles servent t-elles à quelque chose ?

Option gagnante à 52% : Oui, c'est une liberté